L'écrit ou l'oral ?

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Exprimez-vous (vous personnellement) le mieux les choses par écrit ou par oral ?

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
50% 50% 
[ 2 ]
50% 50% 
[ 2 ]
 
Total des votes : 4

Re: L'écrit ou l'oral ?

Message par hks le Mer 27 Juil 2016 - 14:14

kercoz a écrit:Ca parait un truisme ces trucs là, mais il me semble qu'il est intéressant de les poser "à plat"
La distinction entre l' inné et l' acquis est certes triviale. Mais tu poses comme vérité scientifique que l'inné n'a pas évolué...donc que l' évolution se fait par sauts.

hks
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4350
Date d'inscription : 04/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'écrit ou l'oral ?

Message par kercoz le Jeu 28 Juil 2016 - 10:28

hks a écrit: Mais tu poses comme vérité scientifique que l'inné n'a pas évolué...donc que l' évolution se fait par sauts.

Ta phrase pose plusieurs problèmes.
Je questionne la vérité scientifique sur la démonstration d ' une évolution de l' inné ....évolution qu'intuitivement tout le monde semble admettre, ce que la science semble contester. On est, à mon avis, dans un problème de "croyance".
L' épigénétique que l' on met en avant ( qui est définie depuis Platon ou Aristote), est entièrement réversible. Il me semble qu'il faut la caser dans le culturel plutot que dans l' inné. Dans un autre post , je parlais d' inné culturel, non fixé, sorte de rigidité comportementale faible , adaptative, permettant une souplesse à la rigidité comportementale génétique.
Ce dont on cause en terme d' évolution, c'est en réalité ce que l' on appelle "progres" ( technologique, procédurial etc)...ça  prend en compte un passage de la pierre taillée ou plutot age du fer à tintin sur la lune.  Une période de 10 à 100 ooo ans.... ce qui est bien trop court pour une évolution biologique mesurable en terme cognitif.
Il faut donc que ce cerveau ( qui en taille aurait plutot diminué ), ait déja possédé les capacités cognitives dès le début de cette période, ou qu' un élément exterieur à l' individu ait exploité les capacités dudit individu ou exploité les capacités du groupe ( en spécialisant, dirigeant l' usage de ces capacités).
Pour l' évolution qui progresserait en sautillant, .... il faudrait définir le terme évolution et faire ce que dénonce Lévi Strauss dans "Race et Histoire", faire une analogie entre évolution biologique et évolution culturelle...Je pense, comme lui que l' évolution culturelle GLOBALE de l'espece humaine est un mythe...il y a bien sur évolution de chaque culture, mais tres peu de rémanence apres l' effondrement de celle ci.

Autre argument en défaveur d' un progrès cognitif de l' individu :
Chaque progrès technologique apporte une rétroaction négative des pratiques aussi bien physiologiques qu' intellectuelles. Il suffit de constater dans la rue le handicap d' une majorité obèse. La calculette qui déja handicapait la pratique journalière du calcul dit "mental", a même disparue.....l' exercice de repérage dans l' espace sur un support mémoriel ou sur carte, qui permettait de se visualiser dans un environnement et une pratique journalière est remplacée par un "GPS". Tous ces "progrès" ont un coté déshumanisant du fait qu'ils se substituent à des exercices frequents qui entretenaient une cognition en état de marche.

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1844
Date d'inscription : 01/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'écrit ou l'oral ?

Message par hks le Jeu 28 Juil 2016 - 22:30

kercoz a écrit:Je questionne la vérité scientifique sur la démonstration d ' une évolution de l' inné ....évolution qu'intuitivement tout le monde semble admettre, ce que la science semble contester.

"Contester" le terme est fort, en fait il n'y a pas de consensus là dessus.


Autre argument en défaveur d' un progrès cognitif de l' individu :
je n'ai pas évoqué de progrès cognitif (ni même de progrès) ... tu me parles d' inné qui n'a pas changé depuis le paléolithique et tu en tires des conclusions .  S'il n'y a pas changement c' est qu'il n'évolue pas sur une longue période.
Comme il y a néanmoins évolution j' en conclus moi que tu penses l' évolution en terme
de saut brusque.  
Ton commentaires est assez embrouillé .

hks
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4350
Localisation : souvent ailleurs
Date d'inscription : 04/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum