La violence.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La violence.

Message par jghislain le Lun 1 Déc 2014 - 22:43

Un milieu familial violent détruit la construction psychique de l'enfant, de sorte qu'arrivé à l'âge adulte, l'individu est déjà brisé, en plus d'avoir manqué les expériences fondamentales de la vie en société. Double peine alors pour lui (elle). D'un côté une psyché incompréhensible pour la société, d'où un rejet, et de l'autre une souffrance qui traîne sans pouvoir être exprimé clairement, l'individu étant parfois dans le déni face à l'anormalité du parcours que son milieu familial lui a fait subir.

Face à cela, il est indéniable que ce genre de faiblesse, repérable, ne va pas sans risque pour la personne lorsque le couple violent/faible se constitue et se maintient.


La psychopathologie est étudié par les experts psychiatres, dans les situations dramatiques. La construction du psychopathe débute souvent quand l'individu butte devant la phase sociale de l'autonomisation, de l'adaptation, et de la maitrîse. Le psychopathe n'arrive pas à dépasser ce stade, qui se répète en boucle sans jamais se résoudre. L'origine peut être du à un traumatisme, un retard mental, ou simplement un refus ferme, lors de cette phase de socialisation.

La conséquence pratique est que les autres seront toujours pour lui des objets dont il ne comprend pas la nature sociale. Il voit donc de là sa vie comme une lutte incessante où l'utilité d'autrui est de satisfaire ses envies et pulsions. Il engendre donc nécessaire avec autrui un rapport de force, qui lui fait partager le monde entre ceux qui doivent lui être soumis, et ceux qui résistent, ces derniers n'étant qu'un entraînement pour augmenter sa force, et ceux qui sont sans intérêt pour lui.

Il est rare qu'un psychopathe sorte de son état.
Il est tout aussi rare qu'une personne affaiblie par une violence quotidienne sorte de cette habitude.

_________________
La vérité n'est que la simple découverte du monde
avatar
jghislain
Digressi(f/ve)
Digressi(f/ve)

Nombre de messages : 281
Localisation : Auvergne-Rhône-Alpes
Date d'inscription : 10/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumphilo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum