Le calcul intuitionniste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le calcul intuitionniste

Message par contrexemple le Dim 8 Fév 2015 - 11:08

Salut,

Partant du principe que le beau, le bien et le vrai est intuitif chez l'homme, et qu'il est incalculable.
Alors en demandant l'avis (j'aime) sur un texte ou autre, on peut intégrer de l'intuition au algorithme, nos avis étant utilisé comme de simple oracle intuitionniste.

Le calcul intuitionniste permettrait de résoudre des problèmes jugé incalculable sinon, ainsi la rentabilité de facebook ne viendrait pas de la pub, mais de la puissance de calcul qu'elle offrirait à ses clients.

Cordialement.

contrexemple
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 13/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le calcul intuitionniste

Message par poussbois le Dim 8 Fév 2015 - 12:22

Un kantien qui s'ignore ?

_________________
Le Nord, c'est par là.
avatar
poussbois
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1623
Localisation : Petites Antilles
Date d'inscription : 18/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le calcul intuitionniste

Message par contrexemple le Dim 8 Fév 2015 - 12:25

Reformulation intéressante, mais on peut même dire que déjà Aristote parlait de cela et que donc cela devait être connue chez les egyptiens antique.

contrexemple
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 13/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le calcul intuitionniste

Message par Bergame le Dim 8 Fév 2015 - 13:27

Voui, ça s'appelle le sondage, je crois ?

_________________
...que vont charmant masques et bergamasques...
avatar
Bergame
Persona
Persona

Nombre de messages : 2929
Date d'inscription : 03/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le calcul intuitionniste

Message par contrexemple le Dim 8 Fév 2015 - 14:22

Non, le "j'aime" ou "j'aime pas" plutôt.

contrexemple
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 13/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le calcul intuitionniste

Message par poussbois le Dim 8 Fév 2015 - 14:24

Trop soumis à la mode pour être pertinent à mon sens. Ou alors, justement, répond aux besoin de l'air du temps... mouais.

_________________
Le Nord, c'est par là.
avatar
poussbois
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1623
Localisation : Petites Antilles
Date d'inscription : 18/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le calcul intuitionniste

Message par euthyphron le Dim 8 Fév 2015 - 14:35

Je n'ai pas compris ce qui passerait de "jugé incalculable" à "résolu". Avant le "comment", il y a le "quoi". De quoi s'agit-il?

_________________
amicus plato sed magis amica veritas
avatar
euthyphron
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1507
Date d'inscription : 01/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le calcul intuitionniste

Message par Magni le Sam 21 Oct 2017 - 12:31

contrexemple a écrit:Partant du principe que le beau, le bien et le vrai est intuitif chez l'homme, et qu'il est incalculable.
Alors en demandant l'avis (j'aime) sur un texte ou autre, on peut intégrer de l'intuition au algorithme, nos avis étant utilisé comme de simple oracle intuitionniste.

Le calcul intuitionniste permettrait de résoudre des problèmes jugé incalculable sinon, ainsi la rentabilité de facebook ne viendrait pas de la pub, mais de la puissance de calcul qu'elle offrirait à ses clients.

Cordialement.

Le bien et le mal n'existent pas en soi. Ils sont les conséquences des contingences de la volonté initiale des acteurs, du résultat physique des actions et des conséquences émotionnelles des perceptions du processus de causalité par les témoins.

Le beau est intuitif. Le beau transcende le bien et le mal. On ne peut pas juger de la nature bonne ou mauvaise d'un acte produit par une personne de la même façon qu'on ne peut pas juger de la nature bonne ou mauvaise d'une personnes. Seule la notion d’esthétisme permet au jugement humain de pouvoir s'orienter moralement en société afin que les personnes humaines puissent librement choisir leur destinée tout en n'étant pas en opposition avec la vérité.

Par exemple, l'abolition de l'esclavage résulte de la reconnaissance du fait que le raisonnement qui soutient la théorie de la race supérieure oblige à un exercice mental tortueux et particulièrement laid. C'est ici l'esthétisme qui permet l'exercice de la justice humaine, l'esthétisme est intuitif et permet indirectement de juger du bien et du mal d'une action. On ne peut toujours pas juger directement du bien et du mal par intuition. Il ne faut pas confondre le but et le moyen ou la cause et la conséquence.


Quand au vrai, qu'il soit physique ou métaphysique, on peut prouver que les choses sont vraies quand elles le sont.
Le vrai est calculable, c'est grâce à cela que les sciences existent.
Le vrai est parfois particulièrement contre intuitif, mais il reste toujours calculable.
Le fait que nous n'ayons par encore calculé tout ce qui  est vrai parmi tout ce qui existe ne prouve pas que la démonstration de la dénombrabilité de la vérité qui a fondé toute science devient caduque. L'absence de preuve n'est pas une preuve d’absence, surtout quand le bon-sens nous montre la présence. Limitons le scepticisme à la monstration empirique de l'existence de la réalité. Saint Thomas croit au moins ce qu'il voit, douter plus que lui c'est présenter un syndrome de scepticisme pathologique.
avatar
Magni
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 167
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 03/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le calcul intuitionniste

Message par toniov Hier à 20:53

J'ai beau relire le message d'introduction, je n'y comprends absolument rien

toniov
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 74
Date d'inscription : 27/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le calcul intuitionniste

Message par maraud Hier à 23:43


Oh, je crois que notre ami fait allusion au " deep learning" et non à l'intuitionnisme des maths.
avatar
maraud
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1016
Date d'inscription : 04/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum