Pourquoi Philautarchie a dépéri ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pourquoi Philautarchie a dépéri ?

Message par Vargas le Sam 10 Nov 2007 - 15:27

Pour ceux qui ne l'auraient pas connu, Philautarchie est le forum sur lequel la plupart d'entre nous discutions.
Lequel est mort des suites d'opérations de mises à jour, d'hébergement récalcitrant pour faire bref.

Mais avant cette disparition, Philautarchie a connu un certain déclin en terme d'activité, d'interaction, de participation.

Alors, sans présupposé, sans prétendre à un droit d'inventaire mais sans vouloir se contenter de silences respectueux, on lance la question : Pour quelles raisons ?

Et de façon plus large, au fond, qu'attendez- vous d'un forum de ce genre ? de quoi Digression pourrait être fait ?


A l'adresse de chacun, anciens philautarchiens, , visiteurs de passage, nouveaux venus.


Dernière édition par Vargas le Jeu 27 Nov 2008 - 22:24, édité 2 fois

_________________
--------------------------------------------------------------------------------
L'effet dévore la cause, la fin en a absorbé le moyen.

Paul Valéry, Poésie et pensées abstraites
(cité par Herbert Marcuse, in L'homme unidimensionnel)

Vargas
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 750
Date d'inscription : 01/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi Philautarchie a dépéri ?

Message par Tenzin Dorje le Sam 10 Nov 2007 - 16:17

On pourrait poser la question autrement :

- pourquoi / comment Philautarchie a décollé ? Pourquoi / comment l'âge d'or ?

En tous les cas, j'en garde un excellent souvenir.

_________________
L'homme ordinaire est exigeant avec les autres.
L'homme exceptionnel est exigeant avec lui-même.

Marc-Aurèle

Tenzin Dorje
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 311
Localisation : Dharamshala, HP, India
Date d'inscription : 02/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://miettes-litteraires.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi Philautarchie a dépéri ?

Message par Vargas le Sam 10 Nov 2007 - 18:01

Oui aussi.
C'est à recentrer dans l'ensemble de l'expérience que ça a constitué, bien entendu.

Mais non dans le sens où tourné comme ça, ça fournit des réponses moins intéressantes et qui ne répondent que partiellement aux même raisons.

Il ne s'agit pas seulement du cas Philautarchie mais de la place, des enjeux d'un tel forum aujourd'hui.

_________________
--------------------------------------------------------------------------------
L'effet dévore la cause, la fin en a absorbé le moyen.

Paul Valéry, Poésie et pensées abstraites
(cité par Herbert Marcuse, in L'homme unidimensionnel)

Vargas
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 750
Date d'inscription : 01/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi Philautarchie a dépéri ?

Message par Bergame le Dim 11 Nov 2007 - 17:20

A mon sens, Philautarchie avait réussi à créer une communauté. Pour moi qui y suis "arrivé" sur le tard, c'était assez évident. Et sans doute que la "réussite" d'un forum passe par là.
Mais j'ai eu un sentiment sur la fin assez frappant, le sentiment que ça dégénérait totalement. Il y a eu ce moment assez surréaliste où il était question de vraie/fausse disparition d'Aristhida, ensuite une sorte de concours d'insultes qui s'est instauré et répandu sur l'ensemble des discussions, c'est parti complètement "en live", à ce point que je me suis dit que c'était en train de se crasher et que j'ai cessé pour ma part de m'y intéresser. Et coincidence bien entendu, mais ça s'est effectivement crashé.
Ai-je été le seul à vivre les choses de cette manière, dans mon petit coin, ou l'avez-vous ressenti aussi comme ça ?

Bergame
Persona
Persona

Nombre de messages : 2424
Date d'inscription : 03/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi Philautarchie a dépéri ?

Message par Tenzin Dorje le Dim 11 Nov 2007 - 22:04

Je l'ai ressenti en tant qu'administrateur : le départ d'Aristhida qui s'était fritté avec nous et voulait prendre du recul a signé le déclin. Comme si, ensemble, nous produisions l'énergie nécessaire à faire tourner la communauté (peut-être l'énergie venait-êlle d'ailleurs des frictions).

L'administration déjà s'effilochait, et le reste a suivi.

_________________
L'homme ordinaire est exigeant avec les autres.
L'homme exceptionnel est exigeant avec lui-même.

Marc-Aurèle

Tenzin Dorje
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 311
Localisation : Dharamshala, HP, India
Date d'inscription : 02/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://miettes-litteraires.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi Philautarchie a dépéri ?

Message par vinc0987 le Mar 27 Nov 2007 - 16:57

Je n'ai jamais vraiment écrit sur philautarchie mais j'étais un lecteur très assidus des articles publiés surtout ceux concernants la psycho. Je n'ai pas vu le moment où c'est "parti en live" et j'ai été très surpris e triste quand le forum s'est arrêté. Pour moi, il représentait une banque de savoir un peu à la manière de ce que peut être wikipedia (mais avec des articles moins neutres et donc beaucoup mieux).

Je voulais d'ailleurs savoir ce qu'était devenu le véritable "trésor de guerre" que représente l'ensemble des articles publiés sur philautarchie. Sont ils encore lisibles qqpart sur la vaste toile. N'est il pas possible de les récupérer pour les incorporer à digression (qui reprend grosso modo les catégories de feu-philautarchie)?

vinc0987
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 20
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://paradoxa1856.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi Philautarchie a dépéri ?

Message par Vargas le Mar 27 Nov 2007 - 19:09

Disons qu'on a la plupart des messages et des discussions (en wordpad avec du code partout) mais qu'on manque de temps pour récupérer et rééditer.
On en a déjà posté en philosophie, pour la plupart.

Donc un jour, oui. Prochain.
Quelques sujets de temps en temps.


Sinon, pour ce qui est du départ en live, des insultes j'atténuerai.
Il y a eu de l'insulte gratifiante, respectueuse, viril, ironique. Comme ca a souvent été le cas sur Philautarchie il me semble. Enfin, c'était dans le ton.

D'autre part, il y a aussi eu quelques insultes connes, stupides qui sont le fait de quelques-uns qui ont du mal avec avec l'intersubjectivité sur le net (rhétorique, quand tu nous tiens).

En tout cas, vinc0987 (je peux écrire vince ? ^^°), j'en profite pour t'en demander un peu plus sur la façon dont tu voyais la chose fonctionner,de ton point de vue d'observateur/lecteur.

_________________
--------------------------------------------------------------------------------
L'effet dévore la cause, la fin en a absorbé le moyen.

Paul Valéry, Poésie et pensées abstraites
(cité par Herbert Marcuse, in L'homme unidimensionnel)

Vargas
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 750
Date d'inscription : 01/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi Philautarchie a dépéri ?

Message par Tenzin Dorje le Mar 27 Nov 2007 - 23:53

Question subsidiaire : que vise ce fil ?

C'est juste dans l'idée de "ne pas reproduire les erreurs du passé", parce que "ceux qui ne connaissent pas l'histoire sont condamnés à en répéter les erreurs" ? Là, j'ai la vague impression que vous vous masturbez sur le cadavre de Philautarchie un peu à l'image du jeune auteur qui se dope en matant le sommaire qu'il vient de pondre, le squelette de l'oeuvre qu'il a dans la caboche.

_________________
L'homme ordinaire est exigeant avec les autres.
L'homme exceptionnel est exigeant avec lui-même.

Marc-Aurèle

Tenzin Dorje
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 311
Localisation : Dharamshala, HP, India
Date d'inscription : 02/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://miettes-litteraires.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi Philautarchie a dépéri ?

Message par Vargas le Mer 28 Nov 2007 - 8:42

Mes fesses. bounce

iL s'agit au contraire de macérer, pétrir, digérer Philautarchie en tant qu'expérience. En bouffant les os aussi.
D'autre part, c'est plus largement "quelle place, comment un tel espace ?".
"Qu'est-ce qui fait problème ?" plus que "Que faut-il retenir ?"


Si on était dans la succion, on aurait disséqué encore et encore Philau de ses sujets pour s'en revêtir.
On ne souhaite pas de reproduction ; d'erreur, de gueule, de voix ou autre.
Des erreurs, on en commet, et elle sont entièrement notres. Elles sont nos expériences.

Mais il s'agit de Digression, pas d'un cimetière-dépot.
Le sommaire, c'est nous, tous ceux qui font qu'un forum, un espace d'expression, de création, d'information peut attirer, fédèrer, s'animer, rebuter, peut devenir un lieu de passage, une plate-forme d'échange, un salon de discussion fenêtres ouvertes.

Et si de nouvelles racines n'y germent pas, on partira pour le désert.
On ne restera pas pour conserver ce qui ne vit plus.

Ni droit d'inventaire ni respect de cimetière.


Sinon, plus haut :
Adam a écrit:On pourrait poser la question autrement :

- pourquoi / comment Philautarchie a décollé ? Pourquoi / comment l'âge d'or ?

Je te pose la question du début (du forum).

_________________
--------------------------------------------------------------------------------
L'effet dévore la cause, la fin en a absorbé le moyen.

Paul Valéry, Poésie et pensées abstraites
(cité par Herbert Marcuse, in L'homme unidimensionnel)

Vargas
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 750
Date d'inscription : 01/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi Philautarchie a dépéri ?

Message par Bergame le Mer 28 Nov 2007 - 9:46

Oui, mais il n'y a pas qu'une démarche de rupture, non ? Je pense qu'on est d'accord aussi sur le fait que Digression, du moins au départ, a été créé pour donner une suite à Philautarchie ? Revenir sur Philautarchie, c'est aussi indiquer à ceux qui nous rejoindraient aujourd'hui et qui ne connaitraient pas cette antériorité, que Digression s'inscrit aussi dans une continuité, quitte à évoluer par la suite de sa propre vie -et on l'espère bien.
Je suis d'accord avec vinc0987, Philautarchie avait de la valeur. Je trouvais par exemple les articles de Oos (alias Olaf Machinsson) en philosophie très bien faits, très didactiques, et c'est d'abord pour mon usage personnel que je les avais copiés et conservés. Personnellement, je suis très heureux d'avoir pu les remettre à disposition de tous. De même que tes articles de théologie, Adam, qui sont quand même particulièrement intéressants, je le dis comme je le pense, ou l'analyse du Prologue du Zarathoustra de Vargas et je ne sais plus qui. Etc. Il aurait tout simplement été très dommage que tout cela disparaisse définitivement, enfin, c'est en tous cas ce que je pense.

Tiens, puisqu'on en parle, tu sais ce qu'est devenu Oos, d'ailleurs ? :pig:

Bergame
Persona
Persona

Nombre de messages : 2424
Date d'inscription : 03/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi Philautarchie a dépéri ?

Message par Vargas le Mer 28 Nov 2007 - 11:09

Bergame a écrit:Oui, mais il n'y a pas qu'une démarche de rupture, non ? Je pense qu'on est d'accord aussi sur le fait que Digression, du moins au départ, a été créé pour donner une suite à Philautarchie ? Revenir sur Philautarchie, c'est aussi indiquer à ceux qui nous rejoindraient aujourd'hui et qui ne connaitraient pas cette antériorité, que Digression s'inscrit aussi dans une continuité, quitte à évoluer par la suite de sa propre vie -et on l'espère bien.

Tout à fait.
On a émergé de ses cendres encore ardentes. Mais c'est du feu de notre passion présente qu'on s'anime. Olé ! jocolor


Bergame a écrit:Tiens, puisqu'on en parle, tu sais ce qu'est devenu Oos, d'ailleurs ? :pig:

Ben mon cochon Cool

_________________
--------------------------------------------------------------------------------
L'effet dévore la cause, la fin en a absorbé le moyen.

Paul Valéry, Poésie et pensées abstraites
(cité par Herbert Marcuse, in L'homme unidimensionnel)

Vargas
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 750
Date d'inscription : 01/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi Philautarchie a dépéri ?

Message par vinc0987 le Mer 5 Mar 2008 - 0:46

Je voulais vous dire que j'ai créé un blog de psychanalyse ( si vous permettez que je me fasse 2secondes de pub ça s'appelle Paradoxa et y a des articles et même des vidéos de Lacan :D et ça se trouve ici: http://paradoxa1856.wordpress.com).
Bon mais surtout j'ai mis mes trois textes préférés de Philautarchie sur la psychanalyse (bon j'ai un peu bousillé la mise en page mais j'ai fait ce que j'ai pu) et j'ai écrit un petit texte sur ce qu'avait représenté ce site pour moi (http://paradoxa1856.wordpress.com/2008/03/03/hommage-a-philautarchie/). C'est quand même sans doute grâce à ce forum que j'ai eu l'idée de construire mon propre blog.
J'espère que les auteurs ne seront pas fachés que je reprenne leurs textes mais c'est pour leur rendre hommage pas pour leur piquer (sinon ils peuvent toujours me laisser un message et je les enleverai mais ce serait dommage)..

En tout cas ça me ferait plaisir que vous passiez me voir pour une petite séance nostalgie.. :cry:

vinc0987
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 20
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://paradoxa1856.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi Philautarchie a dépéri ?

Message par Vargas le Mer 5 Mar 2008 - 8:34

Pas de souci.

J'y cours Wink

_________________
--------------------------------------------------------------------------------
L'effet dévore la cause, la fin en a absorbé le moyen.

Paul Valéry, Poésie et pensées abstraites
(cité par Herbert Marcuse, in L'homme unidimensionnel)

Vargas
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 750
Date d'inscription : 01/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum