Election de Trump

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Election de Trump

Message par neopilina le Dim 27 Nov 2016 - 17:44

hks a écrit:Le sujet du communautarien s'enracine ou plutôt découvre son enracinement. Il n'est a priori rien.

Je ne comprends pas : si le Sujet découvre Son ( Cogito. ) enracinement constitutif, ontogénique, etc., c'est bien qu'il existe a priori ? Non !?

neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 3670
Date d'inscription : 31/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Election de Trump

Message par baptiste le Dim 27 Nov 2016 - 21:02

neopilina a écrit:Deuxième tour de la primaire de la droite en France. Participation plus importante, dont des électeurs qui ne s'étaient pas déplacés au premier tour, deux faits favorables à Juppé.

Euh???....es-tu sûr? Bon j'avoue, c'est plus facile à 21h, je vais à la fois de surprise en surprise et pourtant de nombreuses observations faites au printemps dernier pouvaient laisser présager cette possibilité...les sondeurs parlaient le week-end passé de droite patrimoniale...pas uniquement ce que j'ai pu entendre chez mon kine, mon coiffeur...ce serait intéressant de connaitre les arguments qui ont convaincus.

baptiste
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1132
Date d'inscription : 21/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Election de Trump

Message par hks le Dim 27 Nov 2016 - 21:59

neopilina a écrit:Je ne comprends pas : si le Sujet découvre Son ( Cogito. ) enracinement constitutif, ontogénique, etc., c'est bien qu'il existe a priori ? Non !?
Pour un communautarien (  MacIntyre, Tailor , Sandel, Walzer ...bref),
le sujet se constitue par interrelation avec son environnement culturel.
Il est a priori un rien. Il n' y a pas  d'essence de l'homme (pas d'essence universelle).
Mais le marxisme n' est pas si éloigné de ce points de vue empiriste .... sauf que l'environnement culturel chez Marx est tributaire  des rapports de production lesquels in fine sont universels.( d' où la présumée  constitution d'une conscience de classe  internationaliste ).

Pour Rawls (d'inspiration kantienne sur ce point ) il y a une a prioricité des jugements de justice.
Derrière un voile d'ignorance de ses conditions réelles futures un sujet porte des jugements a priori sur ce qui est juste.... et tous les sujets humains  le font à l'identique .

http://fabriquespinoza.fr/wp-content/uploads/2013/09/Rawls-Note-de-synth%C3%A8se.pdf

hks
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4332
Localisation : souvent ailleurs
Date d'inscription : 04/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Election de Trump

Message par hks le Dim 27 Nov 2016 - 22:46

baptiste a écrit:les sondeurs parlaient le week-end passé de droite patrimoniale..
Quel est le risque maintenant du"tout sauf Fillon"? Parce que franchement il y a  bien des aspects  du fillonisme qui fâchent profondément hors de sa sphère d'influence . Peu consensuel c'est le moins qu'on puisse dire. Imbuvable inacceptable.

 On est dans l'imprévisible. Complet brouillard.

Comment se comporterait la masse exclue (soit la moitié) en cas de duel Le pen /Fillon?
On a maintenant une masse qui voterait bien indifféremment pour l'une ou l'autre.
Et une autre masse qui ne voterait ni pour l'une ni pour l'autre.

hks
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4332
Localisation : souvent ailleurs
Date d'inscription : 04/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Election de Trump

Message par baptiste le Mar 29 Nov 2016 - 8:25

hks a écrit:
 On est dans l'imprévisible. Complet brouillard.  

Comment se comporterait la masse exclue (soit la moitié) en cas de duel Le pen /Fillon?
On a maintenant une masse qui voterait bien indifféremment pour l'une ou l'autre.
Et une autre masse qui ne voterait ni pour l'une ni pour l'autre.

Qui aurait prévu il y a quinze jours ce qui arrive aujourd'hui? Je me contente de chercher à comprendre. On dit la droite patrimoniale a voté Fillon, pas uniquement des électeurs de la droite populaire aussi, alors qu'une partie de la droite patrimoniale est plus réservée. Qu'est-ce qui a séduit, si j'en crois les conversations de salon de coiffure: la stature. Après le président ordinaire et le président zébulon quelqu'un qui en impose, son langage simple sans être simpliste...un sentiment de confiance, le retour à des valeurs qui rassurent, enfin un personnage capable d'incarner la fonction, c'est ce que j'ai entendu de ceux qui avaient voté pour lui et qui n'appartenaient pas à la droite patrimoniale.

J'observe aussi deux choses. Pour la première fois dans l'histoire politique de la France les centrales syndicales interviennent dans le débat d'une campagne présidentielle, alors quel effet cela aura-t-il et quelle capacité d'action ultérieure si le vote ne leur donne pas raison? Et puis il y a la mise en cause de l'engagement solitaire de l'extrême gauche comme facteur d'échec, d'où déjà la nervosité de JLM vis à vis de Dany lorsqu'il pose la question qui dérange.

Il se passera trop de chose d'ici à Mai pour faire de la politique fiction, la réalité nous surprendra encore.




baptiste
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1132
Date d'inscription : 21/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Election de Trump

Message par hks le Mar 29 Nov 2016 - 13:18

baptiste a écrit:Qu'est-ce qui a séduit, si j'en crois les conversations de salon de coiffure: la stature.
Tout à fait étonnant ... Fillon précédemment était surtout réputé  pour son manque de charisme . Un personnage effacé  qui ayant  été 5 ans premier ministre n' était crédité de 12% d'intention de vote il y a  un mois.
le 10 Octobre on avait ce sondage  
Bruno Le Maire, qui espère être « le troisième homme » du scrutin, n’arrive que quatrième (8%) derrière François Fillon (12%). Nathalie Kosciusko-Morizet rassemble 3% des suffrages, devant Jean-Frédéric Poisson (2%). Jean-François Copé arrive dernier, avec seulement 1% des intentions de vote.
Pour le coup un personnage qui ne veut pas faire dans le spectacle parviendrait à séduire dans un jeu de spectacle.  A vrai dire  Juppé n'en faisait pas des tonnes non plus dans le spectaculaire.

Donc exit la stature.

Mais pas les idées. Sa position anti- fonctionnaire a bien du parler au "contribuable" ( le poujadiste informel mais très mobilisable ).

les chevaliers du fiel   en politique ... ceux- ci, circonspects ou simplement prudents, viennent de quitter Sud radio...certes, mais ils ont trop joué avec le feu pour être dédouanés . Le succès de ce duo est symptomatique.
..............................
Manque une analyse fine du vote Fillon.

Il est quand même à noter que le supposé anti-libéralisme de masses populaires  ne semble pas avoir empéché  le vote pour un candidat qui se donne pour  libéral
à moins que personne n'ait eu envi de voir cet aspect du personnage.(ce qui est douteux).

 Que d'autres considérations (sociétales) l 'aient emporté sur l' anti-libéralisme supposé, certes, mais il est plus probable qu'un certain libéralisme est accepté voire apprécié
y compris part  des  électeurs  sans patrimoine du tout .
Un libéralisme pas libertaire sociétalement
ni européaniste, encore moins mondialiste... mais libéralisme quand même.

hks
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4332
Localisation : souvent ailleurs
Date d'inscription : 04/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Election de Trump

Message par baptiste le Mar 29 Nov 2016 - 13:38

Je n'ai pas le temps de répondre maintenant, mais je ne suis pas le seul à avoir entendu ce discours.

http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2017/article/2016/11/29/dans-les-fiefs-d-extreme-droite-du-vaucluse-tous-les-gens-sont-pour-francois-fillon_5039835_4854003.html

Il y a bien un vote populaire pour Fillon.

baptiste
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1132
Date d'inscription : 21/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Election de Trump

Message par Bergame le Mar 29 Nov 2016 - 16:57

hks a écrit: Que d'autres considérations (sociétales) l 'aient emporté sur l' anti-libéralisme supposé, certes, mais il est plus probable qu'un certain libéralisme est accepté voire apprécié, y compris part  des  électeurs  sans patrimoine du tout. Un libéralisme pas libertaire sociétalement ni européaniste, encore moins mondialiste... mais libéralisme quand même.
Il y a sans doute une partie de l'électorat de droite qui vote pour le versant libéral du programme. Mais, dans cette primaire, il y avait d'autres candidats strictement libéraux, et ils n'ont pas dépassé 3%. Ce n'est sans doute pas cette dimension qui a entrainé un vote aussi massif.

Pour moi, il se passe avec Fillon exactement ce qu'il s'était passé avec Sarkozy en 2007 : Un candidat de droite "classique" qui parvient à capter une partie de l'électorat du FN. De toutes façons, c'est là où existe la place pour la droite aujourd'hui, l'échec de Juppé a sans doute enterré pour longtemps les espoirs d'une stratégie au centre.
Fillon dit ce qu'une large partie de la population veut entendre aujourd'hui : L'enseignement est devenu très idéologisé, les racines religieuses de la France sont chrétiennes, le niveau de la dette publique est insoutenable, l'autorité de l'Etat doit être réaffirmée sur l'ensemble du territoire, etc. Et surtout, il semble avoir suffisamment de conviction, lorsqu'il le dit, pour oser mettre son programme à exécution -ce sur quoi Sarkozy a beaucoup déçu son électorat.

Mais le problème, c'est que pour l'instant, il ne s'agissait que d'une primaire entre candidats de droite. Maintenant, on va voir ce que Fillon donne face à la candidate d'extrême-droite. Pour l'instant, il a l'avantage, mais lorsque Le Pen entrera en lice et se positionnera exactement sur le même terrain, je pense que le versant "libéral" de Fillon deviendra un handicap. Ce n'est très certainement pas pour cet aspect de son "personnage" que la majorité de ses votants l'ont choisi face à Juppé.

_________________
...que vont charmant masques et bergamasques...

Bergame
Persona
Persona

Nombre de messages : 2300
Date d'inscription : 03/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Election de Trump

Message par hks le Mar 29 Nov 2016 - 17:22

baptiste a écrit:Il y a bien un vote populaire pour Fillon.
Personne ne le conteste.

hks
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4332
Localisation : souvent ailleurs
Date d'inscription : 04/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Election de Trump

Message par hks le Mar 29 Nov 2016 - 17:29

bergame a écrit:l'échec de Juppé a sans doute enterré pour longtemps les espoirs d'une stratégie au centre.
Je n'en suis pas persuadé . Il y a au centre une addition Barou /Macron qui en pourcentages rivalise avec les deux autres (à gauche c'est trop éclaté). L' erreur au centre serait la division et que par exemple que Bayrou se présente. On ne peut rien présager de la dynamique de Macron... mais je me souviens de celle de Giscard.(Contre Chaban Delmas )

hks
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4332
Localisation : souvent ailleurs
Date d'inscription : 04/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Election de Trump

Message par Bergame le Mar 29 Nov 2016 - 19:19

Non mais je parle de la droite. Macron et Bayrou ne sont pas "de droite" -enfin, ils n'ont pas participé à la primaire, quoi. Les derniers scrutins en France laissent à penser qu'un candidat de droite ne passe pas au centre, il n'a pas suffisamment d'"espace". S'il passe, c'est à l'extrême-droite.

_________________
...que vont charmant masques et bergamasques...

Bergame
Persona
Persona

Nombre de messages : 2300
Date d'inscription : 03/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Election de Trump

Message par neopilina le Mar 29 Nov 2016 - 19:51

hks a écrit:Manque une analyse fine du vote Fillon.

Effectivement. Sans aucune prétention à l'exhaustivité, bien sûr. Premier élément, la véritable sanction dont Sarkozy a fait l'objet, ils ont de la mémoire, et la dent dure, mais ça on le savait.
Ensuite, le rejet dont a fait l'objet le modéré, c'est cela qui a été rejeté, pas la personne. L'électorat de droite, son coeur d'électorat, est " bien remonté ", et donc effets inertiels, les plus " motivés " se sont déplacés, etc., encore du par défaut.

Mais qui n'est pas remonté dans ce pays ...

( Je poste peu, on a vu que j'ai un " chantier " plus que notoire à point. )

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ET Suspect, parce que Mien ". Moi.

neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 3670
Date d'inscription : 31/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Election de Trump

Message par baptiste le Mer 30 Nov 2016 - 8:07

neopilina a écrit:
hks a écrit:Manque une analyse fine du vote Fillon.

Effectivement. Sans aucune prétention à l'exhaustivité, bien sûr. Premier élément, la véritable sanction dont Sarkozy a fait l'objet, ils ont de la mémoire, et la dent dure, mais ça on le savait.
Ensuite, le rejet dont a fait l'objet le modéré, c'est cela qui a été rejeté, pas la personne. L'électorat de droite, son coeur d'électorat, est " bien remonté ", et donc effets inertiels, les plus " motivés " se sont déplacés, etc., encore du par défaut.

Mais qui n'est pas remonté dans ce pays ...

( Je poste peu, on a vu que j'ai un " chantier " plus que notoire à point. )

Et si justement on n'avait pas, pour une fois, un vote rejet mais un vote d'adhésion. A ce propos il faudra poser un jour la question des responsabilité au-delà de celle de l'actuel président qui est immense. Au printemps je participais à l'organisation d'une foire aux fleurs, pas dans le Vaucluse, juste de l'autre côté du Rhône au pays de Collard. Il avait été réservé un tente pour servir une collation aux bénévoles et à la fanfare qui animait la journée. Certes il faisait chaud, le rosé coulait à flot et c'était l'époque des gréves dans les dépôts d'essence et à la SNCF, mais quelqu'un dans l'assistance à fait huer la CGT et applaudir la future élection de MLP à la présidence pour remettre tout cela en ordre. Si tu lis l'article du Monde que j'ai cité tu vois qu'à la fin nos aimables (parce que lorsque les journalistes sont loin le ton est beaucoup moins modéré) interviewés disent vouloir un homme d'ordre. Alors adhésion, peut-être pas au libéralisme, mais à l'ordre, la chienlit comme disait l'aéroport n'est souvent pas du goût des plus modestes, ils savent qu'ils seront les premiers à payer les pots cassés.

Les journalistes ont dit que c'était le vote de la droite patrimoniale, le premier sondage démentent cette affirmation en le donnant loin devant MLP quasiment ramenée à son noyau dur comme disent les sondeurs. 32% pour Fillon et pour MLP 22%, bien sûr ce n'est qu'un sondage à 5 mois de l'élection, mais la droite patrimoniale à 32%   je ne savais pas les français si riches. A rapprocher d'une autre information, aux élections du CROUS, la FAGE dépasse l'UNEF qui était la seule organisation étudiante à avoir appelé à continuer la mobilisation contre la Loi travail après le vote au parlement.

baptiste
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1132
Date d'inscription : 21/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Election de Trump

Message par neopilina le Mer 30 Nov 2016 - 10:31

baptiste a écrit:Et si justement on n'avait pas, pour une fois, un vote rejet mais un vote d'adhésion.

Effectivement, Fillon peut incarner ce que tu développes, ce que je traduisais par " remonté ", je tempère d'autant le " par défaut " que j'ai utilisé dans ce cas.

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ET Suspect, parce que Mien ". Moi.

neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 3670
Date d'inscription : 31/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Election de Trump

Message par hks le Mer 30 Nov 2016 - 14:53

bergame a écrit:l'échec de Juppé a sans doute enterré pour longtemps les espoirs d'une stratégie au centre.
On a quand même  vite fait d' enterrer Juppé et disons la partie centriste de la droite (Raffarin  NKM)...Ceux qui ont voté Juppé vont- ils faire allégeance à Fillon tel que les cadres "centristes"  le font ?

Je redis que j' ai le souvenir de la campagne de Giscard d'Estaing ( aussi étonnante que les prodiges de Fillon)
Au départ, Valéry Giscard d'Estaing, qui n'est pas soutenu par un grand courant de la vie politique française, semble avoir peu de chances d'être élu à la présidence de la République. Sa campagne est beaucoup moins organisée que celle de Jacques Chaban-Delmas, qui se prépare depuis des années et bénéficie de l'appui du puissant parti gaulliste

D'abord donné en troisième position dans les sondages, il parvient à prendre l'ascendant sur son rival gaulliste, qui multiplie les maladresses et passe de 29 à 18 % d'intentions de vote entre le 9 et le 24 avril, selon l'Ifop. Le candidat des Républicains indépendants, de son côté, excelle en matière de communication audiovisuelle.
(wikipédia)

Je fais une analogie avec Macron ... certes l' époque n'est pas la même

Il se peut que je me trompe totalement et que Macron ne parviennent pas à décoller. Mais autant Giscard avait un socialiste ferme  à gauche autant Macron n'en a pas. Macron peut donc puiser à  gauche ce que Giscard puisait à droite.
Je sais que pour le moment ça n' apparaît pas trop .

hks
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4332
Localisation : souvent ailleurs
Date d'inscription : 04/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Election de Trump

Message par neopilina le Mer 30 Nov 2016 - 16:50

Je vis ma vie ! Ce qui revient, entre autres, à " prendre la température ", et bien dans les troquets et autres, où, des fois que certains en doute, les sympathisants de droite, voire d'extrême droite, sont parfaitement représentés, l'élection de Fillon génère consternation et incompréhension. Autant Juppé était attendu, et acceptable, autant Fillon n'e l'est pas, mais pas du tout.
Pour aborder cette chose, je pense qu'il ne faut pas perdre un instant de vue que c'est le candidat de la droite, quand bien même surtout au premier tour, il y a eu des déplacements " anti-Sarkozy " de gauche, c'est bien cet électorat qui doit être questionner pour comprendre cette élection.

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ET Suspect, parce que Mien ". Moi.

neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 3670
Date d'inscription : 31/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Election de Trump

Message par hks le Mer 30 Nov 2016 - 22:09

neopilina a écrit:Autant Juppé était attendu, et acceptable, autant Fillon ne l'est pas, mais pas du tout.

Compare les deux tours
au 2eme tour  Fillon gagne  1 million de voix et Juppé  2OO OOO ( seulement ).

Mais  On raisonne comme si  ce vote était statistiquement représentatif d' une totalité ( qui ne s' est pas déplacée )
On raisonne comme si c'était un sondage, ce qui est peut- être une erreur de raisonnement ...il se peut qu'une population précise se soit mobilisée (les catholiques  tradi et/ou pratiquant  par exemple).

Au premier tour en 2012 Sarkozy obtient 9 753 629 voix
Là Fillon n' obtient QUE 3 millions ... ce qui est très fort pour une primaire certes.
Mais est- ce représentatif du corps mobilisable soit trois fois plus.
Probablement globalement mais jusqu' à quel point?

hks
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4332
Localisation : souvent ailleurs
Date d'inscription : 04/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Election de Trump

Message par neopilina le Mer 30 Nov 2016 - 22:39

hks a écrit:Mais on raisonne comme si ce vote était statistiquement représentatif d' une totalité ( qui ne s'est pas déplacée )
On raisonne comme si c'était un sondage, ce qui est peut-être une erreur de raisonnement. Il se peut qu'une population précise se soit mobilisée ( les catholiques  tradis et/ou pratiquants par exemple).

Idem, c'est ce que je suggère ci-dessus : c'est le vote de la droite, notamment d'une certaine droite.
Sinon, c'est plutôt une bonne affaire pour la gauche. Précédemment, à propos de Fillon, j'ai dit " épouvantail ". Cette après-midi, il y avait deux patrons avec nous, même eux ils étaient pas chaud du tout. Juppé aurait passé comme une lettre à la poste.

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ET Suspect, parce que Mien ". Moi.

neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 3670
Date d'inscription : 31/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Election de Trump

Message par neopilina le Jeu 1 Déc 2016 - 21:55

Bien. Vraiment. Poursuivons.
Valls ferait bien d'en faire autant : il subira le même sort. Hollande et son rôle disparus, on va faire endosser à Valls le rôle qui était dévolu à Hollande dans le cadre de la primaire à gauche.

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ET Suspect, parce que Mien ". Moi.

neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 3670
Date d'inscription : 31/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Election de Trump

Message par baptiste Hier à 9:11

neopilina a écrit:Bien. Vraiment. Poursuivons.
Valls ferait bien d'en faire autant : il subira le même sort. Hollande et son rôle disparus, on va faire endosser à Valls le rôle qui était dévolu à Hollande dans le cadre de la primaire à gauche.

Pas nécessairement, du côté des idéologues et doctrinaires certainement mais les électeurs de gauches ne sont pas tous insensibles à l'incarnation de l'autorité. Valls a une capacité à incarner l'autorité alors qu'Hollande incarnait...il incarnait quoi au fait? Si Valls dépasse ne serait-ce que d'un point JLM, il se pourrait qu'un réflexe du vote utile, pour éviter la honte de ne même pas être au second tour, siphonne du côté de JLM. D'autres surprises sont à venir.

La gauche avant Hollande c'était 45% des intentions de vote, après Hollande 35%, et encore si on inclus les intentions de vote pour Macron, que la gauche doctrinaire rejette dans le camp en face. Comment une gauche divisée en autant d'idéologies qu'il y a d'électeur peut-elle se rassembler? Comme elle ne peut le faire autour d'une idée, elle devra nécessairement le faire autour d'un homme, c'est une conséquence du suffrage universel. N'oublie pas qu'elle n'a accédé au pouvoir qu'une seule fois avec un Mitterrand qui incarnait la gauche sans en être, l'élection de Hollande n'était pas une adhésion, à peine le résultat d'un anti-Sarkozysme primaire.

Même si cela peut paraître étrange, il faut rapprocher ce que nous observons de nuit debout au printemps. On peut voir dans les deux une réponse diamétralement opposée à la même incertitude. Ceux sont deux réponses possibles aux inquiétudes provoquées par les délires des puissances financières et religieuses… la nébuleuse nuit debout pour ceux qui rêvent de construire un « autre monde » comme disait le téléphone mais se mettent en même temps hors capacité d’agir, puisqu’ils se refusent à créer des partis et ceux qui rêvent d’un chef qui puisse se respecter… Un chef capable de diriger, pas besoin de parti non plus, sauf si le parti est au service du chef. HKS, quand je disais stature, c'est ce qui est apparu à certains au cours du dernier débat, quelqu'un qui s'exprime calmement dans un langage clair et affirme des convictions et une volonté de les mettre en oeuvre. Ce qui a sauvé Fillon de l'usure du pouvoir, c'est que sous l'hyper présidence sarkozienne il n'avait aucune visibilité médiatique.

baptiste
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1132
Date d'inscription : 21/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Election de Trump

Message par Bergame Hier à 10:44

baptiste a écrit:L'élection de Hollande n'était pas une adhésion, à peine le résultat d'un anti-Sarkozysme primaire.
Je t'en prie !...  Ce n'était pas une adhésion pour toi, sans doute, mais il se trouve que la majorité des électeurs votants l'ont élu.

Mais non, évidemment qu'il y avait au moins une part d'adhésion, au sein de l'électorat de gauche. Simplement, Hollande a considérablement déçu cet électorat, voila tout. C'est le gars qui a été élu sur le discours du Bourget, "mon véritable adversaire, c'est le monde de la finance", et qui, une fois à l'Elysée, accorde 40 milliards de réduction de charges au Entreprises et promulgue la loi Travail d'El Khomri. Et qui n'a même pas réussi, avec cette politique très "socio-démocrate", à enrayer véritablement le chômage ou à doper la croissance. Sans parler, bien entendu, du niveau de la dette.

_________________
...que vont charmant masques et bergamasques...

Bergame
Persona
Persona

Nombre de messages : 2300
Date d'inscription : 03/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Election de Trump

Message par neopilina Hier à 10:49

à baptiste,

Je suis globalement d'accord avec ton propos. Mais il me semble que le mien était précis : " ..., on va faire endosser à Valls le rôle qui était dévolu à Hollande dans le cadre de la primaire à gauche ". Ce matin j'en ai entendu plein entériner ce " report ". Deux exemples Hamon et Marine ! On aurait enlevé l'image et modifié les voix, on se serait dit " ces deux là disent la même chose !! Hollande disparu de la scène, Valls " hérite " forcément, en tant que premier ministre ayant participé au bilan du président, de ce qui était destiné à celui-ci. C'est archi-simple, logique, automatique, etc.

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ET Suspect, parce que Mien ". Moi.

neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 3670
Date d'inscription : 31/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Election de Trump

Message par hks Hier à 11:40

baptiste a écrit:HKS, quand je disais stature, c'est ce qui est apparu à certains au cours du dernier débat, quelqu'un qui s'exprime calmement dans un langage clair et affirme des convictions et une volonté de les mettre en oeuvre.

Explication insuffisante. Ce sont les convictions auxquelles ont subitement adhéré  une population qui était en phase sans le savoir ... et oui parce que Fillon n' avait pas encore eu de tribune telle que celle de TF1.
Fillon ne parle pas très différemment que Dupont- Aignant sauf que ce dernier n'a jamais eu de tribune telle celle offerte à Fillon.

En gros Fillon n'avait pas encore parlé (ou alors très confidentiellement)... discret si discret.
Il a suffit qu'il le soit moins. Il ne mesurait certainement pas l' effet médiatique. Effet Visible dès le premier débat.
  Comme tu le dis il n'avait pas de visibilité médiatique , certes, et c'est bien la visibilité qui l'a exhaussé.
Mais il répondait à des attentes .

Les sondages en faveur de Fillon démarrent juste après le débat du 3 novembre .
Fillon prend alors des intentions de vote à Le Maire et à Juppé .

hks
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4332
Localisation : souvent ailleurs
Date d'inscription : 04/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Election de Trump

Message par baptiste Aujourd'hui à 8:17

Bergame a écrit:
baptiste a écrit:L'élection de Hollande n'était pas une adhésion, à peine le résultat d'un anti-Sarkozysme primaire.
Je t'en prie !...  Ce n'était pas une adhésion pour toi, sans doute, mais il se trouve que la majorité des électeurs votants l'ont élu.

Mais non, évidemment qu'il y avait au moins une part d'adhésion, au sein de l'électorat de gauche. Simplement, Hollande a considérablement déçu cet électorat, voila tout. C'est le gars qui a été élu sur le discours du Bourget, "mon véritable adversaire, c'est le monde de la finance", et qui, une fois à l'Elysée, accorde 40 milliards de réduction de charges au Entreprises et promulgue la loi Travail d'El Khomri. Et qui n'a même pas réussi, avec cette politique très "socio-démocrate", à enrayer véritablement le chômage ou à doper la croissance. Sans parler, bien entendu, du niveau de la dette.

Si je ne m’abuse ce n’est pas moi non plus qui ai tout fait pour qu’il soit dans une situation où il ne puisse que s’abstenir de se représenter. La question est dés lors posée du pourquoi de cet acharnement suicidaire d'une minorité de ses électeurs?

Au premier tour de la présidentielle les voies cumulées de la droite s’élevaient à 56% et celles la gauche à 44%, Bayrou qui avait 9% contrairement à l’habitude a appelé à voter à gauche pour faire chuter Sarkozy. A ce score il faudrait aussi soustraire 6% de vote blancs, car lorsque l’on n’est pas hémiplégique et que l’on a le choix entre un indécis pathologique et un olibrius, il est difficile de savoir qui est le plus pire, comme disent les enfants. Il n'était pas l'élu de l'extrême gauche, maintenant en ce qui concerne les discours électoraux, selon la formule célébre ils n'engagent que ceux qui les écoutent.

HKS, il y a tout de même une différence mineure entre Fillon et Dupont. Fillon appartient à un parti qui a une histoire qui participe au pouvoir et représente des millions d’électeurs de plus il est possible qu’il soit le prochain président…Dupont en était de ce parti mais il ne représente plus que lui-même et ne sera jamais président de la république.

Néo, je suis d’accord, on va vouloir faire endosser le même habit à Valls, cependant les caractères sont très différents, disons qu’ils n’ont pas la même taille, et la réaction sera différente.



baptiste
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1132
Date d'inscription : 21/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum