Où est la "chose en soi" ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Où est la "chose en soi" ?

Message par maraud le Jeu 15 Juin 2017 - 10:24










Quelle est donc cette idée qu'il pourrait y avoir une chose en soi dans un Tout en Soi ?

Un concept qui ne rencontre pas le réel a-t-il valeur de concept ? Jusqu'à quel point faut-il tordre la réalité pour légitimer, rétroactivement, un concept ?

Je dis: la chose en soi...pour signifier une singularité dans l'ordre de l'être et cela évoque immédiatement la métaphysique ( zone interdite pour beaucoup)

Je dis: chose en soi... et en bon matérialiste, rationaliste, structuraliste....J'entends: invariant, système etc. Et alors, la chose en soi devient: un système qui ne varie pas au delà d'une " certaine " mesure; en n'échangeant avec ce qui lui est extérieur, qu'un minimum de rapports ( indéfinis) de manière à pourvoir dire subjectivement que la " chose est en soi".

C'est à se demander , tout de même, si la chose en soi n'est pas tout simplement la chose en moi? Parce que tirer profit d'une application de cette chose en soi, fait que la vérité devient ce qui est profitable, or le vrai n'est pas synonyme de beau ou de bon.

Je crois que le problème fondamental vient de ce que l'on intègre dans la chose en soi, l'idée qu'un principe pourrait être deux choses à la fois, ou se partager: un principe "général" et un principe "particulier" tout à la fois. Cela tient, peut-être, au fait que l'on pense diviser le principe de la chose en divisant la chose elle-même comme si en découpant un organe en deux on pouvait obtenir deux fois le même organe.

On peut admettre , pour des raisons pratiques, utilitaires, peut-être même bonnes, que la chose en soi fait sens dans certains domaines ( bouturage, greffes, chimie, physique...), mais dans ce cas, la vérité de la chose en soi est limitée à notre part de subjectivité optimiste.


La chose en soi, la monade...sont bien des concepts, mais ils découpent le réel plus qu'ils ne le rejoignent.


avatar
maraud
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 789
Date d'inscription : 04/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Où est la "chose en soi" ?

Message par maraud le Sam 17 Juin 2017 - 9:40



Pourtant, cette chose en soi, quoiqu'on en dise, on en a besoin! On en a besoin parce qu'elle répond au pourquoi. Oh! Un pourquoi un peu frivole, mais faute de grives....

L'univers étant un Absolu, la question du pourquoi renvoie toujours à la même réponse: parce que! En effet, si l'Univers est un Tout, alors chaque objet qui meuble ce Tout, tire sa plus intime raison d'être, du Tout. Partant, si l'on veut répondre à un pourquoi de circonstance, on doit limiter la question à un tout compréhensible, c'est à-dire à un tout qui fait système, fermé de préférence. Car dans un système fermé, la question du pourquoi est synonyme de comment:

Pourquoi la lampe s'allume-t-elle ?
-Parce qu'un courant la traverse
-Pourquoi la travers-t-il ?
-Parce que la pile est polarisée
-Pourquoi ?
-Pour que le courant circule et que la lampe s'allume.


Pourquoi l'homme pense-t-il ?
...
avatar
maraud
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 789
Date d'inscription : 04/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Où est la "chose en soi" ?

Message par Magni le Sam 17 Juin 2017 - 13:05

La lampe s'allume.
-Parce qu'un courant la traverse
-Parce que la pile est polarisée

Cela ne répond pas à la question "pourquoi" mais à la question "comment".

Pourquoi la lampe s'allume t elle ?
Parce qu'une volonté l'a décidé et a conçu le principe, fabriqué l'objet puis mis en route la machine.

La réponse à "pourquoi ?" ce n'est pas "quoi", c'est "qui".
Le pourquoi est un pourqui, c'est un qui pro quo linguistique.


De ceci découle que le tout en soi est un "qui" immanent et autogène et non pas un "quoi" ayant pu être suscité par un "qui" externe.
avatar
Magni
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 135
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 03/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Où est la "chose en soi" ?

Message par Magni le Sam 17 Juin 2017 - 13:22

maraud a écrit:Pourquoi l'homme pense-t-il ?  
...

D'abord, l'homme pense t il ?

Est ce l'homme qui fait la pensée ou bien la pensée qui fait l'homme ?

Il y a des monistes, des dualistes et des pluralistes.
Platon qui écrit que la monade est en haut et la dyade en bas est-il un moniste, un dualiste ou un pluraliste ?
Platon est un dialoguiste, il semble être un moniste du nombre d'or mais les personnages qu'il fait dialoguer entre eux dans ses écrits ont différentes opinions et l'opinion définitive de Platon n'est pas exposée.



Si l'homme est une monade alors l'univers est pluriel. Dans ce cas de figure, si l'homme pense c'est parce qu'il est une monade. Cela répond à la question "comment l'homme pense t il ?" et le "pourquoi l'homme pense ?" est une aporie (si l'homme est une monade il n'y a pas de cause externe a son comportement).

Si l'univers est une monade alors l'homme ne pense pas, il est une pensée. Dans ce cas de figure la question "pourquoi l'homme pense ?" est légitime et la réponse est "parce que l'univers l'a voulu."
avatar
Magni
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 135
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 03/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Où est la "chose en soi" ?

Message par Bergame le Sam 17 Juin 2017 - 13:56

Le concept de "chose en soi" a un sens bien particulier, et on pourrait peut-être débuter la discussion à partir de ce sens.
L'idée générale, c'est que tout ce que nous connaissons et pouvons connaître d'un objet, nous l'appréhendons au travers de nos sens. Or nos sens sont limités, ils ne couvrent pas la totalité du réel -qui risque, de plus, d'être infini.
Prenons l'exemple de l'audition : La bande du spectre couverte par les oreilles humaines les plus performantes est très inférieure à celle couverte par la plupart des autres mammifères, qui elle-même n'atteint que rarement aux ultra-sons, etc. Mais le "progrès" technologique consiste à suppléer à l'appareil neuro-sensoriel de l'homme et à optimiser l'appréhension de son environnement. Ainsi, l'espèce humaine a développé et continue de développer des technologies qui repoussent toujours plus loin les limites de sa perception auditive.

Or, si l'homme, par la science, par la technologie, "découvre" peu à peu des segments de l'univers qui lui étaient hier inconnus, alors c'est que ces segments existent/existaient avant que l'homme n'y ait accès. C'est ce que pame résume très justement dans un autre topic par la formule : "L'existence précède la connaissance".

Alors qu'est-ce que la "chose-en-soi" ? C'est tout ce qui existe, sans doute, peut-être, mais qu'on ne connaît pas. Et dont, par conséquent, on ne sait même pas si ca existe vraiment. Et néanmoins, on en perçoit des manifestations partielles, des phénomènes. Donc ca peut exister, il y a, peut-être, sans doute, quelque chose qui existe, mais on ne sait pas quoi. En somme, c'est le possible.

_________________
...que vont charmant masques et bergamasques...
avatar
Bergame
Persona
Persona

Nombre de messages : 2806
Date d'inscription : 03/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Où est la "chose en soi" ?

Message par maraud le Sam 17 Juin 2017 - 14:56

Bergame a écrit:Alors qu'est-ce que la "chose-en-soi" ? C'est tout ce qui existe, sans doute, peut-être, mais qu'on ne connaît pas. Et dont, par conséquent, on ne sait même pas si ca existe vraiment. En somme, c'est le possible.




........................


Magni,

Je parle d'un "pourquoi" un peu frivole; façon de dire que lorsque la chose en soi est présentée comme un système, le pourquoi et le comment se superposent.

Et de fait, si l'on prétend que l'homme peut être une chose en soi, alors on évacue la question du "pourquoi".

Je suis d'accord avec toi: " ça pense".

Quant à la monade, c'est celle des Modernes que j'ai en vue ( Leibniz)
avatar
maraud
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 789
Date d'inscription : 04/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum