ILLICH ( Yvan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ILLICH ( Yvan)

Message par kercoz le Sam 23 Avr 2016 - 8:48

Ce matin sur "Terre à terre" , chez Ruth Stagasy on parle du concept de taille et d' Illich, bien trop oublié. Le non dit étant le structuralisme.
J' ai pensé que ce serait une bonne intro pour un fil sur Illich.

http://www.franceculture.fr/emissions/terre-terre/question-de-taille

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2311
Date d'inscription : 01/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ILLICH ( Yvan)

Message par hks le Sam 23 Avr 2016 - 12:12

Thierry Paquot a écrit:« Ivan Illich est inclassable. Ses commentateurs ne savent pas où le placer tant il échappe aux habituels découpages disciplinaires et passe allègrement leurs frontières. Les copieuses bibliographies qu’il confectionne pour ses essais expriment la diversité de ses sources et l’incroyable richesse de ses lectures. Il puise aussi bien dans la sociologie, l’économie politique, les sciences politiques, peu chez les géographes, beaucoup chez les historiens, du reste il n’hésite pas à s’affirmer « historien », mais comme il conceptualise, il ne peut échapper à a philosophie.
https://cmsgens.files.wordpress.com/2012/11/2012-11-2930programme-colloque-illich.pdf


1.      La notion d’individu. Pour Illich, l’individu nait au 12e siècle, avec la lecture silencieuse, L’Art de la lecture d’Hugues de Saint Victor. Il faut lire pour soi-même et par soi-même. Pour Illich, il en va du corps et de la respiration. La lecture une technique qui modifie un certain nombre de choses anthropologiquement. Ca l’amusait qu’on lise Homère, car ce n’est pas écrit : ce sont des rhapsodes, qui cousent. Il y a le feuilletage, la numérotation permet d’indexer. On peut s’affranchir de l’institution de l’église, avec la multiplication des points de vue. On invente la diputatio, la discussion.
http://lucadeparis.free.fr/index/illich_colloque.htm
avatar
hks
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 5304
Date d'inscription : 04/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ILLICH ( Yvan)

Message par kercoz le Sam 23 Avr 2016 - 14:44

Merci pour ces liens. Je ne connais pas bien le type. J' ai été surpris, ce matin de retrouver pas mal de mes idées dans les discours de Paquot. Il y manque un "pas en avant". Celui de l' approche structuraliste . Par ex, il parle de la "taille" comme élément majeur de l' objet. Pour l' homme et la société, c'est la taille du groupe dont il aurait fallu s' inquiéter...ce qui l' aurait amené a se pencher sur l' aspect structurel. Pendant un moment il critique même le concept d' "invariant de taille" en se trompant complètement ( pour la taille des bateaux).

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2311
Date d'inscription : 01/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ILLICH ( Yvan)

Message par hks le Sam 23 Avr 2016 - 19:23

https://fr.wikipedia.org/wiki/Pruitt-Igoe
L'oeuvre de Illich est éditée et en vente.(chez Fayard).
L'invité est Olivier Rey.

Illich est très pertinent sur la contre productivité.
Sa critique de l'école également...celle de la santé  aussi.
Olivier Rey le dit très bien.
La technique colonise notre imaginaire.
On développe l'artéfact et l' humain est contraint de devenir artefact (voir l'idéologie du transhumanisme).

Oui Illich n 'est pas du tout "réactionnaire".(minute 25) simplement lucide... et quelques décennies avant l'informatisation.

critique du travail ...un équilibre à trouver.(minute 30)

Le passage sur le devenir déchet est impressionnant.

Question d'éthique (minute 34) le bien le mal ou question d'échelle (très intéressant)
et puis sur la "limite"(là ça rejoins le fil sur  le "mystère")
................
minute 40
La mesure. Olivier Rey parle très bien et en mathématicien...ce qui convient très bien.
................

Décroisssance (minute 44)
Recherche de la taille adéquate.

merci pour le lien
avatar
hks
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 5304
Date d'inscription : 04/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ILLICH ( Yvan)

Message par kercoz le Dim 24 Avr 2016 - 13:27

Sur ton lien :
""" Chez Illich, on a cette même dimension ; la dimension de la langue maternelle, inventée au 9e siècle au bas Wurtemberg.

Lui né dans un empire à onze langues.

Un paysan africain pouvait parler 4 5 langues, qu’il ne sait pas écrire.

Le fils de ce paysan, scolarisé, ne parlera qu’une langue. """""

J' ai été surpris de trouver ce ministre iranien qui a bossé sur la pauvreté mondiale ds l' ONU ou une connerie du genre et qui a dénoncé l' inutilité de ses dizaines d'années perdues( j' ai oublié son nom)

Voilà voila : Rahmena :
http://www.arbreapalabre.com/modules/news/article.php?storyid=353

En court, si faire passer des gus de 1$ à 2$ en leur supprimant leur mulet et leur lopin pour les transporter dans un bidonville avec un portable c'est supprimer la pauvreté ....c'est en fait les faire tomber de la pauvreté vers la misère à 2$.

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2311
Date d'inscription : 01/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ILLICH ( Yvan)

Message par sociopedro le Lun 25 Avr 2016 - 17:37

hks a écrit:https://fr.wikipedia.org/wiki/Pruitt-Igoe
L'oeuvre de Illich est éditée et en vente.(chez Fayard).
L'invité est Olivier Rey.

Illich est très pertinent sur la contre productivité.
Sa critique de l'école également...celle de la santé  aussi.
Olivier Rey le dit très bien.
La technique colonise notre imaginaire.
On développe l'artéfact et l' humain est contraint de devenir artefact (voir l'idéologie du transhumanisme).

Oui Illich n 'est pas du tout "réactionnaire".(minute 25) simplement lucide... et quelques décennies avant l'informatisation.

critique du travail ...un équilibre à trouver.(minute 30)

Le passage sur le devenir déchet est impressionnant.

Question d'éthique (minute 34) le bien le mal ou question d'échelle (très intéressant)
et puis sur la "limite"(là ça rejoins le fil sur  le "mystère")
................
minute 40
La mesure. Olivier Rey parle très bien et en mathématicien...ce qui convient très bien.
................

Décroisssance (minute 44)
Recherche de la taille adéquate.

merci pour le lien  

J'ai lu rapidement un chapitre sur l'école dans le premier volume de l'oeuvre complète.
Le motif de la consultation de ce chapitre est la rédaction d'un exposé sur les professeurs comme agent de reproduction. I.Illich est très intéressant sur ce sujet. Selon lui, la présence d'un professeur ne sert pas à grand chose. Un enfant apprend plus de chose par l'observation, la découverte du monde par lui même. Un professeur ne peut intervenir et entrave même certaines fois l'enfant dans sa curiosité.
Il a évoqué l'existence d'une école au XIXème siècle ayant pour but de remettre à niveau des enfants peu éduqués, c'est-à-dire savoir écrire et lire, évidemment pas plus, il ne faut pas oublier qu'à l'époque est caractérisée par une forte hiérarchisation des classes.
Les classes sont pleines, 80 élèves environ pour un professeur seulement. A la plus grande surprise générale, ces enfants ont mis un an pour apprendre des éléments qui en demandent normalement 3. Après cela, l'école a fermé.
avatar
sociopedro
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 16/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ILLICH ( Yvan)

Message par kercoz le Mar 10 Mai 2016 - 20:22

sociopedro a écrit: Selon lui, la présence d'un professeur ne sert pas à grand chose. Un enfant apprend plus de chose par l'observation, la découverte du monde par lui même. Un professeur ne peut intervenir et entrave même certaines fois l'enfant dans sa curiosité.

réponse tardive.
J' ai, autrefois, soutenu , un peu par provocation et de façon surlignée, que la "Culture" ( la vraie, celle qui nous sort de la "nature" , celle qui socialise une espèce), se transmettait d'enfant à enfant, ....l' adulte ne transmettant que les gènes.

( Je peux argumenter)

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2311
Date d'inscription : 01/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum