Régions, régionales, régionalistes

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Régions, régionales, régionalistes

Message par Rêveur le Mar 8 Déc 2015 - 0:20

Un sujet passionnant, quoique je m'y avoue inculte, fort malheureusement (ce sera essentiellement wiki et sites de résultats de régionales ; et j'écris "nationalistes" en reprenant un terme employé, il faut entendre bien sûr..."séparatistes", disons) : mais j'espère que d'autres pourront réagir, je ne fais ici qu'ouvrir.
Disons que quand : tout le monde est obnubilé par la place importante du FN, sujet capable de nourrir des dizaines de débats à lui tout seul, alors que c'est peut-être celui où les postulats de base, "évidents", sont le plus posés, savoir, que le FN c'est pas des gentils, donc les gentils c'est les autres, et donc il faut qu'ils s'allient, les gentils contre les méchants : il est bon de parler du reste, et qui constitue aussi la vie politique de la France. Il y a bien sûr l'abstention, plus faible que prévu (quoique en retranchant le bonus qu'ont pu laisser les évènements du 13, on peut obtenir un ratio plus faible), et plutôt haute en même temps, m'enfin, ça reste du 50 % pratiquement invariable depuis un certain temps ; mais parlons plutôt dans ce sujet des régionalistes et nationalistes.
Pour résumer, outre peut-être l'Outre-mer ('tite blague lol ; j'aurais pu rajouter des loutres, mais ç'aurait fait un peu lourd...) (outre elle parce que je connais pas et qu'on n'a pas les infos sur elle), il y a bien sûr deux régions concernées, même de façon faible : la Bretagne et la Corse.
Bon, en Bretagne, on s'attend à une victoire de Le Drian, et bien sûr c'est de la gauche classique, avec un peu de Bretagne tout de même, l'a l'air sympa ce type, bonne tête de Breton je crois (?) qui plus est, même s'il me semble qu'il y a simplement la dose moyenne de culture bretonne dans son programme, à vue de nez, en plus je suis myope ; il y en a bien quelques-uns de l'UDB, mais rien je suppose de considérable ; mais ça n'empêche pas de nous intéresser au sujet ouvert.
(que les Bretons d'ici corrigent ce qui est à corriger)
Corse, deuxièmes : les nationalistes (modérés, de Simeoni). C'était déjà ça aux dernières, mais bon... En tout cas, noter qu'en un sens, il n'y a qu'en Corse que les élections ressemblent à quelque chose (un peu moins du : qui c'est que je dois pas voter ? Vote utile, etc., et uniquement de la gauche et de la droite, avec certes maintenant un troisième larron, mais qui précisément profite de l'ancien modèle de bipartisme)... Bref, qu'est-ce qui se passerait s'ils gagnaient ? N'y a-t-il pas tout de même un espoir (mon romantisme, et ce qu'on pourrait appeler le vrai populisme, pour les peuples, contre la populace, si la signification actuelle n'était pas par trop entérinée ; et j'avoue qu'encore une fois, il me faudrait connaître, peut-être que ce n'est que de l'apprivoisement de peuple, ce qui précisément peut permettre d'en faire une populace) une probabilité ? Qu'est-ce que ça ferait ?

Bon, en fait, la question dont je voulais initialement faire le titre, c'est, désolé si je vous semble trop ancré dans les schémas classiques de pensée, mais placer les régionalistes bretons (il faut préciser ; c'est Oui la Bretagne qui a obtenu un score intéressant, par rapport aux autres je veux dire) et corses (Femu a corsica et corsica libera) comme le journal Libération : à droite, à droite de tout le monde (ce qui veut seulement dire qu'ils sont à droite ; on peut supposer qu'on ne pouvait donner une place au sein des autres...quoique wiki le fasse...) vous semble-t-il pertinent ? Parce que ça m'avait titillé. Ils ne sont certes pas comme l'union des travailleurs, qui prône je crois un mouvement international, et d'ailleurs je crois que leurs listes s'appellent tout le temps comme ça, ce que je trouve nul ; mais il n'empêche, outre cette gauche-ci, il y a la gauche qui aurait pu s'élever contre l'impérialisme soviétique qu'on pouvait trouver révoltant au nom même des idées communistes, de la défense du peuple, des peuples, et qui maintenant donc peut continuer à défendre les peuples, ce qui n'empêche pas la solidarité et ce qu'elle implique, et peut, s'y concilier, et la défendre.
Bon, et sinon, relevons que le parti qui a des chances de l'emporter en Corse n'est pas le PS, mais un parti de Divers gauche, ce qui donnerait, non trois, mais quatre partis différents. Certes, ça doit pas être loin du PS. Et on peut aussi ajouter que de toute façon, la Corse est à part. Mais enfin, je crois que c'est à dessein qu'après avoir évoqué à la télé les trois régions avec la gauche en tête, ou même je crois nommément le "PS" en tête, ils ont éclipsé la Corse. Même si ce n'est sans doute pas si important.

...Et ajoutons que c'est dans ces régions que le FN est le plus bas, outre l'Île-de-France.


Bon, sinon, pour varier un peu, et peut-être attirer d'autres participants, même si on s'écarte peut-être par là du sujet, certes rien à voir avec le titre, le tripartisme s'installera-t-il définitivement en Île-de-France, avec les prochaines, ou cette montée du FN, avec pourtant un moins connu que ses compères, pas terrible d'ailleurs si je ne m'abuse aux anciennes, n'est-elle qu'éphémère ?
...Non mais vous voyez, y a pas grand chose à dire en fait, c'est pas très intéressant, ces histoires, revenons aux régionalistes, y a que ça de vraiment intéressant, même si on est quand même amené à passer tantôt par la notion de positionnement, désolé.

Je sais, je n'ai pas de sujet bien défini. Pour faire simple :
Qu'est-ce que les régionalistes aujourd'hui ? "existent"-ils encore ?


Dernière édition par Rêveur le Lun 21 Déc 2015 - 11:15, édité 1 fois

_________________
Reprenez garde à ceux qui n'ont rien,
Qu'on a laissés au bord du chemin ;
Rêveurs rêvant le monde meilleur :
Ils voient la colère monter dans leur cœur.
(L'oiseau malin, Alain Souchon & Laurent Voulzy)


Je suis Paix.

Rêveur
Admin
Admin

Nombre de messages : 1267
Localisation : ailleurs
Date d'inscription : 24/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Régions, régionales, régionalistes

Message par euthyphron le Mar 8 Déc 2015 - 14:06

Pour répondre à ta question, en Bretagne il y a depuis fort longtemps des nationalistes de tous bords, plus souvent à gauche voire à l'extrême-gauche quand même.
Mais je ne pense pas qu'on puisse comparer à la Corse. La différence fondamentale, il me semble, est qu'en Bretagne ceux qui souhaitent l'indépendance sont ultra minoritaires. La liste "Oui la Bretagne", qu'on situerait au centre-gauche (mais qui aspire probablement des gens qui sans elle iraient vers le FN), n'est pas indépendantiste, mais régionaliste. Les listes de partis de gouvernement aiment bien aussi, cela va de soi, afficher leur amour de la région Bretagne, l'une des rares "vraies" régions de France.

_________________
amicus plato sed magis amica veritas

euthyphron
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1507
Date d'inscription : 01/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Régions, régionales, régionalistes

Message par Ataraxie le Mar 8 Déc 2015 - 14:36

Rêveur a écrit:Qu'est-ce que les régionalistes aujourd'hui ? "existent"-ils encore ?
Ils existotent mais de toute façon la France est trop centralisé pour permettre l'existence d'un régionalisme autre que purement folklorique. Cela signifie que c'est l'Etat qui décide jusqu'à quel point on peut être régionaliste. L'observation de la politique linguistique de la France quant aux langues régionales est, de ce point de vue, un bon indicateur. La Charte européenne sur les langues régionales a été signée par la France en 1992 mais n'a toujours pas été ratifiée et le législateur veille à ce que ces langues n'aient jamais les moyens de concurrencer la langue nationale. Je cite cet exemple parce que je suis linguiste (je prêche donc pour ma paroisse) mais même si je ne l'avais pas été, je pense que je l'aurais cité parce que la question des langues régionales est LE grand combat emblématique des régionalistes, des indépendantistes, des autonomistes quel que soit le pays.

Ataraxie
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 489
Date d'inscription : 18/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Régions, régionales, régionalistes

Message par poussbois le Mar 8 Déc 2015 - 17:39

36 % de vote régionaliste en Martinique : Grand Semblé et Nou Pep La.

Un régionalisme qui a une origine pour partie indépendantiste, contestataire, revendicatif, autonomiste, mais pas que...

Le créole est relativement préservé et largement utilisé, même au sein des administrations, mais le poids de l'administration française reste plus que présent avec toutes ses dérives liées à l'éloignement. Népotisme côté antillais, néo-colonialisme côté métro et néo-féodalisme côté béké, tout ce petit monde profite du système et de la manne métropolitaine et lui attribue toutes les dérives dont ils sont eux-même la source. Un peu comme la métropole avec Bruxelles en somme. Je viens de faire le rapprochement, mais c'est précisément le même mécanisme. Si on pousse ce raisonnement, le régionalisme a cela en commun avec le nationalisme qu'il permet de se décharger de ses propres fautes vers un bouc-émissaire bien pratique. C'est aussi le terreau de tous les populismes qui ne permettent généralement pas d'éclairer, mais rendre encore plus confus les discours socio-économiques en faisant rentrer une argumentation territoriale qui dans la plupart des cas n'a aucune influence.


Dernière édition par poussbois le Mar 8 Déc 2015 - 18:13, édité 1 fois

_________________
Le Nord, c'est par là.

poussbois
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1623
Localisation : Petites Antilles
Date d'inscription : 18/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Régions, régionales, régionalistes

Message par Courtial le Mar 8 Déc 2015 - 17:51

Rêveur a écrit: En tout cas, noter qu'en un sens, il n'y a qu'en Corse que les élections ressemblent à quelque chose

La Corse s'éloignerait donc de sa réputation ?
Tu connais l'histoire de la femme Corse dans un cimetière, devant la tombe de son mari défunt, et qui l'insulte : tu n'es qu'un sale bonhomme, un égoïste, dire que je t'ai sacrifié mes meilleures années, etc... Là-dessus survient le gardien de cimetière : mais madame, que faîtes vous, vous êtes devenue folle ?
Non, répond la dame, mais ce sale type a voté dimanche dernier et il n'est même pas passé me dire bonjour !

Bon sérieusement, comment expliques-tu le faible score du FN en Corse ? Est-ce lié et comment avec le régionalisme ou l'autonomisme ?

Courtial
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1997
Date d'inscription : 03/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Régions, régionales, régionalistes

Message par Rêveur le Mar 8 Déc 2015 - 18:13

Rêveur a écrit:En tout cas, noter qu'en un sens, il n'y a qu'en Corse que les élections ressemblent à quelque chose
Je ne dis pas par là que ce sont des élections véritables, légitimes, libres... Je ne sais pas trop... Mais quand on voit les listes, tous les choix qui sont proposés, et le fait qu'ils aient pratiquement tous le même score, on se dit qu'au moins, ça ressemble (j'ai bien écrit : "ressemble")...à quelque chose...


Courtial a écrit:Bon sérieusement, comment expliques-tu le faible score du FN en Corse ? Est-ce lié et comment avec le régionalisme ou l'autonomisme ?

'Sais pas, j'avoue. Y a pas de Corse ici ?

Ah ! j'ai retrouvé l'article en question :
http://www.liberation.fr/france/2015/12/06/premier-peril-de-france-fn_1418768



(j'espère que c'est pas trop gros)

En gros, en Corse : en jaune, le Femu a corsica, sur wiki c'est : ici (je vous mets des liens pour chaque), en gris à droite, le corsica libera, lien wiki : ici, qui donc pourrait s'allier avec l'autre au second tour.
En Bretagne : en jaune, Oui la Bretagne, un lien wiki : Christian Troadec.

_________________
Reprenez garde à ceux qui n'ont rien,
Qu'on a laissés au bord du chemin ;
Rêveurs rêvant le monde meilleur :
Ils voient la colère monter dans leur cœur.
(L'oiseau malin, Alain Souchon & Laurent Voulzy)


Je suis Paix.

Rêveur
Admin
Admin

Nombre de messages : 1267
Localisation : ailleurs
Date d'inscription : 24/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Régions, régionales, régionalistes

Message par Ataraxie le Mar 8 Déc 2015 - 18:39

Je me souviens de l'époque où le FN était en noir ou en gris sur les schémas. Maintenant, il est souvent en bleu foncé. C'est anecdotique mais ça veut tout dire.

Ataraxie
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 489
Date d'inscription : 18/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Régions, régionales, régionalistes

Message par Rêveur le Mar 8 Déc 2015 - 20:22

Ataraxie a écrit:Je me souviens de l'époque où le FN était en noir ou en gris sur les schémas. Maintenant, il est souvent en bleu foncé. C'est anecdotique mais ça veut tout dire.

Là, il est en noir à nouveau, notez bien. Et c'est ainsi sur un certain nombre de cartes...

_________________
Reprenez garde à ceux qui n'ont rien,
Qu'on a laissés au bord du chemin ;
Rêveurs rêvant le monde meilleur :
Ils voient la colère monter dans leur cœur.
(L'oiseau malin, Alain Souchon & Laurent Voulzy)


Je suis Paix.

Rêveur
Admin
Admin

Nombre de messages : 1267
Localisation : ailleurs
Date d'inscription : 24/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Régions, régionales, régionalistes

Message par Courtial le Mar 8 Déc 2015 - 20:30

Ataraxie a écrit:Je me souviens de l'époque où le FN était en noir ou en gris sur les schémas. Maintenant, il est souvent en bleu foncé. C'est anecdotique mais ça veut tout dire.

Pas bleu foncé, bleu marine Ce ne pas seulement anecdotique, je suis d'accord.

Courtial
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1997
Date d'inscription : 03/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Régions, régionales, régionalistes

Message par Rêveur le Mar 8 Déc 2015 - 20:37

Courtial a écrit:
Ataraxie a écrit:Je me souviens de l'époque où le FN était en noir ou en gris sur les schémas. Maintenant, il est souvent en bleu foncé. C'est anecdotique mais ça veut tout dire.

Pas bleu foncé, bleu marine Ce ne pas seulement anecdotique, je suis d'accord.
Je sais pas si c'est comme ça chez vous, mais dans les affiches du Front national que je regarde, il y a toujours le candidat, hanté par le spectre de Marine Le Pen, juste à côté, pour bien rappeler que, oui oui, c'est le FN, salut! il a ma bénédiction. Ce qui se confirme à la lecture des tracts ou professions de foi (je suis très ouvert, je lis tout le monde, même les - ultra - libéraux ou les candidats les plus originaux), où il faut toujours qu'elle aille donner sa bénédiction, je soutiens ce candidat, et que, même pour une départementale, elle donne parfois à la place du programme du candidat son propre programme, comme ça, pas de responsabilité, pas besoin de comprendre, il lui suffit de faire comme on lui dit, etc.

...

Au fait, au fond, à quoi servent vraiment les plus petits partis ? Quelle est l'influence, l'action, réelle, par exemple, en Île-de-France, la région que je citais hors Bretagne et Corse, du Fluo et de l'Union des Démocrates Musulmans de France ?

_________________
Reprenez garde à ceux qui n'ont rien,
Qu'on a laissés au bord du chemin ;
Rêveurs rêvant le monde meilleur :
Ils voient la colère monter dans leur cœur.
(L'oiseau malin, Alain Souchon & Laurent Voulzy)


Je suis Paix.

Rêveur
Admin
Admin

Nombre de messages : 1267
Localisation : ailleurs
Date d'inscription : 24/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Régions, régionales, régionalistes

Message par kercoz le Mer 9 Déc 2015 - 9:39

euthyphron a écrit:Pour répondre à ta question, en Bretagne il y a depuis fort longtemps des nationalistes de tous bords, plus souvent à gauche voire à l'extrême-gauche quand même.

Le nationalisme Breton est plutôt réputé d'extrême droite. un début d' historique :
http://www.vice.com/fr/read/breiz-atao-extreme-droite-bretonne-192

Je crois même qu'ils avaient négocié avec le parti nazi durant la guerre.
Historiquement , c'est même un repoussoir pour ceux de gauche et surtout d' extême gauche, qui se seraient bien appuyé sur le concept régionaliste par conviction ou idéologie si ce concept n' etait pas si malodorant.

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1844
Date d'inscription : 01/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Régions, régionales, régionalistes

Message par kercoz le Mer 9 Déc 2015 - 9:48

Rêveur a écrit:Un sujet passionnant, quoique je m'y avoue inculte, fort malheureusement (ce sera essentiellement wiki et sites de résultats de régionales ; et j'écris "nationalistes" en reprenant un terme employé, il faut entendre bien sûr..."séparatistes", disons) : mais j'espère que d'autres pourront réagir, je ne fais ici qu'ouvrir.

La question que tu poses, n'est pas réellement un problème de séparatisme ou de régionalisme en soi. C'est un problème structurel : Celui de "SUBSIDIARITE".
C'est un principe qui parait simple puisqu'il se base sur la délégation de pouvoir de décision à une autre échelle de la structure.
Sauf qu'il y a 2 subsidiarité, l' une montante, l'autre descendante, dont les definitions ne sont pas du tout claires ( du moins pour moi).
Sauf aussi que les modalités de structure ( tailles, interactions) sont aussi plurielles.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Principe_de_subsidiarit%C3%A9

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1844
Date d'inscription : 01/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Régions, régionales, régionalistes

Message par Rêveur le Dim 13 Déc 2015 - 20:59

Simeoni a gagné en Corse !!! Que va-t-il se passer ??


(vous pouvez réagir sur le reste des résultats, le bon score de la Gauche !, l'absence de Région pour le FN ! etc.)

_________________
Reprenez garde à ceux qui n'ont rien,
Qu'on a laissés au bord du chemin ;
Rêveurs rêvant le monde meilleur :
Ils voient la colère monter dans leur cœur.
(L'oiseau malin, Alain Souchon & Laurent Voulzy)


Je suis Paix.

Rêveur
Admin
Admin

Nombre de messages : 1267
Localisation : ailleurs
Date d'inscription : 24/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Régions, régionales, régionalistes

Message par hks le Dim 13 Déc 2015 - 23:32

rêveur a écrit:(vous pouvez réagir sur le reste des résultats, le bon score de la Gauche !, l'absence de Région pour le FN ! etc.)
le bon score de la Gauche ! ah bon ... j'avais pas vu. Le PS Contraint de se désister sans réciprocité...un front de gauche exsangue.
Des écologistes dont le report des voix à gauche n'a peut-être pas été partout si unanime.

Si je regarde l'ile de france

premier tour  PS +front de gauche + ELV  ça faisait 40%
Valérie Pecresse + Dupont Aignant  ça faisait 37%
laquelle a peut- être bénéficié de la baisse de Vallerand de st Just ... mystère  
On sait le coup de téléphone de Hollande à Le drian (qui se fiche des écologistes) : "tu risques de faire perdre Bartolone "(Hollande est perspicace)

7 contre 4 à l'arrivée. Drôle de bon score.

Le vrai bon score c'est celui du FN au premier tour.


Dernière édition par hks le Lun 14 Déc 2015 - 0:24, édité 1 fois

hks
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4354
Localisation : souvent ailleurs
Date d'inscription : 04/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Régions, régionales, régionalistes

Message par Rêveur le Lun 14 Déc 2015 - 0:02

Euh...moi c'est Rêveur.

hks a écrit:7 contre 4 à l'arrivée. Drôle de bon score.

7* contre 5. Bretagne, Aquitaine et autres, Centre, Bourgogne, et mélange de régions du Sud.
Sur les deux scores extrêmement serrés qui ont eu leur conclusion très tard, deux ont été finalement pour la droite. Autrement, ç'aurait fait 7 à 5* pour le PS.
Globalement, alors que la gauche était jusque là plutôt derrière, et qu'on pouvait s'attendre à ce qu'elle se contente de trois régions, il y avait de telles prévisions, le résultat est loin d'être ridicule ; la gauche égalise pratiquement la droite.

* + 1 avec la Réunion.


hks a écrit:Le PS Contraint de se désister sans réciprocité...

Justement, je parlais notamment de la progression entre les deux tours...

_________________
Reprenez garde à ceux qui n'ont rien,
Qu'on a laissés au bord du chemin ;
Rêveurs rêvant le monde meilleur :
Ils voient la colère monter dans leur cœur.
(L'oiseau malin, Alain Souchon & Laurent Voulzy)


Je suis Paix.

Rêveur
Admin
Admin

Nombre de messages : 1267
Localisation : ailleurs
Date d'inscription : 24/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Régions, régionales, régionalistes

Message par hks le Lun 14 Déc 2015 - 0:24

oui bon 7 contre 5. La dernière fois, vague rose, toutes les régions étaient à gauche ...

la gauche égalise pratiquement la droite.
si tu le vois comme ça !!!
Moi je vois que parfois ce qui n'est pas FN égalise le score du FN (et le surpasse certes) ... De certaines armée en déroute on parlait de repli stratégique.
Ou alors Une victoire à la Pyrrhus .
Bref il n'y a pas de quoi pavoiser.

oui je sais, c'est rêveur  sorry  

hks
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4354
Localisation : souvent ailleurs
Date d'inscription : 04/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Régions, régionales, régionalistes

Message par kercoz le Lun 14 Déc 2015 - 10:17

hks a écrit:

Le vrai bon score c'est celui du FN au premier tour.

Au second tour, le bon score c'est la droite. Elle gagne a chaque fois soit grace aux transfert des voies de gauche...soit grace à celle du FN.

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1844
Date d'inscription : 01/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Régions, régionales, régionalistes

Message par Bergame le Lun 14 Déc 2015 - 11:16

C'est vrai que c'est intéressant comme question. Je n'y avais jamais fait attention auparavant, mais du coup je suis tombé hier en arrêt sur une carte qui répertoriait le nombre de municipalités françaises qui n'ont pas du tout voté FN. Hé bien, il y en a une sacrée portion -entre 1/3 et la moitié à vue de nez- en Corse.
Naît donc une hypothèse simple, mais assez passionnante à vrai dire : Là où les individus s'identifient à la région, ils s'identifient moins à la nation.

_________________
...que vont charmant masques et bergamasques...

Bergame
Persona
Persona

Nombre de messages : 2313
Date d'inscription : 03/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Régions, régionales, régionalistes

Message par Bergame le Lun 14 Déc 2015 - 11:36

A part ca, ce que je retiens moi, de cette élection régionale, est que, finalement, tout le monde est content : La droite gagne des régions -dont l'Ile-de-France-, la gauche se maintient plutôt bien au regard de la déculottée qui lui était promise, et le FN confirme sa progression. J'ai trouvé assez drôle hier le contraste entre le ton général, la gravité affichée ("il nous faut changer de politique") et les bilans de ces élections dont chacun était finalement plutôt satisfait.  

En fait, je crois que notre système politique a retrouvé un nouvel équilibre, qui avait été mis à mal avec l'irruption du FN à plus de 20% et l'instauration d'un "tripartisme". Ce 2nd tour a montré qu'on pouvait très bien s'en accommoder et contenter tout le monde : La gauche peut s'ériger en gardien de la République et rempart contre le fascisme, le FN se présenter comme principal opposant et seul adversaire résolu de la gauche, et la droite, rationnelle et pragmatique, fait la bascule "au centre", récupérant des voix tantôt à sa droite tantôt à sa gauche selon les cas, en infléchissant l'intonation de son discours dans un sens ou dans l'autre. Tout se passe comme si chacun était maintenant exactement dans le rôle qu'il se prépare depuis plusieurs décennies. L'avenir dira si ce nouvel équilibre est stable.

_________________
...que vont charmant masques et bergamasques...

Bergame
Persona
Persona

Nombre de messages : 2313
Date d'inscription : 03/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Régions, régionales, régionalistes

Message par hks le Lun 14 Déc 2015 - 14:14

kercoz a écrit:Au second tour, le bon score c'est la droite. Elle gagne a chaque fois soit grace aux transfert des voies de gauche...soit grace à celle du FN.
Il y a du vrai là dedans.
A ce jeu là la gauche se fait tondre. Et plus docilement que la droite  laquelle n' a pas eu à se désister. Mais l'aurait-elle fait ?
Le report des voix de gauche sur la droite  se fait bien en général (voir Chirac versus Le Pen) mais moins bien de la droite vers la gauche.
Je pense néanmoins qu'il y a disons au 4/5   de votant de droite (classique) allergique au Front national (mais c'est à  voir  dans les statistiques).
Je pense qu'il y a une résistance et un fondement dans  cette affaire de front républicain (contre le FN).

Je pense par exemple (pour en revenir à ma région) que Valérie Pecresse est foncièrement hostile au Front national et que soit dit en passant les allégations de Claude Bartolone sur la race blanche etc  étaient injustes et maladroites.

hks
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4354
Localisation : souvent ailleurs
Date d'inscription : 04/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Régions, régionales, régionalistes

Message par kercoz le Lun 14 Déc 2015 - 16:10

Tres grosse ficelle pour le coup de la LGV dans le SO. On n' a pas les budgets..toutes les études sont defavorables ....le gouv. passe outre et vote le budget......du coup ils peuvent négocier le retrait du financement de la région si les verts et l'exrtreme gauche reporte ses voix...

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1844
Date d'inscription : 01/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Régions, régionales, régionalistes

Message par euthyphron le Lun 14 Déc 2015 - 17:11

hks a écrit:
Je pense néanmoins qu'il y a disons au 4/5   de votant de droite (classique) allergique au Front national (mais c'est à  voir  dans les statistiques).
Je pense qu'il y a une résistance et un fondement dans  cette affaire de front républicain (contre le FN).
J'ai bien peur que cette proportion de 4/5 soit très largement surestimée. Deux remarques :
1) la Bretagne reste une terre favorable aux centristes et autres modérés, mais si naguère le FN faisait 5%, aujourd'hui il est presque à 20%, ces 20% qui manquent à la droite pour réaliser ses scores traditionnels (ce qui veut dire qu'elle s'est prise une grosse claque! mais aussi que ses électeurs ont choisi le FN plutôt que l'autre).
2) l'UMP ainsi que le parti successeur dont je me refuse à énoncer l'appellation, sont dirigés par un président élu à 60%, pour qui le FN n'est pas pire que les socialistes, et pour qui voter FN n'est absolument pas immoral.
Et d'ailleurs, c'est logique. En dehors de la droite des notables, frileuse par nature, les autres électeurs de droite par conviction n'ont aucune raison d'être allergique au FN version Philipot. Si, ce que je ne crois pas, un jour Marine Le Pen devient présidente, on les verra rappliquer en galopant pour fonder un nouveau parti d'alliance et de soutien à la présidente, je prends le pari (pas très risqué puisque Marine Le Pen ne deviendra pas présidente).
En revanche, le scrutin d'hier a prouvé, me semble-t-il, que ta proportion est valable à gauche.

_________________
amicus plato sed magis amica veritas

euthyphron
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1507
Date d'inscription : 01/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Régions, régionales, régionalistes

Message par hks le Lun 14 Déc 2015 - 19:07

J'ai bien peur que cette proportion de 4/5 soit très largement surestimée.
Je parlais de ceux qui restent ou sont restés et ont donc voté PR(ex UMP) mais pas seulement puisqu'il y avait alliance avec le centre ( modem ) voté donc au premier tour comme ils le faisaient traditionnellement.
 En gros je dirais l' électorat favorable à Juppé (plutôt qu'à Sarkozy... et anciennement chiraquien plutôt que Sarkoziste).

Et même si à droite de l'ex UMP ça peut ressembler au FN (ou en dehors voir Dupont- Aignan) il demeure une ligne rouge.

Sur certaines valeurs ...(d 'où cette idée de front républicain)

et puis aussi  que le FN c'est vraiment trop popu quelque part (position d' une certaine bourgeoisie qui sait se tenir).

voir les Rrsultats de Sceaux 92 (commune bourgeoise s'il en est)
http://www.francetvinfo.fr/elections/resultats/hauts-de-seine_92/sceaux_92330
premier tour Wallerand DE SAINT JUST Liste du Front national 9 %
deuxième tour 6%
Le vote FN dans la bourgeoisie n'est pas chevillé au corps.

..............

Evidemment à gauche il semble  plus facile de voir  l'allergie au FN... sauf que les électeurs du FN ... d' où viennent- ils ? en fait?  hein ... pourquoi le PCF est- il réduit à pratiquement rien ?
Où sont -ils partis les 21,27% de Jacques Duclos .(4 808 285 voix à l' époque )

hks
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4354
Localisation : souvent ailleurs
Date d'inscription : 04/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Régions, régionales, régionalistes

Message par Rêveur le Mer 16 Déc 2015 - 21:18

J'ai eu l'occasion de parcourir rapidement le programme de corsica libera sur un autre forum. Apparemment, ils sont effectivement plutôt de droite, proches du FN, avec une focalisation sur l'immigration et la préférence "nationale" (corse), etc.
Je copie-colle un message publié sur ce forum :
DroitDeRéponse, forum.fr, Actualités et débats, France, a écrit:Pendant la campagne électorale, les nationalistes avaient annoncé la couleur. Ils veulent poser les bases juridiques de l’autonomie de la Corse au sein de l’Europe et défendre auprès de l’Etat l’inscription de la Corse dans la Constitution pour pouvoir adapter les lois aux spécificités de l’île et obtenir un statut fiscal dérogatoire. Leur projet économique consiste à s’affranchir des aides du gouvernement pour se recentrer sur les atouts de la Corse. Ils veulent mettre rapidement en place un plan de sauvegarde pour aider les entreprises en difficulté et combattre toutes les formes de précarité. Le pivot de leur programme, ce qu’ils appellent le « riacquistu econominu », la renaissance économique, consiste à fonder « une nouvelle trajectoire de croissance », maîtriser les transports, donner la priorité à l’agriculture, à la pêche et au tourisme de qualité, tendre vers l’autonomie énergétique et investir dans la recherche et l’innovation. Sur un plan plus dogmatique, ils revendiquent la « corsisation des emplois », la préférence corse aux emplois à compétences égales. Rappelons enfin qu’avec près de 67 % de participation, la Corse est la région où le devoir civique a été le plus respecté.
[...]
Les candidats indépendantistes aux élections territoriales de décembre prochain ont abordé les questions de l'immigration, de la laïcité ainsi que de la citoyenneté Corse avant d'annoncer leurs propositions en termes d'intégration.

Corsica Libera rappelle ainsi que "le peuple corse [est] seule communauté de droit sur la terre corse" et affirme vouloir continuer "à militer pour que les institutions de la Corse bénéficient enfin de ce droit de contrôle et de régulation des flux migratoires".

Selon le mouvement nationaliste, "4000 à 5000 personnes" s'installent chaque année en Corse, un taux d'immigration "deux fois plus élevé que la moyenne des pays de l'OCDE, et quatre fois plus élevé que le taux de la France".

Corsica Libera prend également position sur le respect de la laïcité en Corse, affirmant qu'"il n'est pas envisageable de mettre sur le même plan le christianisme, intégré culturellement dans notre pays depuis deux millénaires, et les autres religions présentes dans l'île".

Le parti nationaliste se félicite également de l'adoption du statut de résident par l'Assemblée de Corse, "une avancée importante dont [ils doivent] obtenir la mise en oeuvre de Paris", tout en rappelant que la finalité doit être "l'institution d'une véritable nationalité", fondée "sur dix ans de résidence à titre permanent" (...) ainsi qu'une connaissance de la langue corse.

Bon, l'idée d'un raffermissement de la citoyenneté corse et le soutien à l'agriculture me séduisent, et j'approuve l'idée d'une défense du christianisme quand il s'agit d'un refus du laïcisme comme barrière aux religions et réduction à une pratique du dimanche dont il ne faut pas parler publiquement, et de la reconnaissance d'un patrimoine culturel (les crèches, je ne vois pas pourquoi il ne faudrait les faire que chez soi), et j'approuve toujours cette reconnaissance de la culture en général là où elle peut se présenter spontanément dans un programme régionaliste, surtout si elle peut exalter les hommes, et exalter les enfants, et n'être pas la culturation sanctionnée du passé réduite à sa sanction et non à son contenu, mais bien une culture faisant lien entre passé et présent et futur, et enrichissant le cœur au lieu de seulement, comme dirait kercoz, valoriser la face ; mais la défense du christianisme à la mode Marion-Maréchal Le Pen, ou à certaines droites, qui achètent les chrétiens comme des moutons, incapables de penser l'intérêt général, la volonté générale, mais réduits à compter les points chrétiens, et qui s'abandonnent au plus offrant, eût-il pour la religion ou la culture la même considération que pour ses paires de chaussettes (je suis en ce moment dans un milieu qui se trouve catho, et on y est souvent surpris d'apprendre que je suis de gauche, alors que je suis catholique, les deux leur semblant absolument contradictoires ; je fais figure d'exception, et même de sacrée exception, étant d'extrême-gauche, et le seul dans ce cas avec un autre qui vote Lutte Ouvrière - d'extrême gauche, sans être productiviste, antithéiste, etc.) : mais la réduction de la glorification de la Corse et des Corses à un apprivoisement, à l'exacerbation de la crainte de l'autre, de la protection, et de ses intérêts minables se réduisant à l'idéal de vie mercantile et consumériste : mais l'idée de vouloir attirer les entreprises et les évadés fiscaux dégoulinant d'oseille sans le parfum de cette herbe, et d'aider la Corse simplement en lui donnant des armes dans la Sainte Guerre Économiques : tout cela, vous me connaissez, ne m'intéresse aucunement. Un éternel romantiste, vous dis-je ! Rêveur mélancolique, perdu sur une terre oubliée, perdu entre les murs qui s'élèvent comme Babel en arrachant le ciel, perdu parmi des hommes qui ne sont que des chiffres, perdu dans la poussière éternelle, perdu dans l'agitation sans passion, perdu dans le vacarme qui est silence intérieur et dans la canicule qui est gel du cœur.

_________________
Reprenez garde à ceux qui n'ont rien,
Qu'on a laissés au bord du chemin ;
Rêveurs rêvant le monde meilleur :
Ils voient la colère monter dans leur cœur.
(L'oiseau malin, Alain Souchon & Laurent Voulzy)


Je suis Paix.

Rêveur
Admin
Admin

Nombre de messages : 1267
Localisation : ailleurs
Date d'inscription : 24/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Régions, régionales, régionalistes

Message par hks le Jeu 17 Déc 2015 - 22:10

Ce qui m'étonne fortement moi c'est que du temps de Chevenement on poussait de hauts cris et on armait la république contre les incendiaires de paillotes
(et a fortiori suite à l'assassinat d'un préfet de cette même république, acte gravissime aux yeux de tout républicain) ...

Et que maintenant plus rien. Silence radio sur la Corse. Pour moi il y a sécession( humm !! disons esprit de sécession). Mais personne ne réagit plus.

Sauf peut être le che Jeudi 17 Décembre 2015
Chevenement a écrit:Dans le même temps, le Préfet des Pyrénées Atlantiques prépare un projet de Communauté de Communes unique pour le Pays Basque. Si le Gouvernement envisageait de détricoter l’unité nationale, il ne s’y prendrait pas autrement !


Dernière édition par hks le Jeu 17 Déc 2015 - 22:21, édité 2 fois

hks
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 4354
Localisation : souvent ailleurs
Date d'inscription : 04/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum