PLATON

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Aller en bas

Re: PLATON

Message par Emmanuel le Sam 18 Aoû 2018 - 21:00

neopilina a écrit: Je me livre aux deux activités, mais pas en même temps

Souhaitons qu'un jour tu en aie envie, et mieux, que tu y parviennes ...

Comme celui-là, quand il enseigne, quand il parle, quand il respire :




.

Emmanuel
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 854
Date d'inscription : 05/08/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PLATON

Message par Emmanuel le Sam 18 Aoû 2018 - 21:21

.

Parce que, tu vois, mon cher neopilina, quand tu dis :

« Je me livre aux deux activités, mais pas en même temps »

veuille bien me pardonner, mais en tant qu'agitateur inculte notoire, moi, j'entends, crois-moi, avec beaucoup de regrets :

« Sacro-saint dogmatisme de la séparation totale entre la science et la philosophie. »

.
avatar
Emmanuel
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 854
Date d'inscription : 05/08/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PLATON

Message par Magni le Dim 9 Sep 2018 - 0:07

La cité antique d'Athènes n'a de démocratie que le nom.
Le peuple qui vote ce sont les citoyens.
Les métèques en sont exclus, les esclaves en sont exclus, les femmes en sont exclues.
Une cité qui pratique l'esclavage, la discrimination ethnique et le sexisme, ce n'est pas une démocratie.




Platon n'est pas socratique.
Socrate est un humaniste, Platon est un aristocrate.
Socrate théorise l'égalité entre les humain, Platon théorise le supériorité des élites.

Platon est un dialoguiste, il fait se confronter les concepts. Ce n'est pas parce qu'il cite Socrate qu'il pense comme Socrate.
avatar
Magni
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 294
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 03/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PLATON

Message par neopilina le Dim 9 Sep 2018 - 0:27

Je n'ai jamais lu Castoriadis, mais dans un vieux documentaire T.V. intitulé " Polis " (la Cité), on lui demande s'il y a un rapport entre la démocratie grecque et ce qui s'est passé en France et en Amérique à la fin du XVIII° siècle. Il répond sans hésiter, mais c'est très structuré, en substance : " Absolument aucun, mais fondamentalement cela a les mêmes conséquences ". J'avais bien aimé.

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ( C'est, il est, et ça suffit pour commencer. ) et Suspect, parce que Mien ", " Savoir guérit, forge. Et détruit tout ce qui doit l'être ", ou, équivalents, " Tout l'Inadvertancier constitutif doit disparaître ", " Le progrès, c'est la liquidation du Sujet empirique, notoirement névrotique, par la connaissance ". Moi.

neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4944
Date d'inscription : 31/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PLATON

Message par Emmanuel le Dim 9 Sep 2018 - 2:18

Magni a écrit:La cité antique d'Athènes n'a de démocratie que le nom.
Le peuple qui vote ce sont les citoyens.
Les métèques en sont exclus, les esclaves en sont exclus, les femmes en sont exclues.
Une cité qui pratique l'esclavage, la discrimination ethnique et le sexisme, ce n'est pas une démocratie.
Un pays dans lequel les femmes n'ont pas le droit de vote peut-il être considéré comme une démocratie ?

Dans l'affirmative, la France, mon pays, est une démocratie depuis 1945 seulement ...

Le Canada, mon autre pays, est une démocratie depuis 1916 seulement aussi, ce qui est quand même un tout-ti-peu mieux ...

.
avatar
Emmanuel
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 854
Date d'inscription : 05/08/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PLATON

Message par Emmanuel le Dim 9 Sep 2018 - 2:21

Magni a écrit:Platon n'est pas socratique.
Socrate est un humaniste, Platon est un aristocrate.
Socrate théorise l'égalité entre les humain, Platon théorise le supériorité des élites.
Platon est un dialoguiste, il fait se confronter les concepts. Ce n'est pas parce qu'il cite Socrate qu'il pense comme Socrate.
Quiconque peut trouver un bon petit développement de la chose dans le premier message de ce fil de discussion.

.
avatar
Emmanuel
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 854
Date d'inscription : 05/08/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PLATON

Message par Magni le Dim 9 Sep 2018 - 11:41

Emmanuel a écrit:
Magni a écrit:La cité antique d'Athènes n'a de démocratie que le nom.
Le peuple qui vote ce sont les citoyens.
Les métèques en sont exclus, les esclaves en sont exclus, les femmes en sont exclues.
Une cité qui pratique l'esclavage, la discrimination ethnique et le sexisme, ce n'est pas une démocratie.
Un pays dans lequel les femmes n'ont pas le droit de vote peut-il être considéré comme une démocratie ?

Dans l'affirmative, la France, mon pays, est une démocratie depuis 1945 seulement ...

Le Canada, mon autre pays, est une démocratie depuis 1916 seulement aussi, ce qui est quand même un tout-ti-peu mieux ...

.

Et non, une nation qui légifère que les femmes ne font pas partie du peuple ne devrait pas être considérée comme une démocratie authentique, c'est une contrefaçon.

Dans la négative, la France est une démocratie depuis que les femmes ont acquis le droit de voter.




Platon, en plus d'être aristocrate, était sexiste.
Il a théorisé la métempsychose pour les hommes, excluant les femmes de ce principe sous prétexte qu'elles seraient trop stupides, ayant un esprit trop étroit.

Aristote le lumineux, qui nous a livré la liste exhaustive des syllogismes, ne savait pas compter jusqu’à 32, il a écrit que les femmes ont moins de dents que les hommes, les reléguant carrément à une sous-espèce ...

La visions platonique de l'humanité qui classe les barbares et les métèques comme inférieurs aux citoyens hellénophones est un pendant de la théorie du peuple élu et de la théorie de la race pure. La supériorité d'une classe d'humains sur une autre justifie l'impérialisme, l'esclavage et le génocide.

L'oppression engendre la révolte, une gouvernement non authentiquement démocratique est voué au renversement. La démocratie est une résultante de l'évolution darwiniste des sociétés.
avatar
Magni
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 294
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 03/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PLATON

Message par Emmanuel le Dim 9 Sep 2018 - 13:13

.

Dans le même ordre d'idée, l'interdiction de voter au moins de 21 ans n'a-t-elle pas été une négation de la démocratie, puisque maintenant la limite d'âge du vote est de 18 ans ?

Cette nouvelle limite est-elle une garantie de respect du principe démocratique, vu l'éveil extraordinaire des jeunes hommes et jeunes filles de 16 ans seulement ?

Mais, allant plus loin, pourquoi ne pas accorder le droit de vote par responsabilité familiale ? Autrement dit, pourquoi ne pas faire voter les nourrisson par procuration d'office accordée au père, ou à la mère, ou au tuteur ? Un humain, un vote, quel que soit son âge (une semaine, six mois ou cent vingt-deux ans). Ça oui, ça serait de la démocratie. Ça pourrait faire penser que le vote actuel n'est pas respectueux du principe démocratique absolu, n'est-ce pas ?

Autre chose. La France est-elle un pays vraiment démocratique, sachant que le dernier référendum sur le traité de Maastricht a bien indiqué que les Français ne voulaient pas de ce traité et que les dirigeants de la France l'ont quand même signé et mis en application ?

Ah ! Que de questions, et sur des aspects purement historique d'une démocratie en constante mutation depuis la démocratie de la Grèce antique, qui était une démocratie bien réelle quoi qu'en pense le premier venu ...

.
avatar
Emmanuel
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 854
Date d'inscription : 05/08/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PLATON

Message par Magni le Lun 10 Sep 2018 - 19:01

Tu penses que ne pas donner le droit de vote à un nourrisson c'est comme ne pas donner le droit de vote a une femme ou tu dis n'importe quoi sans rapport avec ce que tu penses ?
avatar
Magni
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 294
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 03/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PLATON

Message par Emmanuel le Lun 10 Sep 2018 - 19:48

Magni a écrit:Tu penses que ne pas donner le droit de vote à un nourrisson c'est comme ne pas donner le droit de vote a une femme ou tu dis n'importe quoi sans rapport avec ce que tu penses ?
Si tu avais l'esprit aussi ouvert que tu me sembles vouloir l'affirmer, tu verrais que tout est possible en politique et que ce que tu ignores le mieux a un rapport étroit avec le futur.

Cela dit, je ne parle pas de la possibilité d'accorder le vote au nourrissons mais de la possibilité de l'accorder aux parents ou tuteur en fonction du nombre de leurs enfants. Ça serait une sorte d'allocation familiale de nature politique.

.
avatar
Emmanuel
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 854
Date d'inscription : 05/08/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PLATON

Message par Crosswind le Lun 10 Sep 2018 - 20:33

J'aime beaucoup cette remise en question du vote. Mais plus encore que le droit de vote (qui se discute, l'âge limite, la taille de la fratrie et même la longueur de son p* sont tous des critères valables), c'est aussi ce pour quoi l'on vote qui devrait être mis sur le tapis.

Autrement dit quel blanc-seing, amorti il est vrai par les garde-fous de la loi, souhaitons-nous accorder à ceux pour lesquels notre vote se porte? Quel pouvoir accorder, pour quelle durée, quelles exigences d'efficacité, quelles sanctions, quel degré de suivi?

En cela, je pense qu'il y a matière à faire. Je suis partisan d'une Europe politique, pas du boulgi-boulga actuel qui ne sert qu'à une chose : braquer les gens. La politique est une affaire trop sérieuse que pour la confier aux politiciens.

Sur ce point, je suis très platonicien : quel idéologie à long terme souhaitons-nous pour l'Europe?

Crosswind
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1083
Date d'inscription : 29/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PLATON

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum