Difficile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Difficile

Message par saphiraméthyste le Mer 24 Déc 2014 - 7:14

Salut

j'ai lu avec grand interêt ce fil là http://digression.forum-actif.net/t1025p105-qu-est-ce-que-la-philosophie-qu-est-ce-qu-un-concept#20888

ceci dit je suis très accaparé avec mes maths et ces questions là me passent par dessus la tête : les maths ça me "bouffe" toute ma pensée si celle-ci est très poussée et ça m'empêche de lire  les grands comme Nietzsche , Kant , etc... et surtout réfléchir en lisant : donc me concentrer sur autre chose que les maths

Alors plutôt que de poluer ce fil là-bas en parlant de choses que je ne connais pas  

je poste ici ce que je pense à mon idée personnelle sur la notion de concept

je met ça en italique pour signifier que c'est selon ce que j'en pense (et sous toute réserve)

il existe deux règles fondamentales qui régit tout concept
il existe deux grandes catégories de concepts
il existe cinq types de concepts

en ce qui concerne les types de concepts

1)le type:  concept dogmatique
est dit concept dogmatique tout sujet d'un texte (texte décrivant ce sujet) par lequel l'existence de ce sujet n'est possible que uniquement par la description qu'on en donne dans ce texte sans faire appel ni à un autre concept dogmatique ni à un autre concept théorique (voir définition)
exemple : le concept d'ensemble (dans la théorie de Zermelo est un concept dogmatique)

2)le type : concept théorique
est dit concept théorique tout sujet d'un texte par lequel l'existence de ce sujet est possible grâce (et uniquement seulement) à l'existence d'un concept dogmatique  et qui n'est pas lui même ce concept là
exemple : le concept d'inclusion (dans la théorie de Zermelo est un concept théorique qui doit son existence et uniquement qu'à l'existence du concept d'ensemble)

3)le type  : le concept descriptif
est dit concept descriptif se dit du "texte" (on parle de l'information brute (signifiant) -dans le sens de Shannon et non dans ce qu'elle signifie -)  décrivant au minimum l'expression exacte d'un concept et qui n'est pas lui même ce concept là
on parle alors de concept descriptif d'un concept  
ce concept descriptif est lui même un concept  dogmatique ou théorique  

4)le type  : le concept linguistique
est dit concept  linguistique se dit du système "linguistique" A par lequel est construit un concept descriptif d'un concept B et tel que ce systeme constitue lui même un concept dogmatique ou un concept théorique independant de l'existence du concept B
et tel que aussi ce concept B est independant de l'existence du concept  "linguistique" A  
on parle alors de concept  linguistique d'un concept B

5)le type : le concept transcendental
est dit concept transcendental se dit du système "linguistique" A par lequel est construit un concept descriptif d'un concept B et tel que ce systeme constitue lui même un concept théorique de l'existence du concept B ou bien alors tel que aussi ce concept B est dependant de l'existence du concept  "linguistique" A  
on parle alors de concept  transcendental d'un concept B

___________________________________________________________________

Règles fondamentales des concepts

1)tout concept dogmatique ou théorique possède un descriptif

2)tout concept ne possedant pas de concept linguistique possède pour descriptif une information équivallente à un nombre de Chaitin

___________________________________________________________________
tous ces types de concepts sont

soit des concepts materialistes:
un concept est dit matérialiste si son descriptif peut se construire par un concept linguitistique

soit des concepts spiritualistes:
un concept est dit spiritualiste si son descriptif ne peut pas se construire par un concept linguitistique


_____________________________________________________________________

conséquence (bien que je ne le démontre pas ci-dessous)

les objets mathématiques sont des concepts  spiritualistes et non matérialistes
avatar
saphiraméthyste
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 108
Date d'inscription : 29/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficile

Message par Rêveur le Mer 24 Déc 2014 - 10:29

Euh... Dites, il n'y a pratiquement pas de mathématiques dans votre exposé... Vous vous sentez bien ? lol!

_________________
Le vent se lève, il faut tenter de vivre (Valéry)

For the night is long that never finds the day (Macbeth)
avatar
Rêveur
Admin
Admin

Nombre de messages : 1400
Localisation : ailleurs
Date d'inscription : 24/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficile

Message par saphiraméthyste le Mer 24 Déc 2014 - 13:28

Rêveur a écrit:Euh... Dites, il n'y a pratiquement pas de mathématiques dans votre exposé... Vous vous sentez bien ? lol!
bah je suis cosaque dans l'âme! qui sait?
bahhhh je vais me soigner je vais écouter l'ultime: Marc Moulin ...l'ultime de chez l'ultime et craignons que lui soit le genre de concept dont on a peur : vraiment ! hommage à sa mémoire il est décédé tantôt https://www.youtube.com/watch?v=3NRtSQAkP24
avatar
saphiraméthyste
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 108
Date d'inscription : 29/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficile

Message par saphiraméthyste le Mer 24 Déc 2014 - 15:28

saphiraméthyste a écrit: je vais écouter l'ultime: Marc Moulin ...l'ultime de chez l'ultime et craignons que lui soit le genre de concept dont on a peur : vraiment ! hommage à sa mémoire il est décédé tantôt https://www.youtube.com/watch?v=3NRtSQAkP24

non! non! non! non! et non!!
l'ultime de l'ultime de l'ultime ? c'est ça:
http://www.youtube.com/watch?v=WXgEL7blEyA certes mais bon j'ai été humanisé et non mathématisé et ça! : ça a tout foutu en l'air!
ceci dit je viens de percevoir ma camarade : Nina Hagen : alors je reste sur mes gardes!
avatar
saphiraméthyste
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 108
Date d'inscription : 29/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficile

Message par Aldo le Jeu 25 Déc 2014 - 11:16

Bonjour Saphiraméthyste
Je ne sais pas si cette tentative de lister les concepts est issu de ta lecture du fil "Qu'est-ce qu'un Concept", mais je voudrais préciser une chose, parce qu'à te lire, je trouve qu'on n'est pas très loin de la façon scientifique dont les choses sont abordées : avec des concepts premiers (propositions), second (inclusifs) etc.
Ce que je tiens à dire, c'est que si Deleuze analyse cette idée de concept premier, c'est pour la rejeter. Il rejette une certaine vision philosophique qui partirait d'un principe premier pour en tirer toute une suite logique. Bref, ça marche en sciences, pas en philo. Ce n'est pas tant la méthode qu'il rejette (enfin j'imagine : on fait ce qu'on peut et pourquoi pas cette façon-là plutôt qu'une autre)  mais plutôt que l'idée qu'une suite logique allant d'abstractions en abstractions puisse faire office de connaissance sans que ça fasse bondir tout le monde. Bref, la seule logique, à partir d'un concept premier, ne peut aboutir en philosophie qu'effectivement à un dogme. Partir de l'être, de la nature ou de la conscience ne peut aboutir qu'à un point de vue. Ça veut pas dire qu'une philosophie soit autre chose qu'un point de vue, mais encore faut-il en être conscient et ne pas délirer sur une prétendue connaissance.

Donc on a un peu la même forme de pensée entre celle de la science et celle d'une certaine philosophie, sauf que ce qui est acceptable en science ne l'est pas pour lui en philo. Il y a un passage explicite là dessus dans son livre, tiré de Godel, qui dit que la philosophie se développe sur un plan d'immanence ou de consistance sans référence, alors que la science se développe sur un plan de référence dépourvu de consistance.
Non, la philosophie, c'est pas forcément un dogme premier qui entraîne toute une série de catastrophes !

À part ça, passé les deux premiers types de concepts, j'ai du mal avec ta formulation (et j'ai essayé). Il me semble voir un chemin qui va du concept au langage (aux idées générales, pour reprendre le fil), mais chaque type ne m'est pas très clair (et le dernier complètement opaque)...

_________________
Jimi Hendrix is God, et Deleuze est son prophète

Aldo
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 985
Date d'inscription : 26/09/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficile

Message par saphiraméthyste le Sam 27 Déc 2014 - 7:14

Aldo a écrit:
Je ne sais pas si cette tentative de lister les concepts est issu de ta lecture du fil "Qu'est-ce qu'un Concept"
Salut Camarade Aldo!
non car je ne connais pas la philosophie suffisamment mais ce fil là bas est passionnant mais trop dur pour moi(les maths me "bouffent" toute mon énergie )
on va résumer en disant que ça viens de Zermelo (ses axiomes pour la définition d'un ensemble et dans ce sens le concept d'ensemble deviens "platonique" comme extérieur à l'humain et en tant que concept premier (ce concept est selon ma definition un concept transcendental mais la signification telle que donnée là est insuffisante je reviendrai m'expliquer à ce propos  ) et aussi de lui Claude Levy Strauss car j'ai l'intime conviction (plus qu'une simple croyance mais cela me demanderai beaucoup d'explication ) que les objets mathématiques sont identiques aux "objets" mythologiques dont je recommande la lecture via la perception de Claude Levy Strauss dans son super livre "le cru et le cuit" que j'ai lu trois fois en long et à travers mais j'ai perdu son bouquin  là il n'est pas disponible en pdf je n'ai juste que cette vidéo http://www.ina.fr/video/I05312383
avatar
saphiraméthyste
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 108
Date d'inscription : 29/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum