Cogitations jardinesques

Page 3 sur 13 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11, 12, 13  Suivant

Aller en bas

Re: Cogitations jardinesques

Message par kercoz le Lun 25 Déc 2017 - 11:50

maraud a écrit:Ok je vois.

Pour ce qui est de se préserver des carpocapses, ne peut-on rien attendre de la greffe ?  
Non , je ne pense pas. Par contre ca coute rien le sucre et malgré les doutes, tu pulvérises tous les 15/20 jours a partir de la chute des pétales ou en cherchant sur GG le site de ta région qui prévient des dates et % de pontes.
@Baptiste:
Pour les désillusions, j'ai compris avec le peu de développement des BRF, que je suis et pratique depuis une dizaine d'années, que seules les tunes et l' économie peuvent dire le vrai. La vérité EST économique et non, objective. Les loobies du phyto n' ont aucun intéret à laisser se développer des pratiques non rénumératrices et qui concurrencent leur filon.
Pour les BRF par ex, c'est une pratique qui parfois déçoit ceux qui la tente du fait que ce n' est pas un engrais immédiat. Au contraire, il y a ce qu' on appelle une "faim d' azote" les premiers mois. Tu parles si le bobovert est déçu: ses plantes ont le teint blême jaunissant!.
Ca tient au fait que le processus se pratiquant sur un sol quasi désert en terme de vie, les mycéliums, pour se multiplier devant la lignine offerte vont utiliser toute l' azote disponible. Normalement ça ne se passe que la premiere année et pour 2 à 3 mois. On peut-doit la compenser par un apport de compost ou carrément de NPK ponctuellement lors de la plantation ou du semis, mais uniquement à l' endroit utilisé.
De plus le taux d' agradation d' humus n'est que d' env 1% /an, Mais ça suffit quand on sait que le compost nécessite 38 ans pour le même taux et le fumier 80 ans ( s' il y a assez de paille).
Mais ça ne rapporte à personne. Ce process s'effectue en simultané avec le TCS et le SD ( voir Konrad Schreiber) qui diminue considérablement le nombre et la taille des tracteurs.
Ici le fumier de cheval est gratos, en raison de la densité de bourgeois et du fait qu'ils se reproduisent. Mon voisin a des légumes énormes et me fout la honte vu que c'est moi qui lui donne les plants ! Pour l' instant je refuse cette manne de crainte de doper mon sol avec de l' antibio et surtout de l' antiinflammatoire. Peur infondé ? peut être mais je n' ai pas eu le temps de faire des recherches là dessus.

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 3290
Date d'inscription : 01/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cogitations jardinesques

Message par maraud le Lun 25 Déc 2017 - 21:35

Je retiens le procédé. Mais, je crois davantage en la greffe: il y a sur youtube, une conférence de Maurice Chaudière où il est question de greffes que l'on peut qualifier de contre-intuitives et qui pourtant semblent bien fonctionner; la greffe de pommier sur poirier semble " porter ses fruits" sains de toutes les attaques habituelles de la pomme.

Je ne suis pas contre les procédés de laboratoires, mais à mon niveau, je préfère de loin la "médecine douce", c'est-à-dire d'amener la plante à faire quelque chose qu'elle peut faire naturellement.
avatar
maraud
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1761
Date d'inscription : 04/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cogitations jardinesques

Message par kercoz le Lun 25 Déc 2017 - 22:28

maraud a écrit:

Je ne suis pas contre les procédés de laboratoires, mais à mon niveau, je préfère de loin la "médecine douce", c'est-à-dire d'amener la plante à faire quelque chose qu'elle peut faire naturellement.

Je te conseille les expo de Konrad Schreiber. ( Grand choix sur GG)
https://www.youtube.com/watch?v=7Iyf-v6Q1H4&list=PLQH3J__gMqOX177ccYbfkcapiLXFcYdg8&index=3

Il a converti la moitié de la bretagne au SD et au TCS ( semi direct et Technique de culture simplifié/ pas de labour) Ingénieur Agro mais surtout agriculteur il prône depuis peu les BRF.
Pour le broyat, j' utilise un petit broyeur vitesse lente avec caisse en dessous ( ça évite le bourrage. la caisse sécurise et permet un dégagement court sans le cône qui bloquait les feuilles en sortie. Pour les tailles du jardin...Mais pour un bon apro, il faut contacter un élagueur qui ne demande pas mieux que de s'en débarrasser. Exiger: pas ou peu de résineux, et sections des branches broyées inf à 5ou 7 cm. ( peu lignifiées). En réalité les nutriments et sucres chutent tres vite au dessus de 2cm de diamètre mais le C/N reste inf à 100 jusqu'à 7 cm. Ce qui explique que 7 cm soit générique dans les doc BRF. De plus 7 cm c'est une norme Française comme Canadienne pour les "rémanents" forestiers ( en gros le bucheron n' est pas tenu de les ramasser- valoriser).

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 3290
Date d'inscription : 01/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cogitations jardinesques

Message par maraud le Lun 25 Déc 2017 - 23:51

Kercoz a écrit:Mais pour un bon apro, il faut contacter un élagueur

Oui, ça c'est un fait qu'il faut bien souligner; on a jamais assez de bois raméal dans nos terrains domestiques.


.......édit

Merci pour le lien; le première vidéo est conforme à ce que dit André Bourguignon. Je visionnerai ça demain.

avatar
maraud
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1761
Date d'inscription : 04/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cogitations jardinesques

Message par baptiste le Mar 26 Déc 2017 - 7:46

kercoz a écrit:
maraud a écrit:Ok je vois.

Pour ce qui est de se préserver des carpocapses, ne peut-on rien attendre de la greffe ?  
Non , je ne pense pas. Par contre ca coute rien le sucre et malgré les doutes, tu pulvérises tous les 15/20 jours a partir de la chute des pétales ou en cherchant sur GG le site de ta région qui prévient des dates et % de pontes.
@Baptiste:
Pour les désillusions, j'ai compris avec le peu de développement des BRF, que je suis et pratique depuis une dizaine d'années, que seules les tunes et l' économie peuvent dire le vrai. La vérité EST économique et non, objective. Les loobies du phyto n' ont aucun intéret à laisser se développer des pratiques non rénumératrices et qui concurrencent leur filon.

La vérité est le fruit d'un processus de connaissance. Les lobbys du phyto ne sont plus depuis quelques années à l'offensive mais sur la défensive, défense active et agressive j'en conviens, les cadavres bougent encore. Hormis en France, ils sont en recul partout eu Europe, il existe plusieurs explication à cette particularité, deux me paraissent dominer: l'attitude de l'administration qui n'a cessé et ne cesse toujours pas de mettre des obstacles au développement des solutions alternatives quitte à s'opposer à la volonté politique quand les autres pays en font la promotion et une grande indifférence des populations. Citation originale, lorsque l'administration doit répondre dans un délais d'un an, ce fut dit en conférence devant plusieurs centaines de personne, si vous exigez quelle vous réponde dans les délais, la réponse sera "non", sans justification il ne restera plus que 10 ans de procédure pour rectifier la chose. L'administration réponds quand elle veut, et ponds des règlements en contradiction avec les directives européennes lorsque celles-ci sont trop "laxistes" avec ces dangereux partisans de solutions alternatives, n'hésitant pas à déclencher le feu nucléaire (descente combinée de police, douane, saisi des ordinateurs) chez un dangereux promoteur de ces techniques alternatives.

L'Allemagne, pays des pétrochimistes, à logiquement la législation la plus laxiste en matière de résidus de pesticides, c'était la poubelle de l'Europe, jusqu'à ce qu'un association se mette chaque semaine à faire des prélèvements dans les grandes surfaces et produise un palmarès, depuis les acheteurs exigent des résultats, ici nous avons des normes plus strictes mais personne ne les contrôle et si une association met en évidence des dérives cela n'a aucun impact. Les lobbys du phyto ne sont fort qu'autant que personne ne leur oppose une résistance.


Dernière édition par baptiste le Mar 26 Déc 2017 - 8:16, édité 1 fois

baptiste
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1597
Date d'inscription : 21/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cogitations jardinesques

Message par baptiste le Mar 26 Déc 2017 - 8:12

maraud a écrit:Je retiens le procédé. Mais, je crois davantage en la greffe: il y a sur youtube, une conférence de Maurice Chaudière où il est question de greffes que l'on peut qualifier de contre-intuitives et qui pourtant semblent bien fonctionner; la greffe de pommier sur poirier semble " porter ses fruits" sains de toutes les attaques habituelles de la pomme.

Je ne suis pas contre les procédés de laboratoires, mais à mon niveau, je préfère de loin la "médecine douce", c'est-à-dire d'amener la plante à faire quelque chose qu'elle peut faire naturellement.

La greffe, oui mais à condition que le porte greffe soit bien adapté au sol et compatible avec le greffon, la technique de la greffe est vieille comme le phylloxéra, tous les arbres fruitiers commercialisé sont des arbres greffés.  Normalement lorsque tu plantes un arbre greffé tu dois t'assurer que le porte greffe est compatible avec ton sol. On ne greffait pas la vigne avant le phylloxéra. Sauf à avoir des connaissances pointues dans les deux domaines, le succès ou non de la greffe restera le fruit du hasard. Par contre l'apport de champignons mycorhiziens est une solution durable pour le sol, une fois la richesse en champignons symbiotiques du sol reconstituée , à condition bien entendu de ne plus utiliser de pesticides, les apports de MO deviendront de l'or, car ceux sont les champignons symbiotiques qui permettent à l'arbre de capter dans le sol les éléments nutritifs que l'on apporte, sans eux cela ne sert pas à grand chose. Sous un arbre on peut avoir une réseau d'hyphes d'une dizaine de km de long.

baptiste
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1597
Date d'inscription : 21/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cogitations jardinesques

Message par kercoz le Mar 26 Déc 2017 - 8:45

baptiste a écrit: Par contre l'apport de champignons mycorhiziens est une solution durable pour le sol, une fois la richesse en champignons symbiotiques du sol reconstituée , à condition bien entendu de ne plus utiliser de pesticides, les apports de MO deviendront de l'or, car ceux sont les champignons symbiotiques qui permettent à l'arbre de capter dans le sol les éléments nutritifs que l'on apporte, sans eux cela ne sert pas à grand chose. Sous un arbre on peut avoir une réseau d'hyphes d'une dizaine de km de long.
En 2008, j' étais assez actif sur le BRF , (forum, U. Laval du Quebec/Pr Lemieux..etc). En fouillant sur le net des travaux sur les racines et la pédogenèse, j' étais tombé là dessus:
""""""""""""""""""""Pour les scientifiques, j’ai trouvé du grain argumentaire en faveur des BRF et de l’agro-foresterie.On externalise aussi les recherches sur la pédogenèse puisque l’inra n’a pas les capacités suffisante.
MgHa10-1 doit signifier Tonne/Ha en chinois!
Il faudrait rechoper l’étude complète pour les coef de profondeur . Ce qui est passionanr c’est que les radicelles sont « caduques » comme les feuilles et que la quantité de MO dispo pour les Mycés est énorme . Le processus devient donc structurel plutot que conjoncturel :::::::
« » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » »
Fine root distribution, seasonal pattern and production in four plantations compared with a natural forest in Subtropical China
Auteur(s) / Author(s)
YANG Yu-Sheng (1) ; CHEN Guang-Shui (1) ; LIN Peng (2) ; XIE Jin-Sheng (3) ; GUO Jian-Fen (1) ;
Affiliation(s) du ou des auteurs / Author(s) Affiliation(s)
(1) Dept. of Geography Science, Fujian Normal University, Fuzhou 350007, CHINE
(2) Dept. of Life Science, Xiamen University, Xiamen 361005, CHINE
(3) Dept. of Forestry, Fujian Agriculture and Forestry University, Fuzhou 350002, CHINE
Résumé / Abstract
La répartition, l’évolution selon les saisons et la production nette de radicelles (< 2mm en diamètre) ont été étudiées de 1999 à 2001 dans deux plantations âgées de 33 ans de deux conifères, le sapin de Chine (Cunninghamia lancolata, CF) et Fokienia hodginsii (FH) ainsi que dans deux plantations de feuillus, Ormosia xylocarpa (OX) et Castanopsis kawakamii (CK). Celles-ci ont été comparées à une forêt naturelle voisine de Castanopsis kawakamii (NF, 150 ans) à Samming, Fujian, Chine. La biomasse et la nécromasse de radicelles ont été obtenues par carottage dans le sol effectué deux fois par mois. Les carottes de sol ont été divisées en 10 éléments selon la profondeur: 0 ∼ 10, 10 ∼ 20, 20 ∼ 30, 30 ∼ 40, 40 ∼ 50, 50 ∼ 60, 60 ∼ 70, 70 ∼ 80, 80 ∼ 90, et 90 ∼ 100 cm. On a utilisé des sacs à litière (18 x 18 cm2, maille de 0,25 mm) pour déterminer le taux de décomposition des radicelles ( CK > FH > OX > CF. On a enregistré des différences significatives de biomasse et nécromasse, selon les saisons dans tous les peuplements (P 0,05). Pour tous les peuplements, on enregistre un pic de biomasse de radicelles au début du printemps (mars), les valeurs minimum intervenant au cours d’étés secs ou d’hivers froids. Pour le NF, 59,8 % de la biomasse de radicelles se situe dans la zone superficielle du sol (0-10 cm) où les différences de biomasse de radicelles entre peuplements sont les plus marquées, les valeurs pour NF étant respectivement 2,37 fois, 3,55 fois, 8,12 fois et 17,12 fois plus élevées que celles de CK, FH, CF, et OX. Les pourcentages de la biomasse d’origine, perdue pendant la première année de décomposition, vont de 43 % à 56 % pour FH, de 68 à 80 % pour NF. Les moyennes annuelles de décomposition, mortalité et production des racines s’étagent entre 8,47 Mg ha-1 a-1, 8,63 Mg ha-1 a-1 et 9,5 Mg ha-1 a-1 dans le NF à 2,50, 2,49 et 2,51 Mg ha-1 a-1 pour le CF, avec par ordre décroissant, NF > CK > FH > OX > CF. Le taux de turnover de racines va de 1,48 a-1 pour FH à 1,78 a-1 pour N » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » »
Il reste a traduire et interpreter ce texte .
En premiere etude rapide , la production nde radicelle n’est pas forcément annuelle mais pluriannuelle. Mg ça peut etre Mégagramme /hectare ?

On remarque 2 trucs :
- étude conjointe de 3 universités !
- production de 9 tonnes / ha annuelle de Matière organique......c'est ce que préconise l' U.Laval : 3 cm tous les 5 ans.

"""""""""""""""""""""
Ce qui explique les réussites de l' agro-foresterie et du brf. La pédogenèse forestière se fait en sous sol. La "culture sur brulis" utilise ce sol. Les cendres ne sont qu' un faible apport. L' U. Laval a montré que si un sol forestier après coupe rase est épuisé en 5 ans, il met 50 ans à se reconstituer ( agrader).

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 3290
Date d'inscription : 01/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cogitations jardinesques

Message par maraud le Lun 8 Jan 2018 - 12:15


Existe-t-il une discipline qui étudie l'évolution qualitative des aliments ? On admet, aujourd'hui , et sans trop de peine, que nos aliments, tirés de l'agriculture conventionnelle, ne sont plus aptes à nous nourrir convenablement; ce qui justifie les compléments alimentaires. Or, si cela est vrai et que nous allons vers toujours plus de besoin de complémentation, il viendra un moment où ce sera le " complément alimentaire" qui deviendra notre alimentation.

Quelle est la responsabilité du consommateur ?

_________________
« Dans notre monde, il n'y aura plus de sentiments sauf la peur, la rage, le triomphe et l'auto-humiliation. Tout le reste, nous le détruirons - tout. » (George Orwell, 1984)
avatar
maraud
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1761
Date d'inscription : 04/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cogitations jardinesques

Message par kercoz le Lun 8 Jan 2018 - 13:24

maraud a écrit:
Existe-t-il une discipline qui étudie l'évolution qualitative des aliments ? On admet, aujourd'hui , et sans trop de peine, que nos aliments, tirés de l'agriculture conventionnelle, ne sont plus aptes à nous nourrir convenablement; ce qui justifie les compléments alimentaires.
Quelle est la responsabilité du consommateur ?

C'est une interrogation de trop nourri, Maraud. D' occidental suréquipé qui voudrait mourir en bonne santé ...et dont les intellos se posent à longueur d' ennui la question de savoir s' il y a une forme de vie après la mort alors que la vraie question serait de savoir s' il y a une vie AVANT la mort !
C' est comme la souffrance animale ou celle des femmes .... On devrait de temps en temps tuer, en les faisant saigner pré-mortem une poule ou un lapin avant de s'autoriser à se nourrir de viande.....pour réclamer une nourriture saine, il faut la cultiver sois même, ou ne pas réclamer puisqu' on délègue. Le "fromage" des années 50 s'est inversé avec l' actuel en ce qui concerne les parts de la bouffe et de la nourriture (De mémoire .. 5% et 40%). On consacrait 40% de notre budget pour se nourrir !....La malbouffe a du débuter vers les années 70/80, ce qui laisse présager une inversion de la courbe de la durée de vie pour bientôt, l' impact sur les immatures d' une nourriture suspecte étant supérieure à celle sur des gens formés et qui se reproduisent moins.
Les info que tu souhaites doivent exister mais sont trop dangereuses pour les loobies agro pour qu'elles restent accessibles.

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 3290
Date d'inscription : 01/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cogitations jardinesques

Message par maraud le Lun 8 Jan 2018 - 15:48


En tout cas, on est en train d'assister à un système qui passe cul par dessus tête ; ce qui se traduit par le fait de devoir énormément travailler intellectuellement pour juste espérer pouvoir atteindre le simple bon sens paysan; et quelque années de plus pour se mesurer au bon sauvage. Il m'aura donc fallu me taper un cursus universitaire long pour comprendre ce que c'est que manger boire dormir...

_________________
« Dans notre monde, il n'y aura plus de sentiments sauf la peur, la rage, le triomphe et l'auto-humiliation. Tout le reste, nous le détruirons - tout. » (George Orwell, 1984)
avatar
maraud
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1761
Date d'inscription : 04/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cogitations jardinesques

Message par maraud le Lun 8 Jan 2018 - 15:54


L’involution silencieuse




Lorsqu’ils ont bombardé la Corée, le Vietnam, le Laos, le Cambodge, El Salvador et le Nicaragua, je n’ai rien dit, je n’étais pas communiste.

Lorsqu’ils ont bombardé la Chine, le Guatemala, l’Indonésie, Cuba et le Congo, je n’ai rien dit, je n’étais pas au courant.

Lorsqu’ils ont bombardé le Liban et la Grenade, je n’ai rien dit, je ne comprends rien à la politique internationale.

Lorsqu’ils ont bombardé le Panama, je n’ai rien dit, je ne suis pas un trafiquant de drogue.

Lorsqu’ils ont bombardé l’Irak, l’Afghanistan, le Pakistan, la Somalie et le Yémen, je n’ai rien dit, je ne suis pas un terroriste.

Lorsqu’ils ont bombardé la Yougoslavie, la Libye et la Côte d’ivoire pour des raisons « humanitaires » je n’ai rien dit, cela avait l’air d’être une bonne raison.

Lorsqu’ils ont décidé que les graines OGM devaient doubler les récoltes et qu’on devait en semer partout, je n’ai rien dit, c’est sûrement pour le bien de tous.

Lorsqu’ils ont dit qu’il fallait étendre plus d’engrais, plus de pesticide sur les fourrages et donner plus d’antibiotiques et de faine animale au bétail, je n’ai rien dit, je ne suis pas paysan.

Lorsqu’ils ont dit d’arrêter de faire pousser des jardins et des herbes médicinales je n’ai rien dit, j’habite en ville et j’achète ma bouffe au supermarché.

Lorsqu’ils ont dit que toutes les maladies qu’on attrape viennent de notre génétique et non des additifs et autres saloperies qu’ils ajoutent dans notre nourriture, je n’ai rien dit, je ne suis pas nutritioniste.

Lorsqu’ils ont dit qu’il fallait prendre des médicaments de plus en plus forts pour combattre des maladies de plus en plus infectieuses, je n’ai rien dit, je ne suis pas pharmacien.

Lorsqu’ils ont décidé de nous vacciner massivement pour une épidémie inexistante de grippe je n’ai rien dit, je ne suis pas médecin.

Lorsqu’ils ont annoncé que fumer peut nuire aux spermatozoïdes, je n’ai rien dit, à 6 euros le paquet, j’avais déjà mal aux couilles.

Lorsqu’ils ont décidé de faire l’Europe malgré un référendum populaire qui disait massivement non, je n’ai rien dit, je ne suis pas un juriste.

Lorsqu’ils ont décidé que je payerai plus d’impôts qu’une personne qui gagne 80 fois mon salaire, je n’ai rien dit, je ne suis pas un économiste.

Lorsqu’ils ont dit qu’il fallait se serrer encore la ceinture pour repayer des trous financiers crées par des banques qui ont joué de l’argent qui n’était pas eux à la loterie de la Bourse mondiale, je n’ai rien dit, je ne suis pas comptable.

Lorsqu’ils ont décidé de faire tout le contraire une fois élu de ce qu’ils ont promis pour se faire élire, je n’ai rien dit, je ne suis pas politicien.

Lorsqu’ils ont décidé de nous ficher dans des dizaines de banques de données , je n’ai rien dit, je n’ai rien à me reprocher.

Quand ils ont annoncé que le Taser était sans danger, je n’ai rien dit, je me suis dit que le courant passerait mieux entre la jeunesse et les forces de l’ordre.

Lorsqu’ils ont dit qu’il fallait contrôler encore plus internet, je n’ai rien dit, je ne suis pas un hacker.

Lorsqu’ils ont décidé de faire des rafles en pleine rue pour vérifier des papiers d’identité, je n’ai rien dit, je suis d’ici.

Lorsqu’ils ont dit que c’était notre faute si il y avait un réchauffement climatique mondial je n’ai rien dit, je ne suis pas un scientifique.

Lorsqu’ils ont dit que les radiations des tests d’explosion nucléaires et les incidents nucléaires civils n’occasionnaient aucune retombée radioactive sur notre pays je n’ai rien dit, je ne suis pas météorologiste.

Lorsqu’ils ont pollué tous les océans avec leur pétrole, leur Corexit, leur radioactivité, leur plastique, leurs poubelles, et empoisonné toute la chaîne alimentaire des poissons je n’ai rien dit, je ne suis pas océanographe.

Lorsqu’ils ont dit qu’il n’y avait aucun danger à se coller un téléphone mobile à l’oreille et à baigner dans une soupe d’ondes émises par des milliers d’antenne, je n’ai rien dit, je trouvais ça tripant de pouvoir parler à quelqu’un tout le temps.

Lorsqu’ils ont décidé de couper l’info sur l’actualité internationale à la TV pour du People, je n’ai rien dit, j’aime le foot et les seins nus.

Lorsqu’ils ont dit qu’il fallait être plus productif pour moins de salaire et bosser plus longtemps dans ma vie pour une retraite qui n’existerait plus , je n’ai rien dit, je travaillais à deux emplois pour essayer de survivre.

Lorsqu’ils ont dit que la Terre était en surpopulation, je n’ai rien dit, j’étais enfin mort, le cerveau fondu par une vie passée à stresser entre la pauvreté et mon boulot pour des entreprises qui m’ont finalement jeté avant d’avoir à payer ma retraite, nourri aux anti-dépresseurs pour tenir le coup et combattre mes insomnies, bourré d’OGM , d’additifs alimentaires ce qui a rallongé la liste de médicaments à prendre que j’ai noyé dans des apéros en regardant mon match de foot à la télévision, sans questionnement sur ma place dans la Vie et mon rôle dans la société.

Mais mes enfants, eux, ont peut être quelque chose à dire ?

Marc Lafontan

_________________
« Dans notre monde, il n'y aura plus de sentiments sauf la peur, la rage, le triomphe et l'auto-humiliation. Tout le reste, nous le détruirons - tout. » (George Orwell, 1984)
avatar
maraud
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1761
Date d'inscription : 04/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cogitations jardinesques

Message par kercoz le Lun 8 Jan 2018 - 16:38

maraud a écrit:
En tout cas, on est en train d'assister à un système qui passe cul par dessus tête ; ce qui se traduit par le fait de devoir énormément travailler intellectuellement pour juste espérer pouvoir atteindre le simple bon sens paysan; et quelque années de plus pour se mesurer au bon sauvage. Il m'aura donc fallu me taper un cursus universitaire long pour comprendre ce que c'est que manger boire dormir...

Me too. et qqs années pour comprendre que retourner la terre ne sert qu' à tuer et les aérobies et les anaérobies avec en prime un boostage des graines adventices entérées chaque année, que l' on remonte afin qu'elles puissent germer.
S' il faut piquer quelque chose au arabes, puisqu' on leur adéja piqué les math et la philo, c'est le concept de paradis qu'ils réservaient aux plus riches et qui est accessible au smicard occidental qui consent à fuir la ville. Nous avons des régions qui permet, avec tres peu de technologie de vivre au paradis. Nous pouvons acclimater 5 à 7 agrumes en pleine terre, et 3 bananiers consommables, des fruits du brésil. Certaines fleurs ne demandent que tres peu d'entretien. La relation avec un terrain consiste en des centaines de projets, d' obligations, de défaites et de réussites inattendues. Un des principaux plaisirs étant le don des surplus aux proches.
Il faut 3 à 400h de froid de 0 à 10 degré pour former le gout et le sucre du kiwi qui, par contre est foutu à -2. On ne devrait le récolter qu' apres la chute des feuilles...Ce qui fait que le kiwi acheté n' est JAMAIS mur ni bon. Avec 2 pieds + la femelle, on peut récolter 500 fruits parfaitements murs avec la contrainte e les bâcher si une nuit est trop froide.
Dans un autre fil, on parle d' utopie et de doxa. N'est il pas utopique de consacrer les 2/3 de son salaire pour aller travailler ( bagnole + surcout logement urbain + uniforme obligatoire + surcout des activités loisir perso et pour enfant ...tennis ..piscine..restos...2 à trois fois plus cher ..). Les cadres qui loue assez cher des heures de grimpe en falaise à des copains qui ont passé le BE, ne peuvent se payer que 2 semaines !
Les gus commencent à se poser des questions sérieuses sur leur choix de vie

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 3290
Date d'inscription : 01/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cogitations jardinesques

Message par maraud le Lun 8 Jan 2018 - 21:21


La démence de nos sociétés vient de ce que l'on ne sait pas ce que signifie être intelligent: être intelligent, c'est comprendre la nature; comprendre la nature pour s'y intégrer idéalement. L'incompréhension vient de ce que l'on interprète " comprendre la nature" par comprendre la nature pour la mettre à notre service, pour l'exploiter; de là, on a fini par vouloir comprendre la nature de notre semblable pour le mettre à notre service...


De deux choses l'une: soit on veut vivre tel que l'on est, soit on veut vivre tel qu'on s'imagine être. Le comble du philosophe savant étant de mourir d'un cancer. Être philosophe c'est apprendre à ne pas mourir bêtement, or mourir d'un cancer, c'est mourir d'erreur ( il n'y a pas de cancer qui ne soit d'origine psychosomatique)


_________________
« Dans notre monde, il n'y aura plus de sentiments sauf la peur, la rage, le triomphe et l'auto-humiliation. Tout le reste, nous le détruirons - tout. » (George Orwell, 1984)
avatar
maraud
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1761
Date d'inscription : 04/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cogitations jardinesques

Message par kercoz le Lun 8 Jan 2018 - 23:16

maraud a écrit:
on a fini par vouloir comprendre la nature de notre semblable pour le mettre à notre service...


Tu me parais mal barré avec ta psychothérapie ( même si je prends de l' EPP /extrait de pépin de pamplemousse)

Lu quelque par une belle phrase :
"" Etre libre ce n'est pas dépendre de quelqu'un, ... mais ne pas avoir quelqu'un sous sa dépendance"""
Ce qui est une pure utopie puisque nous sommes une espèce sociale donc des entités interdépendantes.

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 3290
Date d'inscription : 01/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cogitations jardinesques

Message par maraud le Mar 9 Jan 2018 - 7:15


Je ne suis pas à plaindre car je m'endors comme je me lève; sans angoisses et sans peur. Je n'ai pas peur qu'un terrorise vienne m'égorger la nuit, et je n'ai pas peur " d'attraper" un cancer. J'ai une gueule qui fait un peu trop sérieux, mais je lâche très facilement un sourire ( même au réveil). Non vraiment je ne suis pas à plaindre.

_________________
« Dans notre monde, il n'y aura plus de sentiments sauf la peur, la rage, le triomphe et l'auto-humiliation. Tout le reste, nous le détruirons - tout. » (George Orwell, 1984)
avatar
maraud
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1761
Date d'inscription : 04/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cogitations jardinesques

Message par kercoz le Mar 9 Jan 2018 - 8:57

Je ne te plains pas, mais ton affirmation sur le cancer et son origine me semble un peu radicale.

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 3290
Date d'inscription : 01/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cogitations jardinesques

Message par maraud le Mar 9 Jan 2018 - 10:10



Oui, je sais: l'idée que l'on " attrape" un cancer est majoritairement admise. Or, moi, j'adhère à l'idée qu'on n'attrape pas le cancer, mais qu'on le développe, et surtout, qu'on le développe de manière psychosomatique ( voir par ex., les travaux du docteur Hammer). Les gens ont peur, très peur du cancer...Alors, il faut leur dire et répéter: " ne vous inquiétez pas du cancer; vous en avez, en permanence, entre dix et trente et c'est normal!" Il faut, aussi, leur dire de ne pas s'inquiéter des maladies qu'ils pourraient attraper, mais plutôt de prendre soin d'eux-mêmes pour ne pas se rendre malades.

_________________
« Dans notre monde, il n'y aura plus de sentiments sauf la peur, la rage, le triomphe et l'auto-humiliation. Tout le reste, nous le détruirons - tout. » (George Orwell, 1984)
avatar
maraud
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1761
Date d'inscription : 04/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cogitations jardinesques

Message par kercoz le Mar 9 Jan 2018 - 20:06

Autre cogitation:
Une plante sortie de serre ne tient pas debout, est fragile et se casse au premier pet du sud ouest...
J'ai pensé au rôle du vent. La "nature" récupère toujours un phénomène naturel pour son usage perso. Comme j' ai fais qqs cours en mécanique, je sais qu' un tube est aussi solide qu' une tige pleine de même section: ce sont les fibres externes qui travaillent en extension et compression.
Si l' on considère une tige en croissance, elle subit des courants d'air qui vont créer à l' endroit exposé à la pliure des micro fissures? Ces fissure vont se cicatriser lorsque le vent se calme. Cette cicatrisation se fait avec une matière différente de la tige herbacée initiale, elle est plus rigide. Ce qui avec le temps crée une sorte de tube boisée, lignifiée possédant une résistance meilleure aux intempéries.
Je me suis interroger sur la possibilité qu' outre ce rôle mécanique, ce tube puisse avoir d'autres fonctions. C'est une possibilité, je n'en sais fichtre rien. par exemple une capillarité plus fine permettant une alimentation meilleure de liquides.

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 3290
Date d'inscription : 01/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cogitations jardinesques

Message par maraud le Mar 9 Jan 2018 - 20:39

Intéressant! D'autant que je m’apprête à construire une serre d'une grande longueur pour pallier un problème d’exposition au nord. Je me demandais d'ailleurs ce qu'était finalement une serre et quelles conséquences cela pouvait avoir sur le fait de transplantation..? Sachant que l'idéal, pour moi, ce serait de, par exemple, planter un noyau plutôt qu'un scion, pour ce qui concerne certains fruitiers. Et ma cogitation était celle-ci: si , par exemple, le sexe de la grenouille est déterminé par la température d'incubation du têtard, pourquoi l'influence de la température n'aurait-elle pas de retombée sur certaines caractéristiques végétales des plantes ? La lumière qui baigne les plants , au travers des vitres ( double vitrage) est-elle de même incidence que la lumière directe ? Enfin ce genre de considérations oiseuses...

En tout cas, oui, il parait évident qu'un plant qui n'aura pas connu le vent, ne transmettra pas grand chose du vent à la plante adulte. On peut ainsi se demander s'il n'y a pas aussi une influence du vent sur la qualité de l’ancrage des racines etc.

Petite info pratique: si vous avez, comme moi, un " fenêtrier" près de chez vous, sachez qu'il est en demande d'enlèvement des vantaux de portes et fenêtres déposés chez le client ( pour un remplacement par des " menuiseries PVC ou alu nouvelle génération). J'ai pu, ainsi, récupérer une grande quantité de portes-fenêtres en double-vitrages gratis ( sachant que le comble de tout ça, c'est qu'il doit payer la décharge/verse pour mener à la destruction quelque chose qui ferait sûrement le bonheur de beaucoup).
avatar
maraud
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1761
Date d'inscription : 04/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cogitations jardinesques

Message par kercoz le Mar 9 Jan 2018 - 22:23

Pour la serre, j' utilise les tuyaux pvc gris d'évacuation eau en diam. 40 longueur 4 m. pour une serre 1/2 tonneau il faut joindre 2 longueurs avec 1m de diam 32. ce qui fait un demi cercle de 8m. Pi x r = 8m. donc r= 8/pi. en gros la largeur de la serre est de 5m et sa hauteur 2, 5 m.
Si tu veux faire une serre assez longue, il vaut mieux recalculer le truc a partir du film dispo chez le brico du coin. Chez moi c'est en 6,5m à 9 euro le m. linéaire. Donc il faut retailler les tuyaux pour une largeur de 6m.
J' utilise une serre en 1/4 de tonneau appuyée sur le RDC d' un balcon plein sud. sur 7m de long. Le dessous du balcon me double la rargeur abritée. La serre englobe un puit qui forme un "puit canadien" et un oranger en pleine terre avec cette année 200 oranges de type navel. Je mets un arceau tous les 1,5 m . Au début on s'est emmerdé a faire des "ourlets" alors qu' ils vendent des clips alu spécial serre en diam. 40 mm. tres faciles a clipser ou déclipser. Il ne fazut pas prendre le film blanc bon marché qyui ne tient que 2 ans, mais le jaune qui perd un peu de luminosité mais tient 5 ans.

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 3290
Date d'inscription : 01/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cogitations jardinesques

Message par maraud le Mer 10 Jan 2018 - 8:34

C'est une super idée ça!
avatar
maraud
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1761
Date d'inscription : 04/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cogitations jardinesques

Message par kercoz le Mer 10 Jan 2018 - 9:03

https://www.amazon.fr/clips-m%C3%A9tal-rev%C3%AAtement-Zinc-serre/dp/B01GBBBCS0/ref=sr_1_8?ie=UTF8&qid=1515570853&sr=8-8&keywords=clips+pour+serre

Il m' en faut pour ma 1/4 de tonneau, 3 à chaque extrémité. ils tiennent à la fois le film principal et les 2 pans verticaux. Pour l' encrage au sol, j' ai pris  des manches à balais coupés en 50 cm. mais on doit trouver moins cher. laisser un jeu important.
Il vaut mieux mettre un renfort -hauban aux extrémités. Une sangle sous un clip évite de trouer le film.

Plutot qu'une longue serre, il est parfois préférable d' en faire 2. En ce moment j' ai relevé le film du fait de la température tres douce. Les agrumes ont besoin de froid. Par contre ça m' a obligé à déplacer des plantes et des bouturages, semis qui utilisaient la serre.
Il faut savoir que pas mal de plantes, pour pousser ont besoin, non seulement de chaleur , mais de lumière. J' ai des tunnels dans mon potager ( même principe mais tubes gris élec de 20mm) Et mes salades restent assez petite : durée du jour insuffisante. Les maraichers éclairent leurs serres...ce qui me parait aller trop loin.

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 3290
Date d'inscription : 01/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cogitations jardinesques

Message par maraud le Mer 10 Jan 2018 - 9:46


Les longueurs de PVC en 40 permettent quel resserrement de l'arc; quelle souplesse ? ( 6,5 ml, c'est un peu trop pour moi )

_________________
« Dans notre monde, il n'y aura plus de sentiments sauf la peur, la rage, le triomphe et l'auto-humiliation. Tout le reste, nous le détruirons - tout. » (George Orwell, 1984)
avatar
maraud
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1761
Date d'inscription : 04/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cogitations jardinesques

Message par kercoz le Mer 10 Jan 2018 - 10:24

maraud a écrit:
Les longueurs de PVC en 40 permettent quel resserrement de l'arc; quelle souplesse ? ( 6,5 ml, c'est un peu trop pour moi )

6,5m c'est la largeur du tissus. il faut prévoir 0,25 de marge au sol, ce qui fait 6m. On ne doit pas pouvoir faire beaucoup moins sans risquer de pincer le tube. De plus il ne faut pas faire 4+2 m mais 3+3, sinon accepter que l'aplatissement  ( léger) du à la rigidification du raccord 32mm, soit déporté sur le coté.
6m pour un demi diametre ça te fait  1,93m de rayon  4 m au sol de large et 2m de haut au centre.
Pour faire moins large, faut passer à du tube de 32. faut pas etre trop grand sachant  qu' on ne travaille pas qu' au centre.

Autrement ça a résisté aux grosses tempètes ,du fait de la souplesse. Il vaut mieux mettre la longueur dans le sens du vent dominant.

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 3290
Date d'inscription : 01/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cogitations jardinesques

Message par maraud le Mer 10 Jan 2018 - 11:43


Tout ça me paraît jouable. Je vais l'envisager dans une logique de serre "mobile", puisque mon projet de serre fixe construite avec des éléments de récup.( vantaux de portes-fenêtres) a aussi pour objet de construire un coupe-vent côté nord ( env: 30ml X 1,8 ml)

J'aimerais y intégrer un poulailler ; des conseils ( genre erreurs de débutant à éviter) ?

_________________
« Dans notre monde, il n'y aura plus de sentiments sauf la peur, la rage, le triomphe et l'auto-humiliation. Tout le reste, nous le détruirons - tout. » (George Orwell, 1984)
avatar
maraud
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1761
Date d'inscription : 04/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cogitations jardinesques

Message par baptiste le Jeu 11 Jan 2018 - 9:25

maraud a écrit:Intéressant! D'autant que je m’apprête à construire une serre d'une grande longueur pour pallier un problème d’exposition au nord. Je me demandais d'ailleurs ce qu'était finalement une serre et quelles conséquences cela pouvait avoir sur le fait de transplantation..? Sachant que l'idéal, pour moi, ce serait de, par exemple, planter un noyau plutôt qu'un scion, pour ce qui concerne certains fruitiers. .

Planter sous serres c'est faire du cocooning. L'arbre pousse dans des conditions idéales de chaleur, humidité...mais il arrive le jour où on le transplante. C'est comme prendre un humain élevé à Tahiti et le mettre en hiver à Paris sans acclimatation, il y a un choc auquel les plus fragiles ne résistent pas. Pour un pépiniériste la serre est une garantie économique d'amener un maximum de plans à l'âge de la vente pour l'acheteur de plan cela se transforme en risque. Si tu fais des plans d'arbres et que tu n'as aucune pression économique, multiplie les plans et transplante les plus beau dés la première année, plus longtemps ils resteront sous serres plus fragiles ils seront. Les plantes possèdent des mécanismes extrêmement complexes d'adaptations, de véritables usines à synthétiser des molécules, plus tôt elles sont sensibilisées à la production de ces molécules plus performantes elles sont.

baptiste
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1597
Date d'inscription : 21/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cogitations jardinesques

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 13 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11, 12, 13  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum