Cogitations jardinesques

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cogitations jardinesques

Message par kercoz le Mar 20 Juin 2017 - 7:52

Le travail du corps peut libérer la pensée. Ne rien faire et penser est des plus difficile: l' esprit s'évade, se distrait , regarde par la fenêtre ou la voisine et perd son fil. Je pense que ça tient au fait que l' on peut "faire" 2 choses à la fois et qu' en tentant de n' en faire qu' une la 2e s' insinue sournoisement. Par contre faire 3 choses à la fois est trop fatiguant.
L' idée donc de ne pas refuser la double activité, de l' accepter et même de la rechercher peut devenir un processus vertueux. Une activité routinière ou demandant peu d'attention peut permettre au sujet une attention plus soutenue pour une activité de réflexion qui en sera moins facilement parasitée.
Ceux qui ont fait de la tapisserie ou du tricot savent ce dont je parle. Ce sont d'ailleurs des activités des plus saines. Le poids considérable de nos mains, interdit pratiquement une position voutée du dos sauf à accepter des douleurs dorsales importantes.

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2510
Date d'inscription : 01/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cogitations jardinesques

Message par maraud le Mar 20 Juin 2017 - 8:52

Mon point de vue est différent: le travail de l'esprit mobilise le corps. Ainsi, quand j'étudie quelque chose qui demande un effort de concentration, mon corps se fait oublier ( j'en ai une conscience réduite).

Je ne crois pas que ma conscience puisse se répartir sur deux activités ou objets différents.

Tous les peintres qui ont besoin de précision savent qu'il faut "occuper" la main qui ne tient pas le pinceau, en lui confiant un chiffon, par exemple. ( c'est, un peu, comme pour cette commodité qu'il y a à porter deux sceaux d'eau plutôt qu'un seul qui vous déséquilibre)
avatar
maraud
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1116
Date d'inscription : 04/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cogitations jardinesques

Message par kercoz le Mer 21 Juin 2017 - 17:20

autre cogitation jardinesque: Curieusement, j' ai une bêche à dents qui s' use. Je ne veux pas dire que l' usure consiste en perte de métal ( probablement l' origine du terme usurier qui volait en rognant l' or ou l' argent des pièces avec conviction), ..mais que 2 des 5 dents, mais surtout celle de l' extrémité droite se plie au premier gravier. Après moult cogitation j' en ai déduit que je suis moi même responsable de cette usure. En effet, plus je redresse cette dent capricieuse, plus je détrempe le métal et conséquemment le rend plus apte à se tordre.
Je vais tenter une réparation, mais j' attends que cette canicule se calme pour allumer ma cheminée et, rougir le fer de bêche et le tremper ( huile lessieur ?)

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2510
Date d'inscription : 01/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cogitations jardinesques

Message par maraud le Mer 21 Juin 2017 - 22:08


Peut-être devrais-tu te rabattre sur une bonne vielle bêche ( en brocante): le trempage ne suffira pas; c'est le martelage à 1250° ( T° dite chaude blanche) qui donne la solidité. La trempe ne pouvant durcir que la surface de l'acier.

La permaculture ne te convient pas ..?
avatar
maraud
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1116
Date d'inscription : 04/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cogitations jardinesques

Message par kercoz le Mer 21 Juin 2017 - 23:44

maraud a écrit:
Peut-être devrais-tu te rabattre sur une bonne vielle bêche ( en brocante): le trempage ne suffira pas; c'est le martelage à 1250° ( T° dite chaude blanche) qui donne la solidité. La trempe ne pouvant durcir que la surface de l'acier.

La permaculture ne te convient pas ..?

Tu soulèves le problème : en voulant retremper une dent, je risque de détremper les 4 autres ! . Je dois arriver au "blanc" si je souffle un peu.
Je m' en sers rarement pour bêcher, mais pour ameublir le fond d' un trou de repiquage, sans retourner le sol bien sur.
Mon jardin est tellement bordélique ( 300 m2 consacré au potager), qu' on pourrait le qualifier de permaculté, mais ma pratique dominante est celle du "BRF" depuis 8 ans. Basée sur les ligneux ( docotylédons) si possible plutôt que sur les herbacés ( monocoty).. L' humus des ligneux étant plus stables. Mais c'est le processus du BRF qui présente de l' intéret: dépolymérisation de la lignine par les fungus, ...la rendant accessible à la pédoet mésofaune qui explosent leur population et travaillent mécaniquement le terrain.
Je n'ai pas bêché mon terrain depuis 8 ans. Le bêchage inverse les niveaux aérobie et anaérobie et fait remonter les graines des adventices...j' ai tres peu de "mauvaises herbes" et je m' arrange pour qu'elles soient ésthétiques ou productives ( mache, capucine, pieds d'alouette, coquelicots ..)
Le concept de permaculture me gonfle un peu quand il implique la lune et haré krishna ...Pour les maraichers pro, les seuls que je connais qui en vivent un peu, donnent des cours et font des bouquins . Pour que ça rese une activité sans devenir un "travail" , je dirai qu'il faudrait produire 3 fois ce que tu produis pour ta famille. Mais il y a d'autres possibilités commerciales : je fais 15 sortes de tomates anciennes( koko ou biogerme) 2 à 400 pieds semés sous serre . 4x fois mes besoins , je donne le reste ..... Le seul truc que je repique en ligne sont les oignons sinon je les paume qd les tiges sèchent. Je procède par "buttes" de 1,20 de large . Comme le sol est majoritairement graveleux -sableux , je place des planches ..allées de 40 cm ce qui me permet de bosser assis sur des planchettes amovibles avec une bière ou un thé...Le BRF me permets , avec cette canicule, de faire des rotations de 4 jours ( sauf les semis bien sur).
J' ai 3 cuves de 1000 l ( les cuve cubes sur palette, gratos si on cherche un peu) qui alimentent 5 ou 6 demi barriques de 100 l ou batifolent des poissons rouges qui suppriment toute larve de moustique et ou se multiplient des plantes aqua du type alocasia . J' ai aussi 4 poules ( marans , barardes rousses et un coq ( un renard m' en a tué Cool et 3 poussins de 10 jours dans une caisse au salon.

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2510
Date d'inscription : 01/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cogitations jardinesques

Message par maraud le Jeu 22 Juin 2017 - 8:40


Pour ma part, la permaculture, c'est juste ne pas laisser au jardin plus d'énergie que je n'en tire. J'ai fait des buttes sur troncs il y a déjà 4 ans; ça va bien. Au reste, les plantes sauvages constituent 40% de mon alimentation.
avatar
maraud
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1116
Date d'inscription : 04/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cogitations jardinesques

Message par kercoz le Jeu 22 Juin 2017 - 11:54

maraud a écrit:
Pour ma part, la permaculture, c'est juste ne pas laisser au jardin plus d'énergie que je n'en tire. J'ai fait des buttes sur troncs il y a déjà 4 ans; ça va bien. Au reste, les plantes sauvages constituent 40% de mon alimentation.

La pédogenèse ( forestière par exemple) suit un processus assez précis et accessible à la science. Par exemple tu parles de "troncs" pour tes buttes. Les études de l' U. Laval du Québec ont montré que la pédogenèse est issue de bois faiblement lignifié. La méthode pratique des "BRF" préconise une section max de 7 cm. Les Belges ont montré des courbes de nutriments décroissantes qui tombent tres vite pour des diamètres de 2 à 3 cm... on préconise 7 cm pour 2 raisons:
1/ le rapport C/N ne dépasse pas 100 ( de mémoire) et donc il n' y a pas d' inhibition du processus et le carbone est intéressant
2/ au Canada comme chez nous 7 cm c'est une norme forestière en dessous de laquelle le bucheron n'est pas sensé récupérer les branches.
Dans la "vraie vie" du BRF, c'est en sous sol que ça se passe. Les chinois ont montré que les ligneux abandonnent leurs radicelles tous les ans comme les feuilles. C'est de la MO disponible ( intéret de l' agroforesterie). Ils ont fait des carottages et comptés les radicelles ( inf à 0, 5 cm) produites et mortifiées ...Ils arrivent à 7 ou 10 Tonnes /Ha.

Un lien sur l' U. Laval et le BRF
http://www.ramealperivert.org/sites/ramealperivert.org/IMG/pdf/mecanismes_du_brf_tissaux.pdf

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2510
Date d'inscription : 01/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cogitations jardinesques

Message par maraud le Jeu 22 Juin 2017 - 17:15

En effet, mais même si à l'époque je ne savais pas encore cela, on peut dire que j'ai eu la chance du débutant: le bois que j'ai utilisé était déjà en mode décomposition; de plus j'avais comblé les manques avec du branchage.
avatar
maraud
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1116
Date d'inscription : 04/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cogitations jardinesques

Message par kercoz le Jeu 22 Juin 2017 - 20:55

l'auteur du livre,
https://www.amazon.fr/Bois-Ram%C3%A9aux-Fragment%C3%A9s-larbre-sol/dp/2841568997
Gilles Domenech ( l' oranger en couverture est le mien, en pleine terre que couvre par une serre l' hiver), a fait un séjour d' étude en Inde. Il m' a dit avoir trouvé une tribu qui pratiquait traditionnellement l' enterrement de fagots de branchages pour monter des buttes. Je te conseille la chayotte, ( chrystophine ou "chou chou") comme plante productive. la 2e année j' ai récolté 120 fruits de 6 à 700 g. Il est préférable d'avoir un support , mur ou tonnelle, ça monte à 10m. des lianes... Le fruit ( grosse couille plissée) se garde 2à 3 mois sans flétrir ..peu de calories mais des nutriments ...jamais malade ni soif ...faut la couvrir un peu apres l'avoir rabattu à 50 cm ( ds le Sud Ouest) Ca semble tenir 5 à 10 ans.

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2510
Date d'inscription : 01/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cogitations jardinesques

Message par maraud le Jeu 22 Juin 2017 - 21:55


Ok, c'est noté pour la chayotte; je comprends enfin ce qu'est la brède dont on m'avait parlée.
avatar
maraud
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1116
Date d'inscription : 04/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cogitations jardinesques

Message par kercoz le Jeu 22 Juin 2017 - 22:18

maraud a écrit:
Ok, c'est noté pour la chayotte; je comprends enfin ce qu'est la brède dont on m'avait parlée.
J' ai un pied qui doit avoir 5 ans...des dizaines de tiges ont démarré il y a 2 mois , certaines atteignent déja un balcon. Les "brèdes" sont les extrémités des tiges , taille d' un petit doigt . Ca casse comme du verre et se mange comme des asperges..les feuilles se cuisent comme l' épinard et c'est pas mauvais. Ca se vend 1,5 à 2 euros piece le fruit ...truc à bobo ..pour dire qu' on a été à la réunion ou au brésil.. J' ai eu des fruits à 8 m sur un amandier ! la liane était passé par un Fejoa ( Je conseille aussi c'est tres bon, vient aussi du Brésil. Rustique en France et ne perd pas ses feuilles l' hiver donc utile en haie ..ça pousse en buisson 3x3 m.
En ce moment c'est le papillon blanc. Qui pond sur les choux et la chenille bouffe tout.... J' ai trouvé une solution bio: Avant j' écrasait les chenilles ...c'est dégueulasse et beaucoup se laissent tomber au sol ... Maintenant, je repère les pontes. C'est sous les feuilles jeunes des jeunes choux , une petite tache d' une centaine d'oeufs minuscules, groupés comme une pièce de 5c. C'est jaune ou orange fluo, facile à repèrer. Faut l' écraser sous le pouce et ne pas arracher la feuille. j'ai remarqué qu' il n' y avait qu' une ponte par chou...donc le papillon ne repond pas suivant l' odeur.
Je crois que la femelle ne fais pas plus de 500m et le male 1à 2 km... en qqs années on n'a que tres peu d'attaques. Il peut y avoir une 2e ponte en septembre. La période de ponte est assez brêve ( 2 à 3 semaines).

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2510
Date d'inscription : 01/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cogitations jardinesques

Message par maraud le Jeu 22 Juin 2017 - 22:36

Je suis dans le Centre-Est; le problème, c'est plutôt les limaces. J'ai la chance d'avoir un petit sous-bois en bordure de rivière et, forcément, les limaces qui vont avec, une calamité...

Dernière solution, que j'appelle "Venise" : construire des "douves" en gouttières zinc remplies d'eau.
avatar
maraud
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1116
Date d'inscription : 04/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cogitations jardinesques

Message par kercoz le Ven 23 Juin 2017 - 7:57

maraud a écrit:Je suis dans le Centre-Est; le problème, c'est plutôt les limaces. J'ai la chance d'avoir un petit sous-bois en bordure de rivière et, forcément, les limaces qui vont avec, une calamité...


On parle de canards coureurs. J' en ai eu beaucoup au début ( des tres petites limaces mais tres nombreuses). J' en vois très peu actuellement. Peut être que le parcourt sur broyat les décourage ! Je pense plutôt pour une amélioration de mes boucles trophiques /biodiversité. Un des prédateurs princopal serait le "carabe", insecte qui aime les haies et terrains vagues. Cette année, il semble qu' il y ait un retour d' insectes en nombre et diversités. des trucs jamais ou peu vu par ici : sauterelles, papillons pas du coin...
La canicule semble se calmer...mes cucurbi avortaient les fleurs de tomates aussi.
Utilisation de la notion de complexité: je sème 15 sortes de tomates et 6 sortes de courgettes. Au début par désir de variété esthétique. Je me suis aperçu que chaque année privilégie certaines espèces: Patisson l' année derniere , rondes de Nice et vertes longues précédemment avec parfois une production tres faible d'autres especes ..idem pour les tomates . Certaines sont régulières ( la "glacier" produit de petites tomates dès le 15 juin). En plantant un éventail d' espèce, ma production s'adapte à la somme de conjonctures de l' année ( pluviométrie, sol, chaleur etc ).
Avant le 2e siecle les Galois faisaient de même avec les graminés. Les archéologues montrent que même si la récolte se faisait par type et par degré de maturité, le semi se faisait mélangé. ( plusieurs sortes de blés, d'épautre, d'avoine, de seigle) . Cette méthode rejoint un principe des systèmes non linéaires: c'est la graine qui choisit statistiquement son sol. De plus en avançant/voyageant, le grain optimise son sol suivant la latitude et l'altitude.
On peut avancer une thèse qui soutiendrait que le passage au semis d' un seul type indique l' étatisation locale , la centralisation, rationalité et commerce financier.
Contrairement à ce que l' on croit, la récolte par épi ( en réalité poignée d' épis avec mini faucille dentée) est tres rapide, rentable. On choisit le grain ( type et maturité) , pas d' encombrement de pailles , battage simplifié.

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2510
Date d'inscription : 01/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cogitations jardinesques

Message par maraud le Ven 23 Juin 2017 - 10:43

Le gros du problème vient de ces petites limaces grises qui n'apparaissent à l’œil que lorsqu'elles se sont grossies du ravage qu'elles font sur les jeunes plants; de plus, le BRF les dissimule... Difficile de laisser faire, à la façon de M Fukuoka.
avatar
maraud
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1116
Date d'inscription : 04/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cogitations jardinesques

Message par Bergame le Ven 23 Juin 2017 - 11:01

maraud a écrit:Ok, c'est noté pour la chayotte; je comprends enfin ce qu'est la brède dont on m'avait parlée.
La Brède, c'est le château de Montesquieu, non ?
C'est donc aussi un légume ?

(si vous voulez bien excuser le crasse citadin que je suis... )

_________________
...que vont charmant masques et bergamasques...
avatar
Bergame
Persona
Persona

Nombre de messages : 2981
Date d'inscription : 03/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cogitations jardinesques

Message par kercoz le Ven 23 Juin 2017 - 11:25

Bergame a écrit:
La Brède, c'est le château de Montesquieu, non ?
C'est donc aussi un légume ?

()
Le chateau est à 10 bornes de chez moi.
Je crois que le terme Brede s'applique aux pointes de plusieurs plantes grimpantes comme la chayotte , utilisée en cuisine noire ou sud amérique .
https://www.google.fr/search?q=brede+chayotte&client=firefox-b-ab&tbm=isch&imgil=m8d8qyXMRWyGzM%253A%253BzFynpkapvCKQcM%253Bhttp%25253A%25252F%25252Folharfeliz.typepad.com%25252Fcuisine%25252Fchayotte_chouchou_xoxo%25252F&source=iu&pf=m&fir=m8d8qyXMRWyGzM%253A%252CzFynpkapvCKQcM%252C_&usg=__1jQd03yoaeMlrdc9F-OO7Wu2-qM%3D&biw=1366&bih=604&ved=0ahUKEwjomfnb0dPUAhUCDsAKHReVCL4QyjcIZw&ei=SN1MWejVCYKcgAaXqqLwCw#imgrc=m8d8qyXMRWyGzM:

Je pense que ça pousse sur pas mal de coins en france. Ds le sud ouest il n'est même pas besoin de la protèger l' hiver. Elle gêle mais repard du pied.

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2510
Date d'inscription : 01/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cogitations jardinesques

Message par Bergame le Ven 23 Juin 2017 - 14:39

kercoz a écrit:
Bergame a écrit:
La Brède, c'est le château de Montesquieu, non ?
Le chateau est à 10 bornes de chez moi.
Ah bon, tu connais Barsac, alors. J'y avais des attaches, dans le temps.

Et le fruit, ca ressemble à quoi, au goût ? Plutôt courgette ou plutôt avocat ?

_________________
...que vont charmant masques et bergamasques...
avatar
Bergame
Persona
Persona

Nombre de messages : 2981
Date d'inscription : 03/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cogitations jardinesques

Message par kercoz le Ven 23 Juin 2017 - 15:00

Bergame a écrit:
Ah bon, tu connais Barsac, alors. J'y avais des attaches, dans le temps.

Et le fruit, ca ressemble à quoi, au goût ? Plutôt courgette ou plutôt avocat ?
Je viens d' y acheter une vieille batisse à améliorer avec 3000m2 de terrain, hors du bled.
Le fruit ressemble à une grosse couille plissée ( 700 g). Le gout c'est plutôt courgette. ça reste ferme 2 à 3 mois. tres peu de calories mais des nutriments, ça cuit vite. Les black en font des gratins. Comme la courgette, peu de goût, un peu amande, mais c'est toujours tres relevé.Jeune on les mange crus en concombre, le noyau se coupe facile et se mange.

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2510
Date d'inscription : 01/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cogitations jardinesques

Message par kercoz le Mar 27 Juin 2017 - 22:40

Je viens de récupérer un lot de livres du 19e sur l' agriculture, Des journaux reliés et plusieurs catalogues vilmorin vers 1880. Un in folio de 66 planches sur les blés, épautres, seigles etc .."Les meilleurs blés cultivés ..."malheureusement mon exemplaire a qqs rousseurs. C'est dingue le nombre d'espèces qui étaient en vente et la somme de connaissances que ces gens avaient. Pour les plantes potagères, le nombre d'espèces disponible parait aujourd'hui ridicule, mais cette diversité reflétait un besoin de variétés adaptés à des diversités croisées de sols, de latitude, d'altitudes et de climats ..  
A cette époque, il ne devait pas exister d' hybrides non reproductibles. Je crois que c'est Verlan qui, dans Kokopeli , accuse Vilmorin d'avoir sciemment ( je pense plutôt de façon opportuniste) développé les hybrides qui nécessitent le rachat des graines. Bien avant les OGM c'était le moyen de  contraindre une clientèle à ne pas resemer sa production.

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2510
Date d'inscription : 01/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cogitations jardinesques

Message par kercoz le Ven 14 Juil 2017 - 8:48

A réécouter, l' éloge de la lenteur. Aries préconise une "grève de la consommation". Il faudrait aussi refuser la vitesse, revenir à des activités à notre mesure et non à celle d' un système qui nous domestique. Bien qu'il soit vrai que les animaux vivent plus vieux en captivité.

https://www.franceculture.fr/conferences/palais-de-la-decouverte-et-cite-des-sciences-et-de-lindustrie/eloge-de-la-lenteur

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2510
Date d'inscription : 01/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cogitations jardinesques

Message par kercoz le Dim 3 Sep 2017 - 18:16

"Les embryons ne se fossilisent pas" Teilhard de Chardin. ( La place de l' homme dans la nature).
Ca me travaille cette phrase. Il veut dire pare là qu' il n' y a jamais aucune trace des débuts évolutifs d' une espèce ou d' un système, d' un biotope. On ne pourra jamais avoir de certitude sur des phénomènes évolutifs importants. Parce qu' ils sont diffus bien que brusques. Il parle en ds ce livre de l' homminification, mais c'est valable pour tout phénomène important de l' évolution.

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2510
Date d'inscription : 01/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cogitations jardinesques

Message par pame le Dim 3 Sep 2017 - 19:30

kercoz a écrit:A réécouter, l' éloge de la lenteur. Aries préconise une "grève de la consommation". Il faudrait aussi refuser la vitesse, revenir à des activités à notre mesure et non à celle d' un système qui nous domestique. Bien qu'il soit vrai que les animaux vivent plus vieux en captivité.

https://www.franceculture.fr/conferences/palais-de-la-decouverte-et-cite-des-sciences-et-de-lindustrie/eloge-de-la-lenteur
C'est vrai qu'une activité terre-à-terre nous rapproche du réel physique et vivant, comme celle que j'ai entreprise cette année en déracinant à la main des thuyas dépéris et en transformant l'espace gagné et une partie du gazon en jardin potager.

_________________
Pour examiner la vérité il est besoin, une fois en sa vie, de mettre toutes choses en doute autant qu’il se peut. (Descartes)
avatar
pame
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 233
Date d'inscription : 15/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://sys.theme.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cogitations jardinesques

Message par pame le Dim 3 Sep 2017 - 19:40

kercoz a écrit:"Les embryons ne se fossilisent pas" Teilhard de Chardin. ( La place de l' homme dans la nature).
Ca me travaille cette phrase. Il veut dire pare là qu' il n' y a jamais aucune trace des débuts évolutifs d' une espèce ou d' un système, d' un biotope. On ne pourra jamais avoir de certitude sur des phénomènes évolutifs importants. Parce qu' ils sont diffus bien que brusques. Il parle en ds ce livre de l' homminification, mais c'est valable pour tout phénomène important de l' évolution.
Teihard de Chardin était paléologue sauf erreur. Il semble effectivement que la paléontologie constate des sauts évolutifs après les cataclysmes accompagnés de disparitions massives d'espèces. Cela me semble confirmer l'auto-organisation génétique: l'adaptation rapide à un nouvel environnement. Je pense que la stabilité apparente du génome n'est qu'une conséquence de la stabilité d'un milieu environnant.

_________________
Pour examiner la vérité il est besoin, une fois en sa vie, de mettre toutes choses en doute autant qu’il se peut. (Descartes)
avatar
pame
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 233
Date d'inscription : 15/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://sys.theme.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cogitations jardinesques

Message par kercoz le Mar 17 Oct 2017 - 8:19

pame a écrit:..... Il semble effectivement que la paléontologie constate des sauts évolutifs après les cataclysmes accompagnés de disparitions massives d'espèces. Cela me semble confirmer l'auto-organisation génétique: l'adaptation rapide à un nouvel environnement. Je pense que la stabilité apparente du génome n'est qu'une conséquence de la stabilité d'un milieu environnant.

Un argument qui appuie ta thèse: Je crois que c' est Hublin qui démontre qu' un taxon humain, isolé, peu nombreux et sans contact avec d'autres taxons ( il cite l' ouest africain), va développer des caractères génétiques plutot accidentels. La quantité d' individus et le manque de voisinage n' atténuant pas ces dérives génétiques. C'est peut être une sorte de rétroaction corrective du vivant : multiplier les essais en cas de stress.

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2510
Date d'inscription : 01/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cogitations jardinesques

Message par maraud le Mar 17 Oct 2017 - 13:39



Si les conditions de vie des êtres organisés varient; l'évolution se résume à la réadaptation aux nouvelles conditions, et dans ce cas il n'y a pas à proprement parler d'évolution des espèces qui ne soient pas relative à l'évolution en tant qu'adaptation.

Constater ce que l'on nomme " saut évolutif", n'est-ce pas confondre survivance et évolution. Ce que je veux dire, c'est qu'il pourrait y avoir déclin de toute une niche et qu'au lieu de constater un appauvrissement général, on préfère souligner un fait particulier comme étant une "avancée"...simplement parce qu'une famille d'individus s'est trouvée chanceuse à l'issue d'une catastrophe.

avatar
maraud
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1116
Date d'inscription : 04/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cogitations jardinesques

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum