L' ART est il IMMORAL ?

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L' ART est il IMMORAL ?

Message par Rêveur le Jeu 29 Jan 2015 - 17:24

Je "vannais" tout en considérant le sérieux de votre message : j'avais bien compris que vous le pensiez vraiment. C'est l'intervention de poussbois qui m'a fait rire :
poussbois a écrit:On attend la présentation de l'artiste pour nous exposer son concept.

Reconnaissez que vous avez volontairement laissé une trace d'humour, poussbois !

Rêveur
Admin
Admin

Nombre de messages : 1400
Date d'inscription : 24/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' ART est il IMMORAL ?

Message par poussbois le Jeu 29 Jan 2015 - 18:44

Totalement involontaire, mon cher... Et c'est parce que l'art moderne m'a toujours mis de bonne humeur. Sa moralité ne m'intéresse pas, c'est plutôt au rire que je juge la qualité des expositions ou des performances modernes.

Je me souviens d'avoir vu une exposition "la vie en rose", il y a quelques années, aux Abattoirs à Toulouse. C'était un mercredi avec la sortie des familles et il y avait un billard (rose) à disposition avec des queues (roses) de forme oblongue comme toutes les queues, et des poches (roses) que je qualifierais plus de trous poilus... et des parents bobos qui laissaient là leurs progénitures de 12 ans pour pouvoir avoir la paix 5 min en les laissant jouer avec ce... truc. Ca m'a fait mourir de rire. Une des meilleurs expos d'art moderne que j'ai vue.
Amoral ? Immoral ? A vous de juger, moi j'ai trouvé ça drôle.

_________________
Le Nord, c'est par là.
avatar
poussbois
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1623
Localisation : Petites Antilles
Date d'inscription : 18/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' ART est il IMMORAL ?

Message par hks le Jeu 29 Jan 2015 - 19:44

courtial a écrit:Qu'est-ce que tu appelles "esthétique" alors ? Qu'y a-t-il de pas "esthétique"l là-dedans ?
J'ai précisé que

encore que dans ce cas on ait sans doute fait appel à un ou des graphistes
et je dirais même sans aucun doute . Mais en première instance ce n'est pas l'esthétique qui était visée.
Si je te fais un petit croquis rapide du chemin pour aller à la poste ce ne sera pas esthétique du tout.( ni l'intention ni le factuel )

Je veux bien que ce ne soit pas alors un dessin .

Si le mot dessin est lié drastiquement à esthétique alors certes tous les dessins sont esthétiques.
avatar
hks
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 5193
Date d'inscription : 04/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' ART est il IMMORAL ?

Message par kercoz le Jeu 29 Jan 2015 - 19:50

Normalement, chacun est d'accord pour voir dans ce qu' on appelle l' "art" , un langage. La démo habituelle c'est qu' un ressenti (normalement , du plaisir) COMMUN est partagé sur une EXPRESSION. L' exemple le plus représentatif de cette communion se trouve sur l' expression musicale, ou l' individu va subir l' effet de groupe et adopter des comportements qu'il jugerait ridicules s' il était seul.
Expression, impression, commune , on est dans un langage.
Mais cette langue est fortement culturelle...., référée à une culture locale ou temporalisée ...incluante et excluante exclusive et inclusive .
Je rapproche ce phénomène de celui de la "Mode" . L' expression esthétique musicale s' est déplacée du local au temporel ....On classait les musiques locales par pays , région ou départements , ...on la classe par époque , par strates de générations et cette strate couvre quasi la planète.
D'autres strates peuvent se percevoir, culturelles aussi, mais en strates classes sociales. Dalida ou Brassens disait Bourdieu. On répond Brassens, Brel même si on écoute Halliday .
Ces limites ou ces strates montrent comme pour les coiffes bretonnes, une rémanence de l' agressivité intra-spé repoussée intra-groupes.

Ce marqueur structurel que l' art surligne devrait inquiéter ....pas tant pour l' art qui n'est plus qu'une conso comme une autre , mais pour les autres supports de l' agressivité dont on ne sait si cette nouvelle structure pourra l' inhiber ...l'ancienne ayant mis des millions d'années à mal y parvenir.

_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 01/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' ART est il IMMORAL ?

Message par hks le Jeu 29 Jan 2015 - 22:33

je reviens  un peu sur le message de courtial ( j' étais pressé par le temps prédemment)

D' abord j 'aurai pu choisir un meilleur exemple de ma proposition : tout dessin n'est pas nécessairement esthétique



courtial a écrit:Qu'est-ce que tu appelles "esthétique" alors ? Qu'y a-t-il de pas "esthétique"l là-dedans ?
Ce n'est pas n'importe quoi, il y a une composition, il y a des couleurs, il y a des codes, l'objet a une forme précise, il y a une technique de dessin, je ne comprends pas.
(Par exemple : pourquoi du rouge ? Pourquoi la voiture est au fond ? Pourquoi le cycliste et le piéton ne traversent pas dans le même sens, cent autres choses...En plus ce n'est pas une copie du réel : par hypothèse, quand je vois ce panneau, je suis dans ma bagnole, et je ne vois pas ce qui est représenté).

Ce n'est pas n'importe quoi, il y a une composition, il y a des couleurs, il y a des codes, l'objet a une forme précise, il y a une technique de dessin,
ne signifie pas que ce soit esthétique .

(Par exemple : pourquoi du rouge ? Pourquoi la voiture est au fond ? Pourquoi le cycliste et le piéton ne traversent pas dans le même sens, cent autres choses...En plus ce n'est pas une copie du réel
ne signifie en rien que ce soit esthétique.
..................................................

Si on fait appel a un graphiste ( "designer" en l'occurrence ) c'est qu'un graphiste ( plasticien ) va  répondre à une demande  du point de vue du plasticien. Il va lui falloir néanmoins composer  avec des exigences d'utilité et l' esthétique .  L'esthétique c'est ce pour quoi il est appelé sur les lieux. Si on se fiche de l' esthétique on ne fait pas appel à un plasticien.

L'intelligence de l'utilité de l'objet ou d'autres exigences du client est donc une qualité requise.( autres exigence par ex :commerciale ... ce qui n'est pas le cas des panneaux de code de la route on n'a pas à y satisfaire trop le goût du consommateur )

Le designer a dans l'exemple des panneaux de code de la route un savoir des codes culturels, un savoir des  capacités perceptives des usagers du produit. Un savoir bien évidemment des autres productions dans ce domaine.
La production (artistique) des logos se fait dans ce cadre là.


Il y aura certes  une composition, des couleurs, des codes, une technique de dessin et rudimentaire si le dessinateur n'est pas un designer.

J' appelle esthétique le travail propre au designer .
avatar
hks
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 5193
Date d'inscription : 04/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' ART est il IMMORAL ?

Message par hks le Jeu 29 Jan 2015 - 22:36

kercoz a écrit:L' exemple le plus représentatif de cette communion se trouve sur l' expression musicale,
Probablement ce n'est pas mon domaine
Je parle de ce que je connais.
avatar
hks
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 5193
Date d'inscription : 04/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' ART est il IMMORAL ?

Message par kercoz le Sam 31 Jan 2015 - 8:37

Je reviens sur l' esthétique en tant que "langage".
Si l' on décortique le signifiant de langage, on a :
un message a émettre
un émetteur
un média
un récepteur
un message reçu
le long de cette chaine il y a des pertes :
qualité de l' émission
qualité de transmission
qualité de réception
On constate sur un forum comme celui ci que ces pertes sont loin d' être négligeables et que , contrairement à l' intuition, les individus perçoivent rarement le même message. Il y a plus que des divergences de détails, le sens profond du message est souvent inversé.
Le média le plus performant dans le domaine des transmission ne me semble pas etre le mot , mais l' esthétique.
Si le message qu'il transmet n' est pas "compliqué" puisqu'il repose uniquement sur l' affect d' un ressenti, il est, du point de vue qualitatif reçu pareillement par les individus .....s'ils appartiennent à la meme culture.
Cette communauté d'appartenance est primordiale .....on aura beaucoup de mal a me faire vibrer sur du rap ...."vibrer" fait d'ailleurs penser au phénomène physique de résonance ( j'accorde ma guitare "à vue" par résonance , j' ai une mauvaise oreille).

Ce constat de l' importance de la nécessité de l' identité culturelle lié a la qualité du message sur un domaine ou il est montré évident devrait servir dans d'autres domaines ou il l' est moins.....ce qui est rarement le cas .

Le langage gestuel ou du corps est par ex pour la quasi totalité, ignoré ou minoré. Le sourire que l' on considère comme inhibiteur chez les occidentaux est un signe de gêne , voire de mépris, chez les adultes de la majorité des autres cultures.


_________________
TIMSHEL

kercoz
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 2259
Date d'inscription : 01/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' ART est il IMMORAL ?

Message par Courtial le Mar 10 Fév 2015 - 18:46

Il y a un autre aspect de la question. Je veux dire l'art au service de la moralité.
Ou d'une moralité.
Notre camarade Adolf avait des vues très précises sur le rôle de l'art. Il s'imaginait lui-même un très grand peintre (nous ne reviendrons pas sur l'Erreur absolue de l'Ecole des Beaux-Arts de Vienne, qui s'est permise de le recaler au concours d'entrée, ces gens-là ont produit un mal terrible pour le genre humain)
L'ami Joe (Staline), notre camarade, avait aussi des vues très précises sur le caractère révolutionnaire ou bourgeois de l'art en général.

Dans les deux cas, la moralisation (ou la politisation, ou l'idéologisation) a pris la figure de la persécution pure et simple, de l'obturation, de l'oblitération et du règne sans partage du mensonge à tous les étages.

Courtial
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 1997
Date d'inscription : 03/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum