de la philosophie fiction

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: de la philosophie fiction

Message par elbaid le Mar 23 Déc 2014 - 16:50





L'idée d'un contrat social est bonne . et ce que j'aime par dessus tout c'est l'idée d'un pouvoir sans représentation physique , une forme de gouvernance sans gouvernement . Une gouvernance  fondés sur un partenariat ouvert et éclairé entre les différents membre de la collectivité .

j'ai besoin de la SF pour m'aider : 
J'emploierais la technologie pour créer une entité suprême , une sorte de chef d'etat cybernétique qui serait le vaisseau lui même . 
Parmi les quelques Livres de SF portés à ma connaissance il y a 2001 Odyssée de l'espace . Dans le quel l'idée d'un Ordinateur doté de l'intelligence artificielle  HAL 9000 gère le vaisseau et serait en principe capable de diriger et de faire fonctionner le vaisseau tout seul .
Il en surveille toute les parties techniques , et serait aussi une aide immédiate aux occupants pour trouver les diverses pannes qui pourraient éventuellement intervenir .
Il serait le dépositaire du contrat social .

L'avantage est que ce chef suprême n'est pas un humain qui pourrait éventuellement etre corrompu par le pouvoir .
l'inconvénient est l'étendu de son pouvoir . un pouvoir qui pourrait lui conférer la capacité de s'auto détruire lui et ses occupants , ainsi que celui d'éliminer certains humains qui seraient traiter comme une anomalie mettant en péril le fonctionnement du vaisseau . même si il donne une bonne part de gestion aux humains , il sera en dernier recourt la décision à respecter au doigt et à l'œil .

Dans cet perspective l'humain devient un composant du vaisseau , il n'est plus un citoyen tels qu'on le conçoit ici bas , mais un élément composant utile aux fonctionnement du système .
un peu à la manière d'un PC qui aurait la capacité de se régénérer , faisant des mises à jour quotidienne et détectant la moindre anomalie humaine . à l'instar de ton pc tu serais une sorte de condensateur ou résistance , un composant organique et rien de plus .

elbaid
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 278
Date d'inscription : 21/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: de la philosophie fiction

Message par elbaid le Mar 23 Déc 2014 - 18:10

dans cet perspective d'un ordinateur ayant la capacité de gérer la mission tout seul , je me demande forcément quel interet d'y placer des humains qui naissent vivent et meurent .

Rêveur . tu faisais allusion à un moment d'une robotisation du vaisseau et donc je rejoint ton idée que la présence humaine ne serait pas nécessaire , cependant je souhaite conférer aux humains une place importante dans l'étendue de leur capacité à s'adapter en toute situation même les plus extrêmes , je veux conférer du vivant et lui donner un sens . Je ne souhaite pas uniquement la froideur d'un vaisseau cybernétique . seulement un contrôle cybernétique .

 http://fr.wikipedia.org/wiki/Cybern%C3%A9tique

 et ce n'est pas de la SF : 

Dans son champ d'application, la cybernétique peut signifier le moyen d'organiser les échanges pour les rendre efficaces, et poussée à l'extrême le moyen de contrôler plus efficacement. Le mot cybernétique est parfois interprété comme une méthode, qui passe par la science en question mais qui la lie à l'utilisation qui en est faite. On trouve ainsi le mot cybernétique expression du moyen de contrôle, rejoignant ainsi la définition d'Ampère.
Par exemple, Louis Couffignal, participant du premier mouvement cybernétique, la définira ainsi (en 1953 ou 1956 selon les sources) : « La cybernétique est l'art de rendre l'action efficace[17]. » Georges R.Boulanger, président de l'Association Internationale de Cybernétique, mathématicien formé aux disciplines de la technologie, énonce que « la logique peut être mécanisée[18]. » Il définit la cybernétique comme « la science de la communication dans l'être vivant et dans la machine[19] ».
Le mot cybernétique est souvent utilisé en laissant de côté le principe scientifique d'accès à la connaissance, et il est confondu avec ce qu'il étudie, c'est-à-dire le moyen de contrôle.
Il y a parfois aussi un sous-entendu de contrôle de la personne humaine au sens de manipulation, et parfois même le sous-entendu d'utilisation par l'État pour la manipulation des masses. C'est donc également un terme polémique qui sous cet angle n'a plus grand chose à voir avec son origine scientifique. On peut supposer que le titre de l'ouvrage de Norbert Wiener de 1950 Cybernetics and Society, The Human Use of Human Beings (cybernétique et société, l'usage humain de l'être humain) n'est pas étranger à cette vision.

_________________
« Le monde est peuplé d'imbéciles qui se battent contre des demeurés pour sauvegarder une société absurde ».

elbaid
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 278
Date d'inscription : 21/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: de la philosophie fiction

Message par Rêveur le Jeu 1 Jan 2015 - 13:34

Ah oui, oups, je ne m'en suis plus occupé... Je propose de convenir d'une date pour la publication de notre présentation de notre fusée - son équipage, l'expression de la nature de sa mission, son système politique... Nous devrons alors envoyer notre texte préalablement rédigé à une heure précise sans possibilité de modification - il ne faut pas se servir de ce que nos adversaires ont écrit.
On pourra par exemple se servir de PhiloFight Club. On pourra ensuite défendre notre projet etc.
Pour la date, je propose le...le 25 / 01 / 2015 par exemple (les chiffres de l'année et ceux du mois et du jour sont les mêmes).
Voilà.
N'importe quel Digressif peut participer - poussbois qui avait proposé quelques idées, par exemple.
Voilà.
Bonne chance.

_________________
Reprenez garde à ceux qui n'ont rien,
Qu'on a laissés au bord du chemin ;
Rêveurs rêvant le monde meilleur :
Ils voient la colère monter dans leur cœur.
(L'oiseau malin, Alain Souchon & Laurent Voulzy)


Je suis Paix.

Rêveur
Admin
Admin

Nombre de messages : 1322
Localisation : ailleurs
Date d'inscription : 24/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: de la philosophie fiction

Message par elbaid le Jeu 1 Jan 2015 - 19:02

Poussbois est ds un système régalien avec un pouvoir militaire quasi dictatorial .

quoique moi aussi mais sous une forme moins militarisé , avec un scientisme et une organisation sociale adapté à ce nouveau milieu de vie , qui pourrait offrir de nombreux futur possible .

toi Rêveur tu serais plutôt au commande d'un vaisseau idéaliste avec une volonté féroce de justice humaine . Cependant je crains que tu ne tienne pas compte des conditions de vie à l'intérieur du vaisseau compte tenue des risques lié à son environnement .

  connais pas philofight club ; ça fait pensé à Mortal combat ou street fighter .

Dans mon vaisseau on ne peux envisager la violence de s'exprimer , le risque est trop important .

_________________
« Le monde est peuplé d'imbéciles qui se battent contre des demeurés pour sauvegarder une société absurde ».

elbaid
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 278
Date d'inscription : 21/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum