De la moraline.

Page 19 sur 19 Précédent  1 ... 11 ... 17, 18, 19

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: De la moraline.

Message par hks le Lun 27 Fév 2017 - 19:45

PS
bergame a écrit:Au nom de quoi te permets-tu de juger ? Quelle est ta doctrine de référence ? Le libéralisme ? Le christianisme ? Très bien. Mais ce sont les tiennes.
Je ne pense pas avoir de doctrine, c'est même ce que je me tue à dire.
On a parlé avec chapati de Eichmann . Il en ressortait  que hors de toute doctrine  je jugeais comme relevant du mal certaines de ses actions .( et pas de la banalité du mal ). Pourquoi je peux juger hors de toute doctrine c'est le seul problème dont je traite.

hks
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 5500
Date d'inscription : 04/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la moraline.

Message par neopilina le Mar 28 Fév 2017 - 2:32

hks a écrit:Pourquoi je peux juger hors de toute doctrine c'est le seul problème dont je traite.

D'autant plus que c'est la seule solution ! Si je considère un fleuve de sa source au delta, une doctrine, une idéologie, c'est déjà un sac d'ordures flottant en pleine mer, plein de merdouilles, vidées de leur substance. Plein de petites, toutes petites, Boites.

_________________
C'est à pas de colombes que les Déesses s'avancent.
" Tout Étant est à la fois a priori Donné ( C'est, il est, et ça suffit pour commencer. ) et Suspect, parce que Mien ", " Savoir guérit, forge. Et détruit tout ce qui doit l'être ", ou, équivalents, " Tout l'Inadvertancier constitutif doit disparaître ", " Le progrès, c'est la liquidation du Sujet empirique, notoirement névrotique, par la connaissance ". Moi.

neopilina
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4314
Date d'inscription : 31/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la moraline.

Message par baptiste le Mar 28 Fév 2017 - 7:45

HKS Lorsque je dis qu’il n’y a pas d’universalisme moral cela ne signifie pas qu’il n’y ait rien de commun, lorsque je dis qu’un tel universalisme ne peut s’imposer ni par la contrainte ni par la persuasion, cela ne signifie pas qu’il n’y a ni échange ni influences mutuelles. Notre problème aujourd’hui c’est justement celui des interpénétrations et des résistances mutuelles.

L’évolution du monde n’a jamais suivi la logique des penseurs simplets (selon la définitions arendtienne), tant pis si cela désole les idéologues qui prétendent pouvoir tout expliquer à partir d’un seul point d’appui, ceux qui ont identifié le diable, cette main du mal qui étreint l’humanité et ne voient de réponse que globale, la seule réponse évidente étant bien entendu la leur et tant pis si tout le monde s’en moque.

Il existe et il existera encore longtemps une pluralité des systèmes de valeurs et des critères pour penser la justice, c’est pourquoi le mode de penser d’Amartya Sen à plus de chance de faire évoluer le monde vers plus de justice que celui de Marx.

baptiste
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1302
Date d'inscription : 21/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la moraline.

Message par Bergame le Mar 28 Fév 2017 - 10:16

hks a écrit:PS
bergame a écrit:Au nom de quoi te permets-tu de juger ? Quelle est ta doctrine de référence ? Le libéralisme ? Le christianisme ? Très bien. Mais ce sont les tiennes.
Je ne pense pas avoir de doctrine, c'est même ce que je me tue à dire.
Ben ca dépend. Tu sais, tu dis un petit peu tout et son contraire. Il y a quelques semaines, tu t'es réclamé du christianisme paulinien.
Mais moi, je n'ai pas de problème avec cela, tu as bien le droit de croire en ce que tu veux -et il faut bien croire en quelque chose. En revanche, il serait bien que tu aies la même tolérance à l'égard d'autrui. Que tu assumes tes croyances, et reconnaisses que les autres ont parfaitement le droit d'avoir d'autres croyances, sans être pour autant des méchants ou des imbéciles. Juste des gens qui pensent différemment de toi. Ca doit être possible ? En tout cas, c'est un prérequis pour la discussion.
Evidemment, c'est valable pour néo également.

_________________
...que vont charmant masques et bergamasques...
avatar
Bergame
Persona
Persona

Nombre de messages : 2929
Date d'inscription : 03/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la moraline.

Message par hks le Mar 28 Fév 2017 - 11:47

bergame a écrit:Ben ca dépend. Tu sais, tu dis un petit peu tout et son contraire. Il y a quelques semaines, tu t'es réclamé du christianisme paulinien.
Peut- être... je répondais à chapati :il faut alors me le montrer...

Tu me reproches  à la fois un atermoiement et  un dogmatisme .

j' ai donné un commentaire plutôt favorable du bouddhisme (plus haut ) je ne me réclame pas pour autant du bouddhisme (nonobstant ma sympathie pour le bouddhisme)
Plus nettement j 'ai pris le parti du christianisme contre Nietzsche .
La figure tracée est assez nette.
J 'ai mes inclinations: ni tergiversation ni dogme .
.....................................
bergame a écrit:En revanche, il serait bien que tu aies la même tolérance à l'égard d'autrui. Que tu assumes tes croyances, et reconnaisses que les autres ont parfaitement le droit d'avoir d'autres croyances, sans être pour autant des méchants ou des imbéciles.

Le droit à la liberté de penser et d'expression.( dans les limites du droit démocratique évidemment  ...non ) donc ça je reconnais au sens de :je souscris à.

Je ne peux néanmoins pas faire l'impasse sur une l'estimation morale de ce qui est pensé et exprimé par autrui .
pas plus que sur l'estimation cognitive (puisque tu parles "d'imbécilité").
C' est déjà ce que je fais sur moi -même.

Il faut m'expliquer clairement où est la limite de mes estimations.
Ce qui n'est pas la limite de :reconnaitre que les autres ont parfaitement le droit d'avoir d'autres croyances.

et reconnaisses que les autres ont parfaitement le droit d'avoir d'autres croyances,

n' implique pas

sans être pour autant des méchants ou des imbéciles.


Donc je me donne le droit d' examen de la bonté ou de la méchanceté, de l'intelligence ou de l'imbécilité des autres croyances.
 Il faudrait me convaincre que je n'ai pas à me donner ce droit.

c'est théorique, froid, non émotionnel ...ça d'accord.
avatar
hks
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 5500
Date d'inscription : 04/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la moraline.

Message par Bergame le Mar 28 Fév 2017 - 12:18

Il faut te convaincre qu'il n'est pas bien d'injurier tes interlocuteurs ? Il faut te démontrer que, manifestement, ton éthique "universaliste" n'est pas valable pour tout le monde ? Que tu n'accordes pas le même respect à ceux qui ont les mêmes croyances que les tiennes qu'à ceux qui ont d'autres croyances ?

Tu te donnes le droit, effectivement, de traiter les autres de méchant ou d'imbécile, sur la base de tes propres critères et de tes propres croyances. Qu'est-ce que c'est, cela, si ce n'est pas de la violence ?

_________________
...que vont charmant masques et bergamasques...
avatar
Bergame
Persona
Persona

Nombre de messages : 2929
Date d'inscription : 03/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la moraline.

Message par hks le Mar 28 Fév 2017 - 13:07

bergame a écrit:Il faut te convaincre qu'il n'est pas bien d'injurier tes interlocuteurs ?
je te mets au défi de me montrer où j' ai injurié ici qui que ce soit.
Qui ai- je explicitement traité de méchant.
( Eichmann oui mais bon il ne participe pas à ce forum Eichmann ...non ? )
C 'est toi qui a les cartons rouges. Utilise les.

Mais sache que je suis très susceptible,
sensible à l'ingratitude
trop âgé pour les bousculades

comme je l'ai dit à Malcom qui ne m'a jamais revu.
avatar
hks
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 5500
Date d'inscription : 04/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la moraline.

Message par Bergame le Mar 28 Fév 2017 - 14:32

De méchant ou d'imbécile. Et implicitement, ca me suffit.

hks a écrit:C 'est toi qui a les cartons rouges. Utilise les.
Absolument. Donc je l'annonce :

Dorénavant, les messages dont le contenu contiendra des jugements négatifs à l'égard de l'intelligence ou de la personnalité de l'interlocuteur ou d'un autre participant seront modérés et leurs auteurs avertis.


Ceci est un forum de discussion. On y vient pour examiner ensemble, dans le respect des opinions de chacun, problèmes et questions. Cela signifie par exemple qu'un minimum de compréhension à l'égard d'autrui est requis. Ceux qui viennent pour faire la promotion de leurs valeurs ou de leurs croyances, y compris au mépris des valeurs ou croyances d'autrui, n'ont rien à y faire. Il y a des partis et des églises pour cela.

Et je ferme ce topic, devenu un bon exemple de ce que je vise par la précédente annonce.

_________________
...que vont charmant masques et bergamasques...
avatar
Bergame
Persona
Persona

Nombre de messages : 2929
Date d'inscription : 03/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 19 sur 19 Précédent  1 ... 11 ... 17, 18, 19

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum